A Calais les « no borders » sont soutenus par le milliardaire George Soros

Jordi Vives
Journaliste, Rédacteur
no-borders-calais

NDLR. Georges Soros est donc le sponsor d’un vaste ensemble de Fondations aux intérêts mondialistes, anti-nationaux : L’Open Society Foundation, L’ International Crisis Group ( parmi les membres du Conseil d’administration on trouve Micheline Calmy-Rey, ex-Présidente de la Confédération helvétique ) et de bien d’autres fondations aux buts sévèrement dénoncés.

A Calais les « no-borders » sont soutenus par le milliardaire George Soros

Alors que la ville de Calais tombe un peu plus chaque jour dans le chaos face à l'invasion de migrants, qui sont ces « no-borders », ces militants d'extrême gauche qui enfreignent les lois pour venir en aide aux clandestins ?

Les « no-borders » forment un collectif de militants fondé en 1999 et que l'on retrouve aujourd'hui dans l'ensemble de l'Europe et qui lutte pour la disparition des frontières. A Calais, ces militants sont regroupés autour du collectif Calais Migrant Solidarity. Ce sont ces extrémistes qui le 23 janvier dernier, ont aidé les migrants à s'introduire illégalement dans le port de Calais et à prendre possession d'un ferry.

Mais derrière l'image d'anarchistes et de militants d'extrême gauche se cache une réalité bien peu glorieuse. On est pour le moins surpris de voir que ces gens là n'hésitent pas à présenter les organismes qui les soutiennent, des organismes qui révèlent la vraie nature de ce lobby pro-immigration.

Sur leur site internet, les « no-borders » affichent une liste de plus de 550 organisations dans tous les pays d'Europe qui les soutiennent. Et là, grande surprise, on est très loin d'organisations d'extrême gauche. Pour en citer quelques unes, on retrouve, entre autre, le Conseil de l'Europe, la Commission Européenne, plusieurs groupes parlementaires du Parlement Européen, le Home Office (ministère de l'intérieur britannique), le Département fédéral des affaires étrangères suisse, le conglomérat d'entreprises suisses Migros, etc...

Cerise sur le gâteau, on retrouve également parmi ces soutiens, la très puissante et ultra-libérale Open Society Foundation, la fondation fondée par le milliardaire George Soros. Une fondation qui est tristement connue pour avoir, entre autre, créé l'organisation OTPOR qui a renversé le gouvernement Serbe de Slobodan Milosevic avec le concours de la CIA. En France, l'Open Society a également financé le Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF), une organisation dont le président Marwan Muhamad, avait déclaré en 2011 :

« Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. »

La nature de ces soutiens et le fait qu'ils soient clairement affichés sur leur site internet démontrent sans ambiguïté la réalité du mouvement « no-border ».

Jordi Vives, le 11 février 2016

21 commentaires

  1. Posté par Benoît Duguay le

    Et vérifiez ce que fait ce milliardaire au camp Egieikrom , dans la région de Elmina, au Ghana : 12 000 réfugié ivoiriens. Ils leur coupe les rations depuis un an et les fait travailler dans un complexe industriel à moins que rien. Et comment expliquer que des personnes ayant été entre autres à la direction de la Suisse soient ses partenaires?

  2. Posté par Michaud-Nérard Thierry-Ferjeux le

    Tous les milliards que le spéculateur Soros a usurpés justifient une sorte de violence morale et financière ! Comme tous les spéculateurs sont des banksters et des économistes menteurs, Soros encourage la délinquance et la violence des no-border. C’est la loi de la spéculation honteuse au service du Grand Remplacement ! Résultat des spéculations précédentes : Dans son autobiographie, « Long Walk to Freedom », Nelson Rolihlahla Mandela, de son nom de clan « Madiba », cite la critique « d’hommes vains et égoïstes qui placent leurs intérêts au-dessus de ceux des gens qu’ils prétendent servir. « D’après moi, la politique, ce n’est qu’un racket pour voler de l’argent des pauvres. » Soros est bien inspiré !
    .
    Actuellement, les banksters se font du fric en spéculant

  3. Posté par Pascal Luc le

    A l’attention de groudonvert :
    Cinq minutes de recherches sur Internet (difficile pour un journaliste de faire un tel travail) suffisent en effet pour nous apprendre que l’action no-border à Calais est organisée et coordonnée par une officine nommée Calais Migrant Solidarity . Cette officine se veut une métastase de United for Intercultural Action, un « Réseau européen contre le nationalisme, le racisme, le fascisme et pour soutenir les migrants et réfugiés » (sic).

    http://www.autochtonisme.com/2016/01/larbinerie-qui-finance-les-no-borders-de-calais.html

  4. Posté par Champallier le

    Ces « no borders » d’aujourd’hui sont les mêmes que les « ral’front » d’hier. Ce sont des disciples de la ligue communiste révolutionnaire de Krivine et de sa mutation le NPA.
    N’oublions pas ceux-là étaient ce qu’on appelait les porteurs de valises pendant les événements d’Algérie.

