Fake news : « Les grands médias ont toujours été les premiers à relayer les mensonges d’État », selon Alain de Benoist

post_thumb_default

 

Fake news : « Les grands médias ont toujours été les premiers à relayer les mensonges d’État », selon Alain de Benoist

L’Observatoire du journalisme revient régulièrement sur le faux procès des « fausses nouvelles », une manœuvre qui vise en réalité à imposer au public un véritable Index...

Read More

L’article Fake news : « Les grands médias ont toujours été les premiers à relayer les mensonges d’État », selon Alain de Benoist est apparu en premier sur Ojim.fr.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Lucie le

    Le vrai journalisme doit rester celui de l’investigation; or, de nos jours, il est souvent dicté par Bruxelles. La vérité est soit déformée, sans compter les mensonges. Notre devoir de citoyen est de rétablir la vérité, et c’est là que la censure tente de nous en empêcher, est-ce bien ça, la démocratie ?

  2. Posté par Lucie le

    @ Vautrin
    Et quand tous ceux qui ont l’esprit critique denoncent les mensonges (fuck news) d’Etat, l’Etat les qualifie de fake news. C’est le monde a l’envers…

  3. Posté par Victor56 le

    Sans les médias, leurs 38.000 journalistes radios-presses-tvs et sondagistes annexes d’accompagnement qui lui préparent discrètement le terrain loin en amont , le soutiennent et le protègent quasi-unanimement et dévotement ( 30% d’abattement fiscal) ce gouvernement tomberait immédiatement comme une belle illusion château de cartes.

  4. Posté par Vautrin le

    C’est une évidence : les médias constituent un Propagandastaffel, les uns directement aux mains du gouvernement, les autres aux mains de milliardaires genre Niels, Pigasse etc… Seuls les naïfs et les imbéciles peuvent encore croire ce qui se raconte dans les machines à décerveler. Permettez-moi une grossièreté : ce ne sont même plus des « fake-news », ce sont des « fuck-news » que déversent les médias à longueur d’ondes.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.