« Est-ce que vous prenez au moins conscience de ce que vous avez fait ? » demande Poutine à Barak Obama. Un modèle de discours de politique internationale responsable.

zfddf

Il s’agit du discours à l’ONU d’un chef d’État en position de force, qui le sait et le fait savoir, dans le contexte de l’engagement revendiqué de la Russie en Syrie et au Proche-Orient.

Vladimir Poutine qui a rencontré le président américain avant de donner son discours, lui répond sans le nommer. Il lance des accusations virulentes contre l’hypocrisie des USA et de l’Occident en général qui sont à l’origine de la guerre islamiste et du déferlement migratoire en Union européenne. Il répond au président américain qui avait encore lancé des anathèmes contre le pouvoir syrien en mettant en exergue le courage de l’armée gouvernementale syrienne et du président Assad auxquels la Russie apporte toute son aide technique, militaire et humanitaire.

Ce discours a été prononcé le lundi 28 septembre lors de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, en fin d’après-midi, alors que Barak Obama avait prononcé le sien en début d’après-midi. Cela faisait 10 ans que le président de la Russie ne s’était pas exprimé à l’ONU. Le sujet principal de son intervention concerne la crise du Proche-Orient et la lutte contre le terrorisme islamique.

« Le 70e anniversaire de l’ONU est l’occasion d’évoquer le passé mais aussi de réfléchir à notre avenir commun. En 1945, les pays vainqueurs du nazisme ont uni leurs efforts pour poser des fondements solides à l’ordre mondial de l’après-guerre. Je rappellerai que c’est dans mon pays en Crimée, à Yalta que se sont réunis les dirigeants de la coalition anti-hitlérienne pour décider de la création de l’ONU et des principes régissant les relations entre les États. 

Le traité de Yalta est donc né d’énormes souffrances, il incarne le pris payé par des millions de gens qui o,nt perdu la vie pendant la guerre; deux guerres mondiales qui ont ravagé la planète au XXème siècle. Et soyons ici objectif, c’est ce système qui a aidé l’humanité à traverser des événements turbulents aux suites parfois dramatiques et qui a préservé le monde de bouleversements plus grands encore.

L’Organisation des Nations-Unies est sans pareil pour ce qui est de son universalité et de sa représentativité. Or ces derniers temps l’ONU est le plus souvent critiquée parce qu’elle manquerait d’efficacité (…)

« Ceux qui sont au sommet de la pyramide »

Nous savons tous qu’après la fin de la guerre froide, il n’y a eu plus qu’un centre de domination dans le monde entier et ceux qui étaient au sommet de la pyramide se sont dit: puisque nous sommes aussi forts et exceptionnels, personne ne sait mieux que nous ce qui est possible, ce qu’il faut faire et par conséquent il n’y a plus à rendre compte aux Nations-Unies, puisqu’il arrive très souvent que cette organisation gêne et ne fasse que mettre des bâtons dans les roues au lieu de faire adopter des décisions afin de légitimer les actes nécessaires. Des rumeurs ont surgi alors, disant que l’Organisation des Nations Unies dans la forme sous laquelle elle avait été créée a déjà rempli sa mission historique et était devenue obsolète. Naturellement le monde change et l’ONU doit aussi s’adapter à cette transformation. La Russie est prête à contribuer à cet effort avec ses partenaires sur la base d’un large consensus, mais nous considérons comme étant extrêmement dangereuses les tentatives qui visent à ébranler l’autorité et la légitimité des Nations unies. Cela risque à conduire à l’effondrement de toute l’architecture des relations internationales. Dans ce cas il ne resterait plus aucune règles sinon le droit du plus fort. Ce serait un monde dans lequel l’égoïsme se substituerait au travail d’équipe. Un monde dans lequel il y aurait de plus en plus d’oppression,  et de moins en moins d’égalité des droits, de démocratie réelle et de liberté, un monde dans lequel au lieu d’États véritablement indépendants existeraient des régime qui, de facto seraient des protectorats et des territoires contrôlés de l’extérieur.