  5. Posté par Jean-Francois Morf le

    Avez-vous enlevé la serrure de votre porte d’entrée pour que le monde entier puisse entrer chez vous? Evidemment que non!
    C’est pourtant ce que l’Europe a fait, avec sa libre circulation imbécile!
    Avez-vous, comme la majorité, perdu votre emploi à cause de cette libre circulation?
    En votant oui aux initiatives UDC, vous freinez de facto cette libre circulation en Suisse.

  6. Posté par ha sip le

    Tous ces humanistes friqués de gooche habitent où ?

    Certes pas une bicoque à Calais !!!

  7. Posté par Max93 le

    Évident que tout est programmé comme une partie d’échec engagée sur le long terme par une hyperminorité incrustée aux commandes institutionnelles mondiales diverses, civiles et militaires. Soros par exemple en étant avec des Mc Cain des figures activistes plouto-militaires demi-cachées. En morale ils sont répréhensibles de « trafic d’êtres humains » au niveau mondial, lesquels fuient les guerres qu’ils ont déclenchées pour fournir selon eux de la basse main-d’oeuvre sous-sous-payée, en concurrence avec les millions de chômeurs et travailleurs européens pour les futurs actifs et un poids énorme pour les impôts citoyens concernant ceux qui choisiront le parasitisme social.
    Une remarque sur « notre devoir compassé » obligatoire de Merkel et autres « leaders » y compris médias, manipulateurs pervers moralo-culpabilisateurs d’accueillir et sustenter financièrement quasi le monde entier, et en l’occurrence les syriens victimes de la guerre (et pour eux on compatit vraiment!) et AUSSI victimes de la stratégie militaro- diplomatique UE-US (depuis 2011) « mort à Assad … et donc in fine … belle Vie à Daesch » qui a conduit depuis 2011 à 250 000 tués syriens dont la moitié de l’armée syrienne fidèle à Assad (démocratiquement élu). Leur chemin d’exode indiscuté …Turquie puis Europe … et pas qu’eux … de partout.
    Mais regardons une carte Syrie Arabie-Saoudite:
    http://www.planetenonviolence.org/photo/art/default/2426467-3402138.jpg?v=1289419670
    Syrie frontière A-S environ 400 km, Damas plus proche ville A-S 500 km, A-S 3,6 fois la France en superficie, immensément riche, musulmans sunnites comme la majorité des Syriens qui fuient donc même culture, religieuse aussi, 20 millions de Saoudiens au total (+ 10 millions d’immigrés-musulmans au travail, quasi esclaves). Et la solidarité de proximité entre « frères en religion », où est-elle ?
    On se demande (sauf manipulation machiavélique sommitale vers beaucoup de lingots d’or ultérieurs et … destruction de l’Europe homogène et civilisationnelle… avec tous ses tissus humains) pourquoi l’ONU et ce « bon » Georges Soros de l’ombre ne réclament-ils pas d’urgence et depuis longtemps un couloir humanitaire « Syrie vers Arabie-Saoudite » pour les réfugiés syriens fuyant la guerre de Syrie plutôt que de les canaliser stratégiquement vers la Turquie puis vers l’Europe ensuite… »Cachez ce sein que je ne saurais voir » disait Tartuffe de Molière !

  8. Posté par laurent le

    Et oui, tout a été planifié par des traîtres et même le gouvernement est dans le coup pour nous conduire à la guerre civile et métisser les esclaves qui y subsisteront . L’espagnol naturalisé Valls, membre du grand orient, a confirmé le 16 janvier 2016 qu’il voulait un gouvernement mondial pour la France. https://www.youtube.com/watch?v=DYUpyUKmg-Q

  9. Posté par MEULIEN le

    tous veulent la mondialisation de la planete,dirigee par des oligarchies,qui dependent,bien souvent de l’ONU

  10. Posté par Bussy le

    La Migros finance ces brutes cagoulées ?
    Si elle pense ouvrir un supermarché dans la jungle de Calais….  à mon avis, il n’y aura pas besoin de caisses !!!!!
    Et pas M-Budget les produits… mais halal !
    Et les vendeuses….  en armures !

