2 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Deux exploiteurs de jeunes utilisant toutes les ficelles des manipulations. Est-ce qu’ils couchent ?
    La Sommaruga et la Leuthard qui sont dans le secrets des dieux sataniques doivent en connaître un bout. En tout cas ces mondialistes n’œuvrent pas pour la Vérité, et Dieu n’est qu’un prétexte pour que le Pape puisse cacher ses véritables intentions sataniques. Et plus ces mondialistes tripotent des milliards, plus nous devenons de parfaits esclaves. C’est la seule perfections qu’ils autorisent. Ils doivent bien avoir des intérêts dans tous les médias pour que leurs propagandes soient permanentes et sans avoir à les payer. Ce sont là les faveurs faites aux sectes et nous payons Billag aussi pour compenser tout ces cadeaux. Alors OUI à NOBILLAG, c’est pourtant simple.

  2. Posté par Claire le

    Une des marionnettes de l’empire Soros. On pourrait y rajouter Merkel, Macron et Trudeau, liste non exhaustive.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.