Cologne et Hambourg: Série d’agressions sexuelles et de vols par des migrants le soir du réveillon. 80 victimes rien qu’à Cologne

b98db22f330926c12b5a3a817d73e342v1_max_635x357_b3535db83dc50e27c1bb1392364c95a2

Hambourg

Selon les témoins il s’agit pour la plupart de jeunes étrangers (probablement d’Afrique du Nord) qui se sont mis en bandes pour agresser des jeunes femmes. D’abord seulement verbalement (« salope », « pute »). Puis les victimes ont été encerclées, dévalisées. Les hommes leur ont peloté les seins, les parties intimes.

Bild.de

Les policiers ont réussi à attraper et appréhender huit suspects parmi la masse. Un policier avec 25 ans de service : « Ils avaient tous des documents photocopiés avec eux, des cartes de séjour pour demandeurs d’asile. »

Express.de

Elles voulaient joyeusement fêter la Saint-Sylvestre – et ont été agressées sexuellement et dévalisées. Des douzaines de femmes ont été les victimes d’un grand groupe d’agresseurs devant la gare de Cologne. La police se montre choquée par l’ampleur des actes.

Un groupe d’environ 1000 hommes alcoolisés – ainsi décrits par la police – n’ont pas été impressionnés par la présence de policiers et se sont comportés de façon complètement désinhibée et agressive.

merkel-multikul

Un nombre massif de délits sexuels

C’est seulement dans le courant de la nuit et durant les jours qui ont suivi que la dimension des violences est devenue claire. Le président (maire) de Cologne, Wolfgang Albers, a parlé lundi de “crimes d’une dimension complètement nouvelle” et d’ “un nombre très massif de délits sexuels”. “Il est totalement inacceptable que de tels crimes aient été commis au milieu de la ville” déclare Albers. Des femmes auraient été tripotées, harcelées, et il est aussi question d’un viol.
Selon le président de la police, les auteurs de ces actes seraient “de type arabe ou nord-africain”, ainsi les auraient décrits de façon unanime les témoins. Les hommes auraient entre 15 et 35 ans.

80 victimes de ces actes se sont annoncées à la police. 60 plaintes pour délits sexuels et vols ont été déposées.Nous supposons qu’il y a d’autres actes qui ne nous ont pas encore été annoncés” dit Albers. Le groupe d’investigation “Nouvel-an” a été renforcé pour identifier les coupables. Entre autres il analyse les vidéos prises par des téléphones portables et des caméras de surveillance.
(…)
Ce sont des violences d’une dimension complètement nouvelle. Nous n’avons jamais connu quelque chose du genre” dit le président du syndicat de la police du Land Rhénanie-du-Nord-Westphalie. “Un agresseur a mis les mains dans le pantalon d’une policière en civil”. “Une profonde consternation” règne parmi les fonctionnaires de police présents lors de ces événements.

Focus.de

A Cologne, la police et les politiciens ont exprimé leur inquiétude après une série d’agressions sexuelles sur des femmes pendant le réveillon du Nouvel An.

Le Président de la police Albers a décrit les incidents comme des «crimes d'une toute nouvelle dimension."

Une soixantaine de cas signalés : harcèlements sexuels et de nombreux vols .

Selon des témoins, ces agressions auraient été commises par des groupes d’hommes d’origine arabe ou d’Afrique du Nord .

Deutschlandfunk.de via Fdesouche.com

A voir: la naïveté aberrante des pro-migrants, totalement soumis à la propagande de gauche :

 

Une autre vidéo choquante où un immigré se vante d'avoir violé avec ses amis une Allemande vierge (date non spécifiée):

Enfin, nos journaux n'en font nulle mention. Le 20 Minutes.ch en allemand ne mentionne pas l'origine des agresseurs alors que nous sommes ici dans le cadre d'agressions sexuelles de masses sur des Européennes de la part de migrants musulmans protégés par la politique européenne de Merkel.

