France: après l’agression d’une fillette de 11 ans le maire de Ouistreham ne veut plus de migrants dans sa commune (Vidéo)

Romain Bail

Une fillette a été victime d’une agression près du port. Le maire d’Ouistreham réagit vivement contre l’Etat et assure qu’il ne laissera pas sa ville devenir un Calais bis, alors que la cohabitation avec les migrants se dégradent depuis quelques mois (…)

C’est une affaire qui serait restée discrète si le maire d’Ouistreham, Romain Bail n’avait pas convoqué, ce mercredi, la presse dans son bureau. Une conférence de presse improvisée le matin même, où il explique aux journalistes présents qu’il y a eu une agression avec » tentative d’atteinte sexuelle » sur une jeune fille de 11 ans, lundi 11 septembre, près du Port .

 

 

Une agression qu’il ne peut tolérer. La jeune fille et ses parents seraient sous le choc et la fillette sous le coup d’une très longue ITT (Incapacité totale de Travail).

Le maire s’est donc indigné de cette situation et demande à l’Etat ( dans une longue interviw qui suit ) de se resaisir sur une situation qui se dégrade .

« Je suis inquiet car je n’ai vu, ces derniers jours, que monter la peur, et la psychose. Ce sujet des migrants anime quasiment toutes les discussions des ouistrehamais à tout niveau et à tout moment. Je sens bien qu’il y’a une volonté pour certains de se dire que si la réponse ne vient pas de l’Etat, elle viendra peut-être d’eux-mêmes », déclare Romain Bail (…)

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen-mer/ouistreham/fillette-11-ans-agressee-ouistreham-maire-ne-veut-plus-migrants-sa-commune-1327355.html

Via CivilWarInEurope

5 commentaires

  1. Posté par Jiff le

    En plus de l’agacement que McRonds sème à tous vents tout autour de lui, il manque de jugeote en laissant visiblement la jungle se reconstituer lentement à Ouistreham, car il oublie un petit détail : les maires sont aussi de grands électeurs… (Oh, but wait, ça ne devrait pas du tout être une ville pour les immigrés économiques muzz : Ouistrejambon;-p)

  2. Posté par alberto le

    Ici à Payerne..on était à 45 % d’étrangers. .en décembre 2016..on serait maintenant à 53 %…Selon un collaborateur communal..septembre 2017…un ancien municipal me confirme…qu’on ne peut pas limiter la proportion d’étrangers dans la commune…même par exemple à 75%…c’est une application fédérale. ….

  3. Posté par My Suisse le

    @Dupont, contrairement aux gauchistes tous les LR ne sont pas des collabo! Ce maire prend une très bonne initiative, voyez-vous ce sont les petites rivières qui font les grands fleuves!
    Pour nous débarasser des envahisseurs chaque action est la bienvenu!

  4. Posté par TonnerreGrondant le

    La seule solution possible c’est de renvoyer tout ces migrants fouteurs de merde hors de l’U.E

  5. Posté par Dupond le

    Je pense que le maire de ouistreham devrait avoir honte de son étiquette LR ce parti qui a soutenu l’imigration pendant des années . Ce maire est complice de ce qui arrive « qu’il se taise c’est un collabo »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.