La France « prête à accueillir » la djihadiste Melina Boughedir, selon la ministre de la Justice Belloubet

La ministre de la Justice s'est exprimée au sujet de cette Française, condamnée en Irak à sept mois de prison, qui devrait prochainement être jugée en France.

Mélina Boughedir s'était rendue en Irak en 2015, pour rejoindre son mari parti faire le jihad. Condamnée en Irak à sept mois de prison pour entrée illégale sur le territoire, la justice irakienne a ordonné, lundi 19 février, sa libération et son expulsion. À son retour en France, elle devrait être jugée par les juridictions françaises.

Invitée de RTL ce mercredi 21 février, Nicole Belloubet a évoqué le cas de cette femme de 27 ans, sans pouvoir donner d'indications sur sa date de retour dans l'Hexagone. "Nous suivons cela avec les attachés irakiens", déclare la garde des Sceaux, évoquant une question "sans doute de semaines".

"Dès qu'elle arrivera en France, elle sera prise en charge par un juge, elle sera judiciarisée, sans doute placée en garde à vue avant qu'une décision la concernant ne soit prise. (...) Si les juges en décident ainsi, elle sera placée en détention", détaille la ministre de la Justice au micro de RTL. "La France est tout à fait prête à l'accueillir et à répondre par une mesure judiciaire", a poursuivi Nicole Belloubet.

Source

11 commentaires

  1. Posté par jp le

    la justice francaise a que ça a faire et défendre cette racaille criminelles une fois de plus.

  2. Posté par Sergio le

    Tous les islamo-gauchistes sont aux aguets. Question fondamentale pour un pays au bord de la déconfiture: que va faire la justice de Melina Boughedir ? Tant et aussi longtemps que les autorités et les citoyens se nourriront de faux débats, les vrais problèmes resteront sous le tapis.

  3. Posté par Gabrielle le

    La France prête à « l’accueillir » ??? Chouette alors, je tiens à participer aux festivités en confectionnant des mini-croissants au jambon pour l’apéro…

  4. Posté par My Suisse le

    La haine de soi…….la pire maladie! De toute évidence la France est « foutue ». Regardons ce qui se passe chez nous……dans peu de temps nous allons pleurer nous aussi!

  5. Posté par pépé le moko le

    Je pense que la jihadiste en découvrant le faciès satanique de madame Belloubet préférera retourner dans l’enfer syrien.

  6. Posté par Claire le

    Belloubet est aux ordres de Macron, un mondialiste immigrationniste, qui hait la France (CF tous les propos qu’il a tenus pendant sa campagne électorale et après). Tout est bon pour nous détruire de l’intérieur sous prétexte de droits de l’homme et autres coquecigrues.

  7. Posté par Antoine le

    La Ministre de la Justice (à 2 vitesses) Mme Nicole Belloubet et M. Collomb sont des INCONSCIENTS de faire revenir ces futures bombes ambulantes sur le territoire national !
    Solution : camp de rétention en Syrie ou en Libye pour hommes, femmes et enfants !
    On n’en veut pas de cette racaille ! C’est eux-même (Daech / EI) qui ont proclamé la mort de l’Occident, des Chrétiens et des Juifs !
    Une fois que cela va mal, on invoque les droits de l’Homme … alors qu’ils ne les respectent pas et les ont foulés aux pieds !!

  8. Posté par Vautrin le

    Jadis, les traîtres subissaient la peine capitale. Nous n’allons pas encore dépenser pour tenir cette harpie musulmane au chaud, voire à la relâcher, non ? Gouvernement de lopettes !

  9. Posté par Jack Palance le

    Et voilà !…encore et toujours une gonzesse qui fait dans l’émotionnel !….pauvre français d’être gouverné par cette « Dalida de Prixunique » qui n’a rien à envier à l’autre folle Taubira !

  10. Posté par Bussy le

    Et surtout salam alaikoum les Allok’Akbar !
    … et on dégommera ces cons de payeurs de kouffars plus tard !

  11. Posté par Robert le

    La justice française n’a vraiment que ça à faire.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.