Un prêtre insulté : « Espèce de mécréant ! Espèce de porc ! »

post_thumb_default

 

Un prêtre de Werl en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, témoigne :

« Samedi en début d’après-midi, je prends place pour payer à la caisse du Lidl de Werl. Je portais mes habituels vêtements de prêtre de tous les jours, j’étais donc reconnaissable en tant que prêtre. Le supermarché était pas mal rempli et, si j’ai bien vu, toutes les caisses étaient ouvertes. Il y avait encore trois clients devant moi et encore un autre derrière moi.

Juste devant moi se trouvait une dame, sans doute d’origine (?), vêtue d’un long manteau marron-beige et d’un foulard marron foncé. Elle était en train de poser ses emplettes sur le tapis de caisse. Soudain, celui qui était à l’évidence le mari de cette femme l’a rejointe. Lorsqu’il m’a vu, il a commencé à m’injurier dans sa langue maternelle. Il ne faisait aucun doute que c’étaient bien des injures. Je n’ai pas réagi, d’aucune manière. Mais l’homme en question a alors saisi mon chariot et s’est mis à le secouer et à le pousser en tous sens tout en continuant à m’injurier. Là-dessus, je me suis senti obligé de réagir et ai dit à ce monsieur sur le ton normal de la politesse qu’il pouvait tranquillement me parler en langue allemande, langue que je comprenais fort bien. Il a aussitôt changé de langue et m’a injurié en ces termes : « Espèce de mécréant ! », « Espèce de porc ! » Sans rien dire, j’ai aussitôt composé sur mon portable le numéro de la police qui s’est déclarée incompétente. Aucune des personnes qui nous entouraient n’a dit quoi que ce soit.»

Padamalgam.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par claudia le

    Ce qui est le plus scandaleux dans cette histoire, c’est q’aucune des personnes qui étaient témoins de cette agression ne sont intervenue pour défendre le prêtre! C’est dire le degré de lâcheté et de servilité des Allemands sous la gouvernance de Merkel.

  2. Posté par miranda le

    LE SALAFISME LEUR A APPRIS A LIBERER LA PAROLE..
    Tant que les mosquées salafistes « pulluleront » vous aurez cette parole libérée.

    Pourquoi se priveraient-ils puisqu’il voient que nos gouvernements ne nous protègent pas devant leur hardiesse?
    Pourquoi se priveraient-ils puisqu’ils reçoivent un enseignement dans les mosquées qui leur fait savoir que nous sommes des mécréants, des porcs et que bientôt s’installera leur califat. On les gave de ces paroles.
    Pourquoi se priveraient-ils puisqu’ils voient que nous ne répliquons pas sévèrement.
    A QUAND UNE GRANDE MANIFESTATION EUROPEENNE pour la fermeture des mosquées SALAFISTES.

  3. Posté par Leon le

    Qu’en pensent le cardinal Marx, partisan et militant inconditionnel,avec son homologue évangéliste Bedford Strom de toujours plus d’immigration d’Afrique et du Moyen Orient?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.