Nicolas Meda, ministre burkinabé, milite pour la contraception en Afrique afin de favoriser l’économie. « Nous sommes incapables de produire pour nous-mêmes. »

A noter qu'en Suisse, l'initiative Eco-Pop militait aussi pour la contraception et la planification familiale.

Les idiots utiles avaient comme à l'accoutumée décrété qu'une telle proposition était raciste.

Aujourd'hui, c'est un médecin africain qui tient le même discours.

**********

Nicolas Meda n’est pas étranger aux questions soulevées lors du sommet Family Planning 2020 de Londres, mardi 11 juillet. Médecin épidémiologiste depuis plus de vingt ans, spécialiste de la santé reproductive et de la transmission mère-enfant du virus du sida, il défend depuis longtemps le développement d’une meilleure contraception en Afrique.

Ministre de la santé du Burkina Faso depuis février 2017, il s’est fait le porte-parole du Partenariat de Ouagadougou à l’occasion du sommet. Devant un parterre de ministres du monde entier, de chefs d’entreprises, de fondations philanthropiques et d’acteurs de la société civile en faveur de la planification familiale, il a martelé que celle-ci était un droit inaliénable, qui devait s’apprendre dès l’école primaire.

Pour le Monde Afrique, il est revenu sur ce partenariat, sur la contraception et les droits des femmes en Afrique.

Qu’est-ce que le Partenariat de Ouagadougou ?

Nicolas Meda Ce sont neuf pays d’Afrique francophone, de l’Ouest et centrale : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo engagés depuis 2011 pour accélérer l’agenda de la planification familiale dans cette sous-région.

Pourquoi la planification familiale est-elle importante ?

D’abord parce que c’est un droit inaliénable. C’est aux femmes de décider combien elles veulent d’enfants, quand et avec qui. Ensuite, parce que s’occuper de la contraception des femmes permet d’accélérer la forte croissance économique qui résulte d’une baisse rapide des naissances.

Nous sommes des pays pauvres, avec 50 % de population dépendante, c’est-à-dire qui ne travaille pas parce qu’elle est trop jeune, n’a pas de compétences, pas de métier, pas d’éducation et qu’elle est incapable de produire pour elle-même ou pour les autres. La planification familiale permet de réduire la croissance démographique pour avoir une population moins dépendante, et de développer le pays.

(...)

Source

Nos remerciements à Wilhelm ✙ ن

 

 

 

2 commentaires

  1. Posté par Bussy le

    Bravo à ce ministre, qui redonne de l’espoir …. mais que nos zélites européennes pourries font pâle figure à côté de lui !

  2. Posté par Aude le

    Absolument…je me souviens de cette émission avec P.Roch et ce tartouze de journaleux….
    P.Roch parlait d’un planning familial en Afrique et l’autre journaleux-utile…lui repondit texto:
    « Cela ne nous regarde pas » ……
    J’étais dans une colère…….contre ce minable blablateur!!!!
    Neanmoins pour accueillir des familles africaines de 4-7 bambins …qui les entretient?
    Tous les contribuables europeens…bien entendu….Et la culpabilisation pour accueillir sans fin une majorité de clandestins…hommes en âge de defendre leur pays…de mettre la main à la pâte….
    Et ça nous regarde pas….sans blague!!!!
    Feu..Albert Jaccard…du CNRS le répétait à qui voulait l’entendre… ».attention à la démographie mondiale….Il y aura un gros problème…… »
    Et franchement qui pouvait accuser les deux personnages cités de « racistes? »
    L’Europe quand à elle, a promu l’avortement…légalisé les mariages homo……
    Cherchez les familles et l’aide accordée à celles-ci…..zéro…en Suisse…zéro….
    Et en ces temps…on a l’infâme culot de nous parler de repopulation…par l’Afrique….
    Entre la délinquance…les fous d’Allah..les mariages consanguins ( entre cousins cousines germaines)….l’ignorance….l’analphabétisme…..la violence et l’Islam radical…..on est servit aux petits oignons….Non merci pour ce remplacement….
    Ces tarés de gouvernants nous prennent pour des idiots…..
    Enfin…qui a contribué à la prospérité de notre pays et l’Europe? Qui a élaboré des sociétés pacifiques et instruites?
    Qui a investit dans les infrastructures…la culture….la santé?
    Certainement pas les oligarques financiers qui se sont enrichis à outrance…et qui prônent, ce jour, une immigration massive…appauvrissent les peuples européens…délocalisent à tout va…
    Quel colossal culot…quel mépris des peuples…..
    Qu’ils aillent, eux, aider l’Afrique et lui rendre tout ce qu’ils ont volé car à travers X et X ONG….les peuples ont donné !!!!
    Et pour l’Afrique…l’ONU ferait bien …par le biais des Gouvernants…d’établir un planning familial…digne de ce nom….et..ce faisant arrêter de nous gargariser de leurs droits de l’homme complètement biaisés..
    Oui…et sans ambages…c’est à nous, dès maintenant,….de culpabiliser à bien plaire…tous ceux qui participent de près ou de loin à ce chaos organisé….
    Nous ne lâchons rien…nous n’oublions rien….nous sommes pleinement conscients..de leurs manèges et de leurs plans nauséabonds….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.