Suisse. Gare d’Aarau: Bagarre entre requérants d’asile. 3 blessés à l’arme blanche

Peu après 23h00, la police a été avertie d'une bagarre impliquant plusieurs requérants d'asile âgés de 15 à 24 ans à la gare d'Aarau.

Trois requérants blessés à l'arme blanche ont dû être conduits à l'hôpital, indique samedi la police argovienne dans un communiqué. Cette dernière a arrêté quatre suspects. Samedi midi, l'arme n'avait toujours pas été retrouvée. Une enquête a été ouverte.

(...)

Source et article complet

7 commentaires

  1. Posté par pepiou le

    Et le couvre-feu obligatoire pour les résidents des foyers, c’est pour quand Mme Scaramanga.

  2. Posté par aldo le

    DANS CES COMMENTAIRES IL MANQUE UNE INFO CAPITALE. Si vous êtes malade un week-end ou durant la nuit et que vous devez consulter en ambulatoire, un établissement sérieux, vous pouvez subir la peine de mort en cas de surcharges migrantes. Il suffit qu’ils soient en surnombre à cause des bagarres ou même qu’ils agressent des médecins comme cela arrive, pour que votre prise en charge soit reportée. Malheureusement, vous pouvez rester sur le carreau. Et si en plus vous êtes un peu plus âgé qu’un mineur de 34 ans, alors là vous êtes cuit, parce que les réflexes conditionnés de la bonne conscience n’en font pas de cas. Remarquez que si vous êtes encore assez frais, avec les nouvelles normes à la française, là on présume que vous êtes prêt à donner vos pièces détachées sans votre consentement et c’est tout bonus pour la chirurgie réparatrice, qui fera d’une pierre deux coups. Ainsi un défiguré par de l’acide, ou à coups de couteaux pourrait bénéficier immédiatement d’une chirurgie faciale complète grâce à vos avantageuses pièces toutes fraîches. Imaginez une seconde, vos proches qui vous croient hospitalisé et qui par méconnaissance vous reconnaissent montant dans un lit depuis la salle de réveil. Et vous vous approchez du lit et dites « alors Fritz tu vas mieux? » Et le gars de vous engueuler et de vous menacer avec un cinglant: » allah akbar, mort aux chrétiens »…

  3. Posté par Pépé Le Moko le

    il faut etre indulgent! Ils viennent de pays en guerre ! pardon, de pays de merde !

  4. Posté par leu fro le

    Ils viennent en Europe parce que la situation est violante dans leurs pays!
    Ensuite ils foutent le bordel chez nous !

  5. Posté par Tommy le

    Encore des mineurs de 30 ans, musulmans, fuyant la guerre et la violence?
    Ada Marra, on veut votre commentaire!

  6. Posté par Socrate@LasVegas le

    Voilà pourquoi les primes maladies augmentent sans cesse…et maintenant la gauche veut en plus leur refaire les dents…LOL

  7. Posté par Sergio le

    Pour t’enrichir, paie tes dettes, dit le dicton. Ce qui est complètement faux tout le monde en conviendra. Si l’on désire s’enrichir tous les jours, il suffit d’aller chercher des clandestins, des migrants ou la racaille qui se présente en masse à nos frontières désertées par les accords débiles de libre circulation.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.