L’Oréal choisit une mannequin voilée pour une publicité pour shampoing

Le géant des cosmétiques L'Oréal a choisi, pour sa nouvelle campagne publicitaire au Royaume-Uni, le mannequin Amena Khan. Celle-ci pose voilée pour promouvoir un shampoing – une décision destinée à incarner une «image disruptive» selon l'entreprise.

Alors que le domaine publicitaire est sous le feux de nombreuses critiques concernant des affiches jugées racistes ou stigmatisantes, la société L'Oréal a décidé de promouvoir l'un de ses shampoings d'une manière pour le moins originale. L'égérie pour le Royaume-Uni de la nouvelle campagne du géant des cosmétiques, le mannequin Amena Khan, pose en effet voilée.

 

 

Cette blogueuse musulmane spécialisée dans le domaine des soins de beauté, dont les cheveux ne sont donc paradoxalement pas visibles sur les affiches, a été choisie notamment parce qu'elle incarne une «image disruptive», selon Adrien Koskas, responsable de L'Oréal au Royaume-Uni, interrogé par le Huffington Post. Dans un univers selon lui empreint de clichés, le visage d'Amena Khan est donc supposé incarner un changement assumé de la part de l'entreprise.

«On doit se demander : pourquoi partons-nous toujours du principe que les femmes qui ne montrent pas leurs cheveux, ne s'en occupent pas ?», s'interroge Amena Khan dans un entretien accordé à Vogue. La campagne de L'Oréal, qui ne cible que le marché britannique, lui donne ainsi l'occasion de mettre à bas certains clichés qu'elle juge infondés. «Quand je sais que j'ai les cheveux gras, mais que je porte un voile, je me sens tout de même poisseuse», explique-t-elle.

L'entreprise espère que ce choix provoquera des discussions et se dit «excitée» de cette première. De son côté, Amena Khan se montre tout aussi enthousiaste et ne craint pas les débats que pourraient susciter son voile. «Si le message est authentique et la voix qui le porte sincère, alors on ne peut pas douter du message», explique-t-elle.

Source

18 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Acheter Oréal est devenu un devoir de nos ennemis musulmans donc boycotter Oréal est désormais un devoir pour les non-musulmans.

  2. Posté par bdr le

    Une bonne femme avec un bonnet plus une boyatte pour vendre du shampoing, est-il possible qu’elle soit chauve ?

  3. Posté par Claire le

    Mais oui, boycottons, et surtout faisons-le savoir… Cela dit, la liste commence effectivement à être longue…

  4. Posté par Lucide le

    Donc des sacs poubelles peuvent faire de la pub pour L’Oreal ? Je vais envoyer leur CV derechef.

  5. Posté par Liberté et patrie le

    Je vais boycotter les produits Oréal à partir de ce soir! Il y a Schwarzkopf!

  6. Posté par Yves le

    @Bussy : J’utilise quand même aussi des produits pas fabriqués par mes soins. Mais la liste des marques à boycotter devient chaque jour plus longue, hélas …. (PS @Bussy : Vous continuez à cogiter ? 😉 )

  7. Posté par Célestine le

    La dame n’a plus de cheveux à cause du shampoing. C’est pour ça qu’elle est obligée de porter le voile.

  8. Posté par Yolande.C.H. le

    On voit que la « mode musulmane » est un marché porteur (comme tout ce qui est estampillé hallal) qui veut se développer dans les pays occidentaux: des mannequins hyper maquillées, avec tous les accessoires de séduction, et on veut nous faire croire à la vertu de l’islam qui prône la pudeur !
    Dans les états de droit, on s’attendrait à d’autres vertus: la franchise d’abord, l’honnêteté intellectuelle et le civisme qui consiste à ne pas créer une contre-société dans la société d’accueil.

  9. Posté par Bussy le

    @ Gérald
    Toutes les marques vont certainement s’y mettre donc…. et je crois que Yves fait ses produits lui-même, donc il peut boycotter !
    Et moi, d’ici à ce que j’arrive à produire mon propre shampoing, j’aurai peut-être plus de cheveux !

  10. Posté par Will le

    La liste des marques collabo islamophile à boycotter va devenir de plus en plus longue (Nike, Lidl, Starbucks, L’Oréal….etc). La seul condition pour que ces marques arrêtent leur baissage de culotte devant l’islam radicale est que les gens se réveillent et n’achètent plus leurs produits. Faut-il encore qu’ils soient au courant….

  11. Posté par Michel le

    Voici encore une bonne raison d’avoir les cheveux libres.
    Cette musulmane veut casser les « clichés » : « Pourquoi partons-nous toujours du principe que les femmes qui ne montrent pas leurs cheveux, ne s’en occupent pas ? « ,
    et bêtement, elle ajoute : «Quand je sais que j’ai les cheveux gras, mais que je porte un voile, je me sens tout de même poisseuse» Bouh la dégoûtante ! Alors, pour le reste, elle fait pareil ?
    Elle me confirme donc ce que je pensais : Que ces « affaires de voile » ne sont pas très propres…
    Cela fait quelques années que je n’achète plus cette marque, tant le traitement de Madame Liliane Bettancourt, par sa fille unique m’a révulsé…

  12. Posté par Mady le

    Il ne reste plus qu’à boycotter cette marque. Mais il faudrait que tout le monde le fasse.
    Mais là !!!!! on peut toujours rêver

  13. Posté par Gérald le

    Yves a la solution, soyons des milliers à boycotter les marques qui font ce genre de pub.

  14. Posté par poulbot le

    Voila le résultat de ce féminisme exacerbé que nous subissons actuellement , les marques ont peur et essayent de passer entre les gouttes . proposition pour vendre un savon, le poser sur un gant de toilette et filmer pendant 5minutes sans aucunes action .

  15. Posté par Antoine le

    Ils prendront un mannequin chauve la prochaine fois, c’est plus simple et sans tendance !!

  16. Posté par Baron d'Bobard le

    C’est vrai que pour promouvoir une marque de shampoing, une femme voilée dont on n’aperçoit pas les cheveux est idéale.
    Comme dirait l’autre (également à propos de shampoing) « Non mais allo quoi !? ».

  17. Posté par Bussy le

    Il paraît qu’ils vont mettre la photo d’une femme en burqa pour une publicité de crème solaire !

  18. Posté par Yves le

    Allez, hop, une marque de plus à boycotter !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.