Le coup de fil Trump-Poutine crée un vent de panique à Bruxelles

Suite à la conversation téléphonique, apparemment « amicale et conciliante » entre Donald Trump et Vladimir Poutine, les deux pays semblent ouvrir une nouvelle ère de « coopération mutuelle ». Une nouvelle qui n’a pas manqué de susciter une panique dans les rangs des responsables de l’Union européenne.

« Cette nuit, Vladimir Poutine a été ramené de la « cambrousse internationale », lorsque le président américain élu a fait le vœu de s’assurer qu’une nouvelle ère de "coopération constructive" règne dans les relations des deux superpuissances rivales », lit-on dans le Daily Mail.

Lors de la conversation, le républicain a notamment promis de collaborer plus étroitement avec leader russe, marquant « un dégel considérable » dans les relations russo-américaines, apprend-on de l’article.

Source et article complet

5 commentaires

  1. Posté par Isaak le

    L’Europe (de l’Ouest) n’a cessé après la première guerre mondiale (qui a causé notamment la disparition des monarchies souvent profondément attachées à la foi chrétienne, soit dit en passant ! ) de se ramollir spirituellement, socialement (déliquescence de la famille, perte de l’autorité paternelle et chef de la famille etc.), culturellement (art moderne narcissique, exempte de toute beauté artistique, esthétique et naturelle) etc….résultat des courses: délinquance en flèche, culture de la mort (transhumanisme, « théorie » du genre, dictature des déviances sexuelles en tous genres, euthanasie, avortements à tout crin, marchandisation du vivant….).
    On peut reprocher certaines choses à Vladimir Poutine (comme à Victor Orban ou le gouvernement polonais actuel)…après tout, nul n’est parfait…
    Mais en voila un qui, tant du point de vue national international, remet les pendules à l’heure en faisant la guerre à toutes déviances morales et en redonnant la fierté à son pays, tant concernant sa foi chrétienne orthodoxe (et ses hautes valeures morales qui en découlent et qui donnent une vraie sécurité et stabilité intérieure) que sa grande histoire..
    Les soi-disants rebelles « démocratiques » en Syrie sont pour la plupart des extrémistes musulmans (ce que ne dit pas la Presse Occidentale de l’Ouest ! ).
    Qu’est-ce que la démocratie dont on nous rabat les oreilles tout le temps ? :
    C’est l’enfant-roi, la femme qui rabaisse l’homme, le chasse du cadre familial, l’ hétérosexualité vue comme une tare, la dictature du commerce des sens, de l’exploitation et de la domination d’autrui pour satisfaire aux maladies psychiques et affectives de l’homme moderne, l’idée de reconstruire le genre humain par la technologie (transhumanisme) et j’en passe et des meilleurs !
    Rien que pour cela (même si je ne suis pas d’accord à 100% avec eux, notamment du point de vue de la politique écologique de M. Donald Trump), je suis personnellement plus ravi de la présence dans tout cette hypocrisie des occidentaux (de l ‘Ouest) d’hommes de poigne, non politiquement correct, que sont MM, Poutine, Trump et d’autres à leur suite.
    Un Chrétien orthodoxe et fier de l’être !
    Isaak

  2. Posté par Le Taz le

    Mais de quoi les hyènes de Bruxelles peuvent-elles avoir bien peur ?

    Que les présidents russe et américain s’entendent bien est une bonne nouvelle pour toute la planète, sauf pour l’EI et la mafia de la finance mondialiste. Les fonctionnaires de Bruxelles auraient-ils peur de ne pas voir leur projet d’abolition des frontières se réaliser ? Auraient-ils peur de voir leur politique d’envahissement de l’Europe par des populations musulmanes être mise en échec ? Auraient-ils peur de ne pas réussir à détruire les cultures européennes ? Auraient-ils peur de voir une Europe des nations incluant la Russie voir le jour ? Auraient-ils peur de voir le projet de dictature mondiale qu’ils soutiennent s’effondrer ?

    La mafia mondialiste a toujours utilisé la peur pour manipuler les populations : Al Qaida, Saddam Hussein, Ben Laden, les talibans, Bachar Al Assad, Vladimir Poutine, l’EI, ils ont toujours nommé voire créé des ennemis, il faut bien diviser pour régner. Si cela ne devait plus fonctionner à l’avenir, auraient-ils tout simplement peur de perdre leurs jobs et leurs privilèges ? Un vent nouveau souffle sur la planète, espérons que le binôme Poutine Trump commencera par mettre hors d’état de nuire l’abominable George Soros et ses ONG maléfiques. Rappelons que Vladimir Poutine avait déposé une plainte pour terrorisme financier contre George Soros et qu’il a interdit ses ONG de toute activité en Russie.

    Tremblez marionnettes de Bruxelles, votre heure semble venue et il va vous falloir rendre des comptes aux peuples européens.

  3. Posté par Lesage le

    J’ai peur , très peur !

  4. Posté par sophie edouard le

    et oui, les européens vont se retrouver bien seuls avec leurs sanctions contre la Russie….

  5. Posté par Zébulon le

    C’est une excellente chose empreinte de réalisme. Cette confrontation était susceptible de dégénérer en troisième guerre mondiale. Or les peuples ne veulent plus de cette vision des élites apatrides mondialistes. Le monde est en train de changer. On aurait pas cru cela possible.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.