Scandale des faux réfugiés Erythréens. La Commission de gestion du Conseil national ne fait pas son travail.

Scandale des faux réfugiés Erythréens. La Commission de gestion du Conseil national ne fait pas son travail.

On vient d'apprendre que la Commision de gestion du Conseil national a refusé d'entendre un informateur dans l'affaire des faux réfugiés érythréens qui rentrent dans leur pays pour y faire des vacances alors qu'ils prétendent qu'ils y sont gravement menacés. Dans de nombreux cas, ils ont prétendu ne pas posséder de papiers d'identité lorsqu'ils sont venus illégalement en Suisse, mais disposent maintenant des documents nécessaires pour un aller-retour. Cette décision prise sur une base idéologique (les immigrationnistes au sein de la commission l'ayant emporté par 4 voix contre 3), est un cas flagrant de refus de faire son travail et d'incroyable imbécillité, selon la Basler Zeitung.

http://bazonline.ch/schweiz/standard/Blinde-Ideologie-frisst-Vernunft/story/11851626

Traduction (Claude Haenggli) : La naïveté avec laquelle certains politiciens à Berne traitent le problème des réfugiés érythréens ne peut s'expliquer que par une perte du sens de le réalité et la volonté avérée de nier les faits. Le Secrétariat d'Etat à l'immigration n'est manifestement pas disposé ou pas capable de faire toute la lumière sur cette affaire controversée et d'informer correctement l'opinion publique. Le manque de transparence encourage pourtant la propagation de rumeurs, attise la colère populaire et empoisonne le climat politique.

Claude Haenggli, 4.7.2017

19 commentaires

  1. Posté par E. Erb le

    Il est vrai que nous ne pouvons que nous poser des questions quand on voit que ces réfugiés ont tous un téléphone portable ? Qui paye les factures ? En plus, qui paye les factures d’hôpital pour ces gens ? Ils font réparer les dents de toute leur famille au frais de la princesse ! Si vous allez chez le dentiste ? Vous n’avez pas le choix. Vous devez passer à la caisse. Dans le quartier, il y a des réfugiés qui sont plus riche que bien des Suisses. Mais l’appartement leur est offert, ils touchent des allocations, les enfants sont scolarisés, les assurances maladies payées etc etc… Et la gauche veut doubler les entrées de ces personnes. Cherchez l’erreur !

  2. Posté par Martini le

    Je bosse comme tout le monde je me saigne pour payer mes impôts je vais chez le médecin je paye mes soins car ayant une grosse franchise la raison mes primes sont moindre économie je ne pars pas en vacances tous cela me révolte car tous ces faux réfugiés qui ne viennent et ne pensent qu’ à profiter de notre générosité à quand la révolte

  3. Posté par Alain le

    Toutes ces éthnies voulues ne font rien et ne feront rien à part utiliser leurs smartphones !
    Elles toutes les bien venues à Lausannne (par exemple) , ville de gauche « refuge », pour des activités lucratives comme dealers.
    Nous les Suisses: travailler pour payer nos impôts, nos assurances maladies toujours plus chères
    Je me demande jusqu’à quand cela va-t-il durer ?
    C’est pour cela qu’il faut désarmer le peuple au plus vite !

  4. Posté par Jacques R le

    Le fait que les soit disant réfugiés qui ont soit disant , fuit leurs pays respectifs car ils risquaient la mort , mais qui , dès qu´ils en ont l´occasion , RETOURNENT passer des vacances dans les mêmes pays , est connu depuis très longtemps en France , en Allemagne , en Suède , au Danemark et ailleurs .Mais les politiques de ces pays européens dont les citoyens sont les victimes de cette immigration de masse , qu´on nous fait supporter DE FORCE et sans rien nous demander , ces politiques , donc , sont TRÈS BIEN AU COURANT de ce qui se passe mais ils font pratiquement tous partie de ces associations plus ou moins secrétes , Bilderberg et autres qui leurs prëchent sans interruption que cette immigration est le seul moyen de sauver l´Europe et ils y croient ! C´est pour ça qu´AUCUN de ces politiques ne lève le petit doigt pour mettre fin à cette horreur ! Ils savent TRÈS BIEN qe c´est la mort des nations européennes mais c´est le but final des mondialistes qui veulent installer le fameux Nouvel Ordre Mondial , avec un gouvernement mondial , bien sur dirigé par les USA , et ils savent très bien que les états nations sont le dernier obstacle a la mise en place de ce gouvernement mondial ! Il font tout pour que les états nations disparaissent !Et ces « réfugiés » disent ici , eux mêmes pourquoi ils sont venus : http://speisa.com/modules/articles/index.php/item.3632/i-have-come-to-stay-forever-not-to-work.html

  5. Posté par Normandy le

    « Ils ne viennent que pour prendre vos places ». Mais non. Ils viennent pour être pris en charge. Leur employabilité est quasi nulle et leur volonté de travailler, elle, totalement absente. S’ils cherchaient à s’intégrer par l’emploi, d’ailleurs, ils auraient moins de temps pour troubler l’espace public, déranger la population et partir en vacances dans l' »enfer » qu’ils ont été « obligés » de fuir pour sauver leur vie.

