Argovie: Les demandeurs d’asile érythréens attaquent le service de sécurité du centre pour requérants

sommaruga-asilanti-losone

Plusieurs patrouilles de police sont intervenues après que des demandeurs d'asile aient attaqué les employés de sécurité d'un centre pour requérants. Quatre jeunes hommes ont été arrêtés afin de procéder à d'autres investigations.

Mercredi soir vers 21 heures, le personnel du service social cantonal d'Aarau a arrêté un demandeur d'asile alcoolisé âgé de 18 ans. Celui-ci se trouvait illégalement dans le centre d'asile. Afin d'échapper à un contrôle, il s'est enfui dans le jardin. Maîtrisé dans ce jardin, d'autres personnes présentes dans le centre ont lancé des chaises et des bouteilles de bière sur le personnel de sécurité.

Plusieurs patrouilles de la police cantonale et municipale sont intervenues sur le site. Après un court laps de temps, grâce à l'intervention rapide des forces de l'ordre, la situation a pu être calmée.

Afin de procéder à d'autres investigations, la police cantonale a appréhendé provisoirement quatre individus, tous Erythréens, âgés entre 17 et 18 ans. Tous étaient sous l'influence de l'alcool. Le déroulement exact des événements fait l'objet d'enquête. Selon les résultats préliminaires, personne n’a été blessé.

Source Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

17 commentaires

  1. Posté par Alain le

    ils ont bien trop d’argent,tous ceux qui ont cassé du matériel ,et fait ch.. le monde retour au pays avec un fameux coup de pompe ds le Q

  2. Posté par Jean-Patrick Ferret le

    Ils tatent le terrain pour preparer la grande offensive , comment se fait-il que des muzzs se saoulent la gueule et des mineurs dans le groupe, faut virer les fauteurs de troubles, comme le font les Bulgares , faut plus tergiverser , agir et vite

  3. Posté par romolo tusino le

    PPipirugaa les aiment telllement à tel point que son amour n’a pas de limite pour ces individus..elle les baisent ???? possiiiible???
    BON NOEL.

  4. Posté par butterworth le

    PAS de guerre mais SITUATION IDENTIQUE A LA COREE DU NORD d ou l exode ils vous reste 6 MILLIONS A RECEVOIR SAUF SI UN MISSILE FRAPPE LE PRESIDENT PAR INADVERTANCE bizarre pas comme sadam hussein Kadhafi et rate pour bachar al assad

  5. Posté par rikiki le

    Et là, je ne vois ni femme, ni enfant. C’est une invasion qui n’a plus rien à voir avec un accueil de réfugiés.

  6. Posté par Yolande C.H. le

    Les gens qui travaillent pour Amnesty I. devraient leur apprendre les bonnes manières et le respect de l’ordre.

  7. Posté par Antoine le

    Que Madame Sommaruga aille se faire nettoyer les yeux! Elle à de la matière fécale dans les yeux?

  8. Posté par Antoine le

    Renvoyez ces saloperies dans leur pays! Si cela n’est pas possible, balancez-les dans un autre pays à côté!

  9. Posté par rikiki le

    Et l’on veut désarmer les suisses !

  10. Posté par Jim Jardashian le

    Correctif à mon commentaire ci-dessous:
    L’effort leur est étranger

  11. Posté par aline le

    Silence, ce sont les chouchou préférés de Pipiruga, elle en demande toujours plus de cette racaille erythréen. Entretemps tout le monde sait que ces profiteurs sont nullement menacés dans leur pays, si non ils ne pourront pas y retourner pour les vacances, mariage etc.

  12. Posté par Dominique Schwander le

    Qu’attendons nous pour expulser ces faux réfugiés? Que nos communes soient ruinées? Que nos impôts soient augmentés? Qu’ils nous assassinent et violent nos filles? Que la dictature de l’UE nous soit appliquée?

  13. Posté par Le Taz le

    Il nous faut d’urgence un moratoire de 10 ans sur l’asile et expulser tous les pseudos réfugiés qui ne viennent pas de manière clairement établie de pays en guerre, RAUS !!!
    Quant à notre Rosa de Luxembourg helvétique, il faudrait la destituer pour haute trahison. Si le peuple avait voté OUI à l’élection des conseillers fédéraux par le peuple, nous aurions un moyen de faire le ménage, mais la SSR a œuvré et les moutons blancs crédules se sont encore une fois laissés abuser… Noyeux Joël !!!

  14. Posté par Cenator le

    Interdiction de la viande de porc : les musulmans ne cessent de faire pression pour que les sociétés d’accueil ne leur servent jamais de porc – ce qui revient souvent, de facto, à imposer la règle musulmane aux non-musulmans. Idem pour la viande halal.
    Interdiction de l’alcool (ou du moins de l’ivresse) : semaine après semaine, des incidents dus à des migrants musulmans pris de boisson, quand ce ne sont pas des viols ou des meurtres où l’état d’ivresse est invoqué quasiment comme une circonstance atténuante.
    Il faudra qu’on m’explique la logique.

  15. Posté par Jim Jardashian le

    Il y a au moins vingt mille de ces racailles érythréennes en Suisse. Ce ne sont pas des réfugiés, il n’y a pas de guerre dans leur pays. De plus, il y a amplement d’espace en Érythrée. Je vous laisse donc deviner ce qu’ils font ici. Ces gens doivent retourner chez eux, car leur avenir chez nous se résume à un destin d’oisiveté malsaine et de frustrations diverses. Ils sont fondamentalement inintegrables. La preuve, c’est que ces gens sont purement passifs. La seule activité qu’ils connaissent consiste à requérir et quémander. L’effort leur étranger: autrement, ils seraient dans leur pays en train de le construire et d’y mener une vie productive.

  16. Posté par sophie edouard le

    Et quand Sommaruga y est montrée, ils mangent tous gentiment leurs cornettes à la viande, veulent devenir médecins et sont appelés « enfants ». Après ils sont tous bourrés et ont tous plus de 18 ans…. bin bravo !!! et après on nous dit : « mais quelle propagande ? »

  17. Posté par Yves le

    Ils n’avaient probablement pas eu leur ration de pâtes et de boulettes de viande hachée avec Pipiruga ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.