Nos médias ne veulent plus nous informer alors que nos femmes sont la cible d'étrangers violents. Ils refusent de faire leur travail, ils ne font plus que de la propagande, du déni et cachent désormais ce qui contrevient à leur idéologie. Bien évidemment, cela signifie qu'ils ne feront pas marche arrière mais que cela sera toujours pire: c'est une décision à sens unique qu'ils ont prise ici. Leur censure ne peut qu'empirer.

C'est extrêmement grave ce qui se passe et ce n'est que le début.

22 commentaires

  1. Posté par C. Donal le

    La maire de Cologne compte créer un site pour informer les jeunes femmes des « règles de comportement » pour le prochain carnaval. Ce sont donc les femmes allemandes qui devraient se soumettre au comportement de ces obscurs arriérés… Dérive, dérive…

  2. Posté par Pehem Veyh le

    @ Elsaesser : Meuh non! Si elle avait su, la Merkel, elle aurait couru à la gare. ça doit plus lui arriver souvent, d’intéresser un homme…

  3. Posté par Elsaesser le

    Dommage que la grosse merkel n’était pas dans la gare de Köln pour se faire tripoter par ses « chances » Mais ça viendra, de même que pour des journaleuses, et autres politicardes gauchardes….Tout ça avant de nouveaux carnages, voire un génocide d’une ampleur inimaginable …

  4. Posté par Sentinelle le

    Voici le récit de cette nuit vécue par le portier de l’hôtel Excelsior, à Cologne: C’était des groupes de 6, 10 ou 12 Africains. Même lui, un colosse de 1,98 m, a été attaqué – eh bien, il a répondu comme il fallait! La police n’arrivait plus à intervenir, il y en avait trop, partout…

    http://www.pi-news.net/2016/01/wie-ein-tuersteher-die-horrornacht-erlebte/

    Madame Merkel, Mesdames et Messieurs des « élites » politiques et médiatiques: Est-ce cela l’avenir de l’Europe multiculturelle?

  5. Posté par Anne Lauwaert le

    Mais enfin vous vous attendiez à quoi? Voilà des milliers de jeunes hommes qui sans doute pour la première fois dans leur vie jouissent de bonnes conditions alimentaires et d’hygiène. Non seulement leur testostérone bouillonne mais en plus ils viennent de pays où le sexe est tellement tabou qu’on tue (lapidation, décapitation etc.) en son nom. En plus ils ont vu la frénésie sexuelle des européennes dans les films et on leur a dit qu’elles ne pensent qu’à ça et même qu’elles sont en manque et que c’est toutes des put… Cerise sur le gâteau elles les accueillent avec des welcome et des baisers… Dans leurs pays, une femme qui embrasse un homme serait tuée par son frère pour laver le déshonneur de la famille. Et vous voudriez que ces hommes soient des enfants de chœur? A qui la faute ? Mais à ceux et celles qui invitent des hommes de civilisations étrangères à être chez eux chez nous.

  6. Posté par Claude Haenggli le

    Avez-vous reçu mon commentaire avec la mention du livre de Pirinçci « Die grosse Verschwulung » boycotté par ordre du gouvernement allemand? Il met exactement les points sur les i pour le danger que courent les femmes allemandes devant cet afflux de jeunes illégaux musulmans.

  7. Posté par aline le

    J’attends toujours Mère Merkel présenter des excuses vis-a-vis de ses compatriotes. Et notre pianiste de service qui avait hâte à se rendre à Paris pour pleurer les victimes des attentats et qui est toujours préoccupée par le malheur des autres, pourquoi reste-t-elle muette?

  8. Posté par C. Donal le

    1000 hideux à Cologne, d’autres faits identiques dans différentes villes allemandes, ne me dites pas que ce n’est pas de l’organisation inter-envahisseurs.