  6. Posté par Mandy le

    Ils ne viennent que pour prendre vos places
    il faut les renvoyer chez eux
    c’est la seule chose à faire

  7. Posté par Tommy le

    A Sylvia@
    Votre commune, c’est Lausanne ?

  8. Posté par Tommy le

    A G. VUILLIOMENET @

    Votre commentaire est pétri de bon sens!
    Moi aussi, j’en ai marre de voir ces ouistitis inutiles et autres grains de café aux pantalons déformés par les nombreux natels ( qui paie les abonnements, au fait?), hirsutes , de vrais parasites, toujours en groupe, analphabètes irrécupérables , une engeance pire que les sauterelles, un vrai bouillon de culture, sauf qu’eux n’en ont aucune.

  9. Posté par conrad hausmann le

    Tous les Africains sont des faux réfugiés. Ils disent qu’ils veulent une vie meilleure ,certains iraient mème travailler mais beaucoup préferent s’en abstenir!Il faut renvoyer ces gugus d’oü ils viennent avant que le navire européen coule .

  10. Posté par Sylvia le

    Dans ma commune les problèmes (graves et très graves) commis par les érythréens (et autres faux syriens) sont habituels mais absolument cachés, sauf quand vous le vivez. Le fait qu’ils repartent chez eux en vacances tous les étés (d’ailleurs cela nous permet d’avoir la paix) n’est qu’un détail parmi tant d’autres. Ce que voient les agents immobiliers, les employés de banque et de poste (sommes conséquentes sur des comptes), les concierges (ben oui les suisses commencent à en parler entre eux, fatalement vu la différence d’aide sociale pour commencer), le nombre hallucinant de beaux appartements qui leur sont offerts, les assoces qui se précipitent pour leur offrir haute technologie, permis de conduire gratuit, voiture gratuite etc…. les personnes qui font leur ménage, réparent leurs destructions, gardent leurs enfants (alors qu’ils ne bossent pas), nettoient leurs déchets dans les rues. Leurs attitudes méprisantes et dangereuses, leur fêtes alcoolisées et leur after violentes dehors, leur temps passé à squatter les bistros (alors qu’ils ont tous des apparts) en groupe, leurs comportements avec les femmes et les filles (et les enfants), dans les transports publics et les magasins. J’en passe. Comment des gens qui ont soit disant connus de graves problèmes peuvent se comporter comme cela. Cela ne colle pas, c’est évident. De surcroit je suis certaine que cela finira par affecter le tourisme, les balades (gratuites) en train à mater nos touristes, les attroupement sur les bancs et dans les rues à tout observer, pas franchement une attitude suisse et très dérangeante pour la plupart des européens et disons le danger ressenti par les femmes en général. Cela ne pourra pas durer.

  11. Posté par G. Vuilliomenet le

    C’est plein d’ordures dans ces offices fédéraux. La gauche, c’est comme la moisissure dans une boîte de Pétri, ça se développe tant qu’on y met pas un terme.

    Voici l’idée que je me fais de nos tocards qui font de la politique pour leurs intérêts personnels et non pour la communauté:

    https://laptitepoubelleverte.ch/sites/default/files/_Lppv_home_desktop_Large_slide04.jpg

  12. Posté par Claude le

    Si cette commission de gestion du Conseil National ne fait pas sont boulot, c’est que des ORDRES ont été donnés d’en haut (Mme SS est-elle passée par là ?). Cela démontre un obscurantiste total de ces personnes. La dure RÉALITÉ va bientôt les rattraper. D’autre part, si cette commission refuse d’enter en matière, il faut tous les VIRER.

  13. Posté par Le Taz le

    La naïveté de certains politiciens. Il faut arrêter de les prendre pour des cons, ce sont des agents mondialistes, ils devraient être condamnés pour haute trahison et incarcérés pour 20 ans. Je crois que la notion de haute trahison a disparu de notre constitution suite à son « dépoussiérage », à vérifier si mes souvenirs sont bons. Ces gens laissent l’invasion se produire en toute connaissance de cause, ces gens sont des traîtres qui n’ont rien à faire dans notre gouvernement. Chers compatriotes, réveillez-vous!!! Les erythreens ne sont pas des réfugiés politiques, ce sont des parasites comme la grande majorité de ces pseudos réfugiés.

  14. Posté par Loulou le

    La presse romande? Quelle presse romande? Cela existe encore?

  15. Posté par Bussy le

    Des maux de dos très pénibles guettent ces politiciens qui vivent comme des autruches, la tête dans le sable…. parce qu’en plus le problème ne doit certainement pas se limiter aux seuls Erythréens !

  16. Posté par Christian Hofer le

    Merci pour ce texte central encore une fois Monsieur Haenggli.

    Il y a une autre entité qui ne fait pas son travail: la presse romande en général.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.