France. Aulnay-sous-Bois: La manifestation contre « les violences policières » dégénère. La racaille tente de brûler une voiture de police.

Des dizaines de personnes manifestaient dans une ambiance tendue le 7 janvier dans l'est de Paris pour apporter leur soutien au jeune Théo, victime d'un viol présumé lors d'une arrestation brutale à Aulnay-sous-Bois. Des échauffourées ont eu lieu.

«Théo, Adama : pas de justice, pas de paix !» Des dizaines de manifestants de tous les âges se sont réunis le 7 février dans le quartier parisien de Ménilmontant pour protester contre les violences policières. Faisant référence à Théo mais également à Adama Traoré, un jeune homme noir mort lors d'une interpellation cet été à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), les manifestants s’étaient donnés rendez-vous sur les réseaux sociaux.

(...)

Selon un de ses membres, un véhicule de la BAC a été attaqué par une bande d'émeutiers à coups de parpaings. Les assaillants auraient alors versé de l'essence au travers des vitres brisées pour y mettre le feu, sans y parvenir.

Le 8 février, 17 jeunes seront présentés à la justice dont 11 mineurs. Cinq majeurs comparaîtront en comparution immédiate pour des faits «d'embuscade», un majeur pour des faits «d'attroupement avec arme et de violences volontaires» et les mineurs seront présentés au juge des enfants pour des faits d'embuscade, précise le parquet. C’était la troisième nuit de violences consécutives dans la cité des 3 000.  

Toujours tendu à Aulnay

Dans la nuit du 6 au 7 février, Aulnay-sous-Bois, d’où est originaire Théo, a été de nouveau le théâtre de violents affrontements entre jeunes et forces de l’ordre. Un restaurant KFC a été la cible de jets de cocktails Molotov. Les policiers ont fait usage de leurs armes en tirant à balles réelles en l'air ce qu’a confirmé le syndicat de police Alliance à RT France.

Source et article complet

Un commentaire

  1. Posté par sophie edouard le

    J’aurais bien aimé entendre pourquoi il y a eu violence policière. Entendre les médias et les politiques dirent que c’est ces zones de non droit qui ont déclenché cette réaction de la police. J’aurais aimé que Hollande se dresse au chevet de chaque policier blessé ou pompier qui tentait simplement de rentrer dans ces zones qui n’appartiennent plus à la France !!! J’aurais aimé que la justice soit tout autant sévère contre ceux qui maintenant sont en train de brûler voitures et commerces en représailles et se font passer pour les victimes!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.