  9. Posté par Pierre Adler le

    Voir le livre d’Eric Werner « L’avant-guerre civile ».
    Lorsque l’Etat refuse de protéger ceux qu’il est censé représenter et défendre de par ses engagements constitutionnels (à savoir les citoyens de cet Etat), lorsque la différence entre l’étranger – ennemi potentiel – et la citoyenneté est abolie de par l’accueil de masses de clandestins (aux moeurs et aux caractères anthropologiques fortement étrangers, voire hostiles à ceux de la nation « hôte ») et de par la porosité, voire l’abolition des frontières, la possibilité de la guerre inter-étatique devient la possibilité de la guerre intra-étatique. C’est là où nous en sommes, de par les actions et décisions d’agents apatrides, tels qu’Angélique Al-Merkeli ou le goth Nicolas Sárközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy.

  10. Posté par Alain le

    Sur 20 Min. possibilité de mettre un commentaire vite annulée.
    Mais article UDC tout est ouvert.
    Heureusement les Obs.ch sont là
    Vive le vivre ensemble !!!

  11. Posté par Sentinelle le

    Il paraît que dans plusieurs villes allemandes la nuit du 31 décembre était cauchemardesque pour celles qui voulaient simplement accueillir la nouvelle année dans la joie et la bonne humeur… J’ai une photo à vous proposer :

    http://www.pi-news.net/2016/01/auch-in-hamburg-jagte-arabischer-sex-mob/

    On aimerait entendre les féministes ! Envoyons donc ces articles à nos amies Ada Marra et Cesla Amarelle, et autres défenseurs anti-racistes, anti-UDC (émail : prénom.nom@parl.ch). Notre Ministre de Justice et Police doit également en être informée :

    Adresse postale: Palais fédéral, 3003 Berne

    Adresse émail par le formulaire de contact du DFJP :

    http://www.ejpd.admin.ch/ejpd/fr/misc/contact.html?contactid=0005&backpagepath=/content/ejpd/fr/home

  12. Posté par laurent le

    J’ai lu les commentaires des allemands sous les articles concernant les faits commis à Stuttgart.La presse allemande et les policiers, face à des agressions sexuelles et des viols de masse, retiennent la thèse des actes isolés. Ils manipulent et dupent les citoyens allemands qu’ils prennent pour des cons….

  13. Posté par Bilou le

    Occupés à viser une future canonisation pour grandeur humanitaire, Mme Merkel et sa cour paraissent n’avoir cure de commenter sur des sujets tels que celui-ci, puisque ne concernant que les citoyennes lambda. Donc, ne vous attendez pas à une courageuse prise de position des hautes sphères politiques et journalistiques. Par contre, si la situation s’inversait en défaveur des migrantes… On imagine le scandale. Bref, tout ceci me fait craindre la justesse du dicton « Qui ne dit mot consent ».

  14. Posté par laurent le

    Ils obéissent à des pulsions incontrôlables et sont portés par l’effet de groupe. N’oublions pas que beaucoup sont porteurs du sida, ce qui cause une aggravation des risques pour les victimes et peut même exposer leur vie .

  15. Posté par Vautrin le

    Danke, Frau Merkel !
    Et les européâstres continuent à suivre la politique suicidaire de cette vieille démente ! Une forfaiture, une trahison permanente. Que les peuples se lèvent pour arrêter ça !