  11. Posté par Christian Hofer le

    Extrêmement intéressant: je vous en remercie.

  12. Posté par Vautrin le

    Derrière toutes les causes douteuses et indéfendables, il y a l’argent de milliardaires pervers. Le Soros en est un spécimen particulièrement virulent, mais il y en a d’autres, Bergé, par exemple.

  13. Posté par laurent le

    Il faut impérativement se réunir dans des collectifs pour déposer des plaintes pénales pour génocide et complicité, crimes contre l’humanité contre ces organisation criminelles mais aussi mise en danger de la vie d’autrui tant à l’encontre de nos gouvernements qui n’assurent pas la sécurité des nationaux en favorisant l’invasion avec des djihadistes infiltrés qui commettent des attentats et aussi une plainte à l’encontre des commissaires européens qui font pression pour favoriser cette invasion et le grand remplacement, à savoir des mesures génocidaires. Il faut que tous les peuples d’europe s’unissent dans ces démarches judiciaires pour attaquer tant devant les juridictions nationales que devant les juridictions supranationales. Il faut bouger et créer des associations de toutes personnes pouvant être impactées par cette invasion, à savoir les chrétiens, les femmes , les enfants (menaces dans les lycées). Il faut de la cohérence dans la politique gouvernementale puisque ils décrètent l’état d’urgence d’une part soulignant qu’ils sont l’incapacité de surveiller malgré les menaces graves qui pèsent sur les établissements scolaires et les églises en l’absence d’effectifs suffisants mais favorisent d’autre part et contradictoirement l’invasion et ne procèdent même pas au contrôle des frontières. En situation de guerre, comme cela a été décrété en France, cela s’appelle de l’intelligence avec l’ennemi et de la trahison, crimes punis de la détention à perpétuité. Ce sont des criminels en puissance et il faut mobiliser la justice de chaque pays européen. Les chrétiens d’orient viennent de déposer une plainte, ce qui est bien, mais d’autres collectifs doivent se joindre à cette plainte.

  14. Posté par christian Ledoux le

    Si même les journaux suisses le disent, c’est qu’il doit y avoir du vrai dans tout ça !!

    Bon ! On peut toujours invoquer la maladie nouvelle qui a infectée, selon la gauche, l’esprit des européens et qui est dénommée le syndrome du complot..

    Pire que le Sida, Ebola et le Zika à venir réunis. Le syndrome du complot est mortel et aucun laboratoire n’ a trouvé encore un antidote à ce jour !!

    Non.. Casino n’ a pas copié Misgros en finançant des organisations musulmanes (musulmanes et non islamistes. Pas d’ amalgame SVP)
    Non.. Bolloré et Bouygues n’ont pas copié Thyssen et Krupp en finançant des sectes musulmanes de l’ ex AOF, du genre Tidjiane ou Mourid….
    Non.. Areva a toujours refusé de refiler des pots de confiture (énormes les pots) aux présidents successifs du Niger et du Mali..
    Etc.. Ce sont des mensonges inventés par des syndromiques..

    Siouplait, Docteur, aidez moi. Je crois que je suis atteint du syndrome.

  15. Posté par Cain Marchenoir le

    Où trouve-t-on cette liste? Il me semble qu’il y a là matière à un gros scandale….

  16. Posté par gaspard le

    Pour la migros, y a qu’à se rendre compte de leur propagande pro-immigrés dans quasi tous leur numéro du migros magazine…
    Je suis quand même surpris qu’ils soutiennent ce mouvement…. et en réfléchissant bien, non, cest une multinationale comme une autre, qui espère la chute des frontières, la libre-circulation des pions, euh des travailleurs, etc….
    Tout ceci est voulu, que va devenir notre société?

  17. Posté par tt-le-monde-il-est-gentil le

    Est-ce qu’il y aurait un moyen de poursuivre en justice les organismes suisses comme la Migros ou le departement federal des affaires etrangers pour ingerence dans les affaires de l’europe?
    A part nos dirigeants, tout le monde sait que la relation de l’EU avec la Suisse se resume a ce que la Suisse finance toute sortes d’initiatives / depenses europeennes, mais de la a s’ingerer dans les affaires etrangers de l’Europe, il y a quand meme un grand pas.

  18. Posté par Marie le

    Wow, même la Migros … Tout fout l’camp…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.