Pour un nouvel ordre mondial multipolaire

Comment définir la souveraineté nationale dont mes collègues ont déjà parlé ? Avant tout la question de la liberté, liberté de choix pour chaque individu et chaque État. Il se pose aussi la question de la légitimité étatique. Il ne faut pas jouer ici avec les mots. Chaque terme de droit international, chaque dossier de droit international doit être clair, transparent et se fonder sur des critères qui sont compris de manière uniforme.  Nous sommes tous différents et c’est là quelque chose  qu’il faut respecter. Personne n’est obligé de s’adapter à un mode de développement unique qui serait reconnu une fois pour toutes par quelqu’un comme étant le seul valable. Nous devons tous garder présent à l’esprit le passé.

« L’histoire de l’Union soviétique n’a pas servi de leçon »

Ainsi il faut se souvenir de l’histoire de l’Union soviétique. Lorsque l’on exporte des expériences sociales, lorsque l’on exporte ses propres clichés idéologiques pour obtenir des changements dans tel ou tel pays on débouche très souvent sur des conséquences dramatiques.et sur un recul plutôt que sur un progrès. Pourtant on a l’impression que certains préfèrent répéter les fautes des autres plutôt que d’en tirer les leçons.

Aujourd’hui il s’agit de l’exportation des soi-disant révolutions démocratiques. Une exportation qui se poursuit. Il suffit de voir de plus près ce qui se passe au Proche-Orient et en Afrique du Nord dont ont aussi parlé les interlocuteurs précédents. Naturellement dans ces régions se posent des problèmes d’ordre politique et social et les populations souhaitaient un changement. Mais que s’est-il passé ?

« Les soi-disant révolutions démocratiques »

L’intervention agressive extérieure n’a guère débouché à des réformes des institutions de l’État, le mode de vie tout entier a été anéanti et plutôt que le triomphe de la démocratie et du progrès, on a pu voir la pauvreté, la violence et la catastrophe sociale. Et les droits de l’homme, y compris le droit à la vie ont été gravement oubliés. On a envie de demander à ceux qui sont à l’origine de tout cela : est-ce que vous prenez au moins conscience de ce que vous avez fait ? Mais je crains que cette interrogation ne reste lettre morte, car les politiques qui se basent sur la confiance en soi excessive, le principe d’exclusivité et la certitude d’impunité, perdurent.

Il est alors évident que la vie politique qui s’est instaurée dans certains pays du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord ont eu comme répercussion la création de zones d’anarchie qui ont immédiatement commencé d’attirer extrémistes et terroristes. Des dizaines de milliers de terroristes sont déjà venus combattre sous les drapeaux de ce qu’on appelle l’Etat islamique. Avec parmi eux d’anciens soldats irakiens qui en 2003 se sont trouvés à la rue à la suite de l’invasion militaire en Irak..

Le recrutement était même organisé par le biais de la Libye dont les structures étatiques ont été démantelées suite à la violation flagrante de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies. En ce moment des membres de l’opposition syrienne dite modérée et soutenue par l’Occident adhèrent à  ces mouvements radicalisés. On leur donne des armes, on leur fourni une formation militaire et ensuite ils se retrouvent du côté de l’Etat islamique.

« L’Etat islamique lui-même n’a pas surgi de nulle part »

L’Etat islamique lui-même n’a pas surgi de nulle part. Il a été au départ nourri et choyé car apparaissant comme outil de lutte contre des régimes laïcs indésirables. Une fois sa ligne de déploiement acquise en Syrie et en Irak, l’Etat islamique continue inexorablement sa progression vers d’autres territoires pour assurer sa domination sur le monde islamique et au-delà. Son intention est manifestement loin de se borner à ces projets. L’état de chose actuel est donc plus que dangereux. Il est hypocrite et irresponsable de dénoncer solennellement la menace du terrorisme international tout en fermant les yeux par ailleurs sur ses canaux de financement et les soutiens au terrorisme. Notamment le trafic de drogue, la contrebande de pétrole et d’armes. Il est aussi irresponsable de manipuler ces réseaux extrémistes afin de les engager à ses propres services pour défendre ses propres fins politiques, tout en espérant ensuite leur régler leur compte et les anéantir.

Ceux qui se comportent ainsi doivent l’entendre mesdames et messieurs, vous avez affaire là à des gens cruels, mais absolument pas stupides pour autant et pas primaires. Ils ne sont pas plus bêtes que vous et on ne sait pas en définitive qui manipule qui ?

Les données récentes sur les transferts d’armes à l’opposition « modérée », entre guillemets, en sont la meilleure preuve.