  16. Posté par Myrisa Jones le

    Bienvenue en Eurabia!
    Les femmes, qui seront bien évidemment les premières victimes de cette politique d’immigration délirante – principalement masculine – doivent apprendre à repérer et se tenir à distance de tel groupe d’hommes EN TOUTE CIRCONSTANCE.
    Qui n’a pas entendu parler des nombreuses agressions sexuelles et viols graves, au beau milieu de la foule sur la place Tahrir durant les manifestations du « printemps égyptien ».
    Ces hommes d’Afrique du Nord et des pays arabes exportent désormais dans nos villes européennes, une frustration sexuelle portée par des générations. En cause, les principes religieux castrateurs et bien trop méprisant de la réalité humaine, qui a aussi droit à sa part en ce monde, tout en étant intelligemment maîtrisée.
    Souvenez-vous de ce qu’il en était du catholicisme il y a quelques décennies. Toute la sexualité était diabolique… Ce n’est pas si éloigné que cela.
    Quand la fameuse libération sexuelle, elle a amené progressivement à l’excès contraire et une nouvelle forme d’esclavage pour la femme.
    Combien de femme de cette époque- dont je suis- se sont fait traiter de coincées frigides parce qu’elle ne voulaient pas coucher avec toute la chambrée pour prouver qu’elles étaient libérées…

    Pour être claire, dans la culture musulmane la femme blanche (ni mère, ni soeur, ni mariée) est une proie parce que toujours présentée comme une femme aux moeurs faciles, donc une putain.
    Dans leur pays, les femmes qui s’habillent et se comportent ainsi le sont effectivement.
    Ils vont donc se « servir » parce que cela les arrange, cours d’éducation sexuel ou non.
    Arrêtez d’être naïfs !
    L’impossibilité de protéger les femmes dans l’espace public, en occident, et ce malgré les propos scandalisés des autorités qui ne pourront rien faire, est un signe avant-coureur des conséquences dramatiques de cette invasion musulmane de l’Europe.
    Peut-être faut-il attendre encore que les populations et politiciens pro-immigration soient touchés personnellement dans leur entourage par ce genre d’agression pour qu’ils ouvrent les yeux.
    Quand à ceux et à celles qui ont déjà compris, ils doivent apprendre à se défendre dans l’instant en ne comptant que sur eux-mêmes.
    Pour commencer et bien avant les armes, il y a les cours d’auto-défense et les sports de combat. Car, un simple coup de poing ou de pied bien placé, sans hésitation à la première menace ou au premier geste déplacé , suffit souvent à stopper net l’agression, sans tuer l’agresseur.
    C’est l’absence de réaction immédiate au premier geste déplacé, c’est à dire le manque de vigilance, d’entraînement et de détermination personnelle, qui encourage.
    Apprenez à vous défendre et évitez, dans la mesure du possible, ces groupes d’hommes.
    Car il risque de s’écouler de l’eau sous les ponts avant que la situation ne s’inverse. Si elle s’inverse un jour…

  17. Posté par C. Donal le

    Le silence abjecte des médias…

  18. Posté par Christian Hofer le

    A noter que le nouvel article du 20 Minutes.ch en allemand a rectifié la chose en nommant les agresseurs:

    « Die Täter sollen «überwiegend aus dem nordafrikanischen beziehungsweise arabischen Raum» stammen, sagte Albers. »

    http://www.20min.ch/panorama/news/story/-Einige-Maedchen-wurden-wie-Vieh-gejagt–22431590

    L’article spécifie aussi que les femmes ont été chassées comme des animaux: « «Einige Mädchen wurden wie Vieh gejagt» »

    On notera que Les Observateurs ont été bien plus rapides que la presse suisse allemande. Quant à la presse romande: pas un mot pour l’instant! Je vous laisse juger comment cette presse nous prend pour des cons…

  19. Posté par laurent le

    C’est une situation qui est très grave puisque cela démontre que les autorités allemandes sacrifient leurs nationaux sans assurer leur sécurité. C’est hallucinant et je ne comprends pas que les avocats allemands ne se mobilisent pas dans l’intérêt des victimes y compris les politiciens qui doivent fermement demander à Merkel de rendre compte pour ses défaillances. Il faut créer des associations visant à protéger les femmes et les enfants allemands. N’oublions pas que les mécréantes sont considérées comme des prostituées et les actes de pédophilie sont tolérés voir même encouragés…le Coran permet d’ailleurs le mariage avec des fillettes pré-pubères (à partir de l’âge d’un an) .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.