« Une saison en France »: Le film en faveur du métissage et de l’immigration subventionné par les Français

Une saison en France

Minute dénonce la propagande cinématographique du film Une saison en France, sorti le 31 janvier, qui a reçu la caution morale des associations France Terre d’Asile et Médecins du Monde. Abbas a fui la guerre en Centrafrique pour se réfugier en France, en banlieue parisienne, avec ses deux enfants. Il trouve un travail sur les marchés forains, ses gosses vont à l’école et il s’est même dégotté une petite copine, une marchande de fruits et légumes. Mais Abbas est persécuté par les méchantes autorités françaises.

 

Abbas, professeur de français, a fui la guerre en Centrafrique pour bâtir une nouvelle vie en France. En attendant d’obtenir le statut de réfugié, le quotidien d’Abbas s’organise : ses enfants sont scolarisés et il travaille sur un marché où il a rencontré Carole, sensible au courage de cet homme

6a00d83451619c69e201b8d2d88458970c

Via le Salon Beige

11 commentaires

  1. Posté par Claire le

    @ miranda: oui, le poisson pourrit toujours par la tête!

  2. Posté par Claire le

    Et toujours le grand noir bien noir avec la femme blanche de préférence blonde (décolorée ou pas)! C’est devenu un vrai poncif. Quant à la Sandrine Bonnaire, interviewée sur une chaîne publique, aussi payée par nos impôts, elle dégouline de bons sentiments immigrationnistes, obligatoires chez les bien-pensants du show-biz qui s’en mettent plein les poches en donnant des leçons de morale à la terre entière.
    Tout cela est écœurant.

  3. Posté par Yolande.C.H. le

    Il n’y a pas que les passeurs qui se font de l’argent sur le phénomène migratoire: le sujet est porteur dans divers domaines (ONG, associations), dont le « culturel » . Mais on ne dénonce que ceux qui se posent des questions de base du comment gérer l’impact et les conséquences qui vont coûter un maximum, payés par toujours les mêmes qui n’en peuvent plus.

  4. Posté par miranda le

    Notre argent honteusement détourné pour un film de propagande multiculturaliste ALORS QUE NOS SDF SONT DEHORS.
    Cet argent aurait permis d’acheter un camion, de l’aménager en plusieurs chambres-couchettes et d’avoir une douche et lavabo. Et ensuite de sillonner les rues parisiennes ou d’autres grandes villes.
    Honte à toi, FRANCE POURRIE D’EN HAUT.

  5. Posté par Antoine le

    Ce genre de propagande payée par la redevance radio/TV est une HONTE !
    Fernando Melgar (pour un combat de moutons) et l’autre Boomerang qui va en prendre plein la g..ule !
    Je voterai OUI à no billag !

  6. Posté par Gubelmann le

    Plus rien ne m’étonne.
    Quand on voit en France les acteurs (à la mode) qui sont tous de la synagogue et que la moitié du reste de la mosquée tourné vers la synagogue, et que la cerise sur le gâteau est qu’ils font, pour certains, des one man show. Le tout avec l’aide du groupe Canal+… tout pour de la propagande à vomir. Et on paye pour ça! De plus une bonne partie de ces « Humoristes » sont accusés de plagiat… Sans compter que ces gens qui ont droit à la liberté d’expression crachent sur Dieudonné, et qu’ils sont surtout tous de gauche… vraiment là plus rien ne m’étonne.
    Le groupe Canal+ fait beaucoup de mal sans compter la télé poubelle et sa télé-réalité avec des jeunes qui ne savent pas aligner une phrase sans « phôtes » de français et des mots en verlant avec des accents de banlieusards rebeu. Non en fait tout va bien… la propagande tourne à plein régime. A quand la disparition des aryens et des gens typé nordique pour laisser une humanité couleur mat et typée sud?

  7. Posté par Vautrin le

    Ce n’est pas la première fois que le « pouvoir », cette bande de tyrans, finance des films de propagande immigrationniste, souvenez-vous de « Indigènes ». Ou des films de propagande perverse comme « Tomboy ». C’est un scandale, mais tant que personne ne se révolte….

  8. Posté par UnOurs le

    Ce film est réalisé par l’ancien ministre de la culture du Tchad.
    Moi, je trouve que le Tchad n’est pas assez divers et
    qu’il faudrait aussi métisser les Tchadiens à marche forcée.

  9. Posté par jack Palance le

    Ouaih ben chez nous c’est pas mieux……avec des Fernando Melgar et l’autre Boomerang….de même étrons de cul de basse fosse !….et financé par qui ?…..la SSR et TSR !

  10. Posté par UnOurs le

    Le crime d’ethnocide est un crime contre l’humanité.
    Les organisateurs et les participants seront jugés.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.