France: 28% des musulmans sont pour la burqa et la polygamie

"En délicatesse avec les règles communes". "C'est 28% de musulmans qui seraient dits 'autoritaires', beaucoup plus fermés sur la religion, acceptant beaucoup plus difficilement les valeurs de la République. Mais ça ne veut pas dire ne les respectant pas", relativise la journaliste. "Ils peuvent très bien les respecter, mais être plus en délicatesse avec les règles communes", poursuit-elle.

"Mal à l'aise avec la laïcité". Cette catégorie comprend "des personnes qui portent la burqa, qui sont favorables à la polygamie, qui vont être très conservateurs sur les valeurs de société, sur les questions de mixité, sur les problèmes de piscine", explique Marie-Christine Tabet. "Mais attention, ça ne veut absolument pas dire radicalisés, ça veut juste dire des gens très rigoristes et mal à l'aise avec la laïcité", insiste-t-elle.

Source et article complet

6 commentaires

  1. Posté par DIEU-MARTIN Gérard le

    28% d’intégristes musulmans dans la société Française ! C’est bien la confirmation que l’assimilation a échouée , l’intégration est impossible avec une telle masse ! En conséquence , pour eux comme pour nous la remigration dans les pays musulmans des ces 28% et des 25% qui veulent conserver leur us , coutumes , habillements donc vivre en « communauté » séparée tout en profitant du pays d’accueil , y seront joint ! C’est la seule solution pacifique , sinon méga-clash !

  2. Posté par Michel le

    « En délicatesse avec les règles communes », « Mal à l’aise avec la laïcité » ?
    Et bien oust , retour au pays des ancêtres ! Mais que sont-ils venus faire dans nos pays ?
    A moins d’être complètement lobotomisés par le « politiquement correct des collabos-islamistes », nous le savons, les patriotes le crient depuis longtemps : Ces gens qui appartiennent à l’oumma, pas au « peuple » Français, sont venus saper les États démocratiques occidentaux, par infiltrations, revendications et attentats atroces pour, une fois être en nombre suffisant, nous imposer la charia . Le chancre grossit de jour en jour, il faut l’éradiquer et arrêter d’importer les bactéries mortifères qui le fortifient.

  3. Posté par Bussy le

    Ils sont en délicatesse avec les règles communes et mal à l’aise avec la laïcité, et ils s’étonnent que les autres aient de plus en plus de peine à les accepter ?

  4. Posté par sophie edouard le

    28% à virer de l’europe !!!!

  5. Posté par Nicolas le

    28% des membres de la secte osent leur coming out. Ce chiffre effarant reflète le degré de complicité et de passivité dont ils bénéficient dans une société déjà rance.

  6. Posté par Loulou le

    « Mais attention, ça ne veut absolument pas dire radicalisés, ça veut juste dire des gens très rigoristes et mal à l’aise avec la laïcité », insiste-t-elle.

    Il faudra qu’elle nous dise ce que veut dire radicalisé pour sa pensée gauchiste déficiente.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.