« Flirter avec les terroristes »

Nous considérons que toute tentative de flirter avec les terroristes ou de les armer est une approche myope qui risque de provoquer l’incendie et de faire déborder la menace terroriste qui pourrait se propager à de nouvelles régions de la planète. D’autant plus que dans les camps d’entrainement de l’Etat islamique se retrouvent des combattants en provenance d’un peu partout, y compris de pays européens.

Malheureusement et je le dis très clairement, la Russie ne fait pas exception, on ne doit pas tolérer que les criminels qui ont déjà flairer le sang puissent aussitôt revenir chez eux et continuer leur œuvre sinistre. Nous ne souhaitons pas que cela se passe ainsi et je pense que personne ne le souhaite.

La Russie soutient « l’Irak, la Syrie et d’autres pays »

La Russie s’est toujours prononcée de manière ferme et conséquente contre le terrorisme sous toutes ses formes. Aujourd’hui nous apportons notre soutien militaire et technique à l’Irak, à la Syrie et à d’autres pays de la région qui mènent le combat contre les groupements terroristes. Nous pensons que c’est une grave erreur de refuser de coopérer avec les autorités et l’armée gouvernementale syrienne, alors qu’ils font preuve de beaucoup de courage en affrontant la terreur. Il faut dire aussi qu’il n’y a plus personne d’autre en Syrie qui mène le combat contre l’État islamique et autres organisations terroristes, sinon l’armée gouvernementale du président Assad.

Nous savons les problèmes de la région, nous savons ses contradictions, il faut partir de ces réalités. Chers collègues, je dois aussi souligner que cette approche honnête  et directe a été récemment utilisée comme un prétexte pour accuser la Russie de faire montre d’ambitions croissantes, comme si ceux qui le disaient n’avaient pas eux-mêmes des ambitions [dit-il d’un air ironique]. De fait il ne s’agit pas ici des ambitions de la Russie, chers collègues, mais du fait qu’on ne peut tolérer la situation qui est en train de se développer dans le monde.

« Création d’une véritable  coalition contre le terrorisme »

Dans la réalité nous proposons de suivre les valeurs et les intérêts communs et non pas de nous inspirer d’ambitions quelconques et d’unir nos efforts sur la base du droit international pour résoudre les problèmes qui se posent et pour créer une véritable coalition à portée mondiale contre le terrorisme. qui pourra rallier des forces prêtes à agir comme on l’a fait contre le nazisme.

Naturellement les pays musulmans sont les pays clef de cette coalition car non seulement l’État islamique représente une menace directe, mais bien au-delà par leurs crimes sanglants, ils sont les terroristes profanes d’une des plus grandes religion qui soit, l’Islam. Les idéologues et combattants islamiques se moquent de l’Islam et le dénature. J’en profite pour lancer un appel aux maîtres spirituels du monde musulman. Plus que jamais aujourd’hui nous avons besoin de votre autorité et de vos prêches pour prévenir la démarche inconsciente de ceux qu’on essaye de recruter, mais aussi pour essayer de venir en aide à ceux qui se font duper et qui, dans certaines circonstances, se sont retrouvés dans les rangs terroristes. Il faut les aider à revenir à la vie normale, à déposer les armes et à mettre fin à leur (?). Dans quelques jours la Russie va présider une réunion du  Conseil de sécurité qui sera consacrée à l’analyse en profondeur des menaces qui existent dans l’espace du Proche-Orient . L’idée est avant tout de discuter d’une nouvelle résolution visant à coordonner les démarches de toutes les forces qui font face à l’Etat islamique et à d’autres structures terroristes.

Je le répète une telle coordination doit se fonder sur le respect des principes inscrits dans la Charte des Nations-unies. Nous comptons que la communauté internationale saura élaborer une stratégie globale de stabilisation politique et de redressement social et économique du Moyen-Orient.

« Il ne sera plus nécessaire de construire des camps pour les réfugiés »

Alors, mesdames et messieurs, il ne sera plus nécessaire de construire des camps pour accueillir les réfugiés. Aujourd’hui une personne sur cinq a quitté son pays d’origine déferle sur les pays voisins et d’abord dans l’Europe et on les compte déjà par centaine de milliers et bientôt par millions. Il s’agit d’une nouvelle et tragique grande vague de migration et des leçons à tirer notamment pour les européens.

Je voudrais souligner que les réfugiés sans aucun doute ont besoin de compassion et de soutien, mais pour venir à bout de ce problème il n’y a d’autres remèdes que de rétablir les structures de l’Etat là où elles ont été anéanties. Ceci par le renforcement des institutions étatiques encore intactes ou en cours de reconstitution. Grâce aussi à la fourniture de l’assistance militaire, économique et matérielle pour les pays en difficulté et naturellement  par une assistance apportée aux personnes qui malgré les épreuves ne quittent pas leurs pays.

« Assistance aux personnes qui ne quittent pas leurs pays »

Il va de soi que toute assistance apportée aux états souverains ne doit pas leur être imposée, mais doit être proposée en pleine conformité avec la charte des nations unies. En d’autres termes, tout ce qui est fait, tout ce qui sera fait doit l’être conformément aux normes du droit international et doit être approuvé et doit être appuyé par l’ONU. Tout ce qui va à l’encontre de la charte universelle doit être rejeté.

Et avant cela il est essentiel de reconstitué les structures gouvernementales en Libye de soutenir le gouvernement. (…) »

Le retour de la guerre froide et Ukraine

Ensuite Vladimir Poutine déplore la manière de penser bloc contre bloc comme au temps de la Guerre froide qui domine actuellement avec l’élargissement de l’OTAN. Tôt ou tard, selon lui, cette logique devait mener à une crise géopolitique, comme avec l’Ukraine où une guerre civile a été déclenchée. Il traite rapidement le sujet de l’Ukraine et de la révolution Orange orchestrée depuis l’extérieur, avec la volonté manifestée du respect des accords de Minsk et de tenir compte des droits des populations du Donbass pour que l’Ukraine soit un Etat civilisé, un maillon entre l’Europe et l’Asie.

« Un petit cercle d’amis décident en cachette »

Il déplore la façon sournoise qui transgresse les lois internationales concernant les sanctions unilatérales qui sont devenues la norme et servent à supprimer des concurrents. Des unions se créent, dit-il, sans consulter les habitants des différents pays. Tout se fait en cachette, on nous met devant le fait accompli. « Il s’agit d’un réel petit cercle d’amis qui décide »

La Russie propose d’harmoniser les différents projets économiques fondés sur des règles uniques. 

Quant au changement climatique, nous voulons que la conférence sur le climat de Paris porte ses fruits, dit-il.(…)

__________

Ce discours de Vladimir Poutine, a été retranscrit au mot-à-mot, pour sa majeure partie, tel qu’il a été diffusé en direct selon la traduction orale instantanée de l’ONU. E.D.

Source

84 commentaires

  1. Posté par seve le

    Monsieur Poutine est le seul Chef d’Etat vraiment responsable qui a pris conscience de la réalité du monde actuel !!!

  2. Posté par Yvon Masse le

    Vladimir Poutine mérite notre respect pour sa franchise, son honêteté, son intelligence, son côté humain et son courage exptionnele. Merci à toi grand homme au nom de l’humanité souffrante!

  3. Posté par Mamadou le

    Je suis fière d’être musulman et je remercie trés vivement Président Poutine. Je pense bien, il a tout dit, nos divergences sur cette terre, enposent nos vrais problèmes qui risques de conduire à la 3émes guerres mondiale. Tout est claire dans sont discours, comme l’eau de roches. Aujord’hui le monde musulman s sont fièr de ce discours, car il a commence de demasque les hauteurs des Islamistes. Tout le musulmans, croyants sans excéptions sont contre les islamistes, qui gâtte le nom de l’islam. Vivé l’unité internationnal, que le tout puissant unis le cœur de nos dirigeant dans la bonne voix.

  4. Posté par marco le

    bravo Poutine le monde à vraiment besoin des dirigeants comme vous. Vous reussirez ds vos projets parce que cest le temps de la verité et le chaos ne triomphera plus

  5. Posté par baba le

    VLADIMIR POUTINE a lui tout seul est une INSTITUTION INTERNATION il n’a pas besoin des gens pour faire ce qu’il a faire L’échec d’avoir en Libye est un remords …

  6. Posté par kite Guillaume le

    Ce discours de Poutine pose le probleme du fonctionnement du conseil de securite. Il faudrait redonner a l’assemblee generale des nations unies toute sa preeminence pour l’adoption des resolutions onusiennes, ceci nous evitera les derives imperialistes voire maffieuses jusqu’ici observees.

  7. Posté par ando le

    Je remercie poutine pour son discours et lui aussi demande de peser sur le dossier Gbagbo laurent et blé Goude pour qu’ils retrouvent leur liberté.Les vrais criminels sont au pouvoir à Abidjan

  8. Posté par NOACCO le

    Et pan dans le bec…mème si ce discours vient de POUTINE et nous savons tous ce qu’il vaut, il est pourtant plein de bon sens.

  9. Posté par Lacen le

    Les deux puissances se disent la vérité, sachant que la réalité de l’un n’est pas forcément la réalité de l’autre; entre la perception et l’affirmation d’une réalité il y a une plage de doute le temps nous le dira bientôt

  10. Posté par Pascalchic le

    Le discours de Mr Poutine à le mérite d’apporter un éclairage nouveau sur cette situation complexe et je suis convaincu que la solution se trouve plutôt de son côté que du joli discours que l’on nous sert depuis plusieurs mois en France et en Europe

  11. Posté par Bakoa le

    Merci Mr Poutine ! Mais, loin de pouvoir changer la position de vos collègues face à tout ce que vous dénoncez concernant leur sale besogne dans les régions du mondes que vous avez cité, vous avez suscité des encouragements et un éveille de conscience des peuples opprimés qui doivent comprendre que leur destin est désormais entre leurs propres mains, parce que, une coalition internationale pour lutter contre le terrorisme international et toutes les autres formes d’oppressions et de domination des peuples n’est pas possible. Ces Etats qui sont opprimés le sont à cause de leurs dirigeants eux mêmes corrompus. Nous devons savoir que ce monde n’a pas été crée par une volonté humaine , quelques soient les théories qui nous ont déjà étés avancées sur l’origine de l’humanité… Ainsi que nous le voulions ou pas, la nature et le Ciel reservent à l’humanité toute entière « Une surprise ».

  12. Posté par Coco le

    J’ai apprécié le discours de M. Poutine qui me semble pertinent. Sans une coalition internationale, on ne viendra pas à bout du terrorisme.
    Mais pour cela, il faut virer Merkel et Obama. Car l’une fait le jeu de l’autre. Ce n’est certes pas l’Europe, que nous européens avons voulu créer. Il faut savoir dire stop !
    Je ne suis pas américaine et je ne veux pas être complice des injustices de sa politique. Il y a belle lurette que je ne crois plus à la mafia et à ses « good boys ». Je ne veux pas payer pour la crise aux états unis et qu’on nous laisse à nous européens, notre identité et nos priorités.
    Ben Laden a été été créé de toutes pièces par les américains et de fait, le terrorisme qui en a découlé aussi. Qu’ils s’en débrouillent et qu’ils arrêtent de demander à l’Europe de soutenir leurs basses manoeuvres qui n’ont d’intérêt que de défendre leurs intérêts même au prix d’une paix mondiale. La vente des armes est la cause qui a rendu cette guerre sanglante possible. Certes, une nouvelle guerre, une vraie arrangerait bien l’économie américaine. Mais elle finirait de mettre l’Europe sur les genoux.
    Jusqu’à présent nous n’avons pas fondé d’Europe si ce n’est celle des grands groupes, des banques, des intérêts américains et des pays du golfe et pour nous tous européens, c’est un échec cuisant et ruineux. C’est nous qui payons la crise américaine, celle de la grèce et le terrorisme bien entendu.

    M. Poutine a fait un discours raisonnable et incontournable. Il n’y a pas un citoyen qui ne pense pas comme lui. Mais pourquoi alors n’avons nous pas été capables de mettre cela en place ? A cause de la corruption et de la pression financière menée par des groupes américains bancaires et privés. Par le « petit cercle d’amis » comme les appelle M. Poutine, ce petit groupe de milliardaires qui dirige le monde et notre asservissement de façon occulte, dans toute sa brutalité et sa cupidité.

    Il faut arrêter Merkel et ses réformes « indispensables » qui n’ont d’autre but que de nous asservir définitivement. Qu’on fasse cracher les impôts que les entreprises envoient allègrement vers les paradis fiscaux pour soutenir la corruption et l’économie américaine et nous nous en porterons tous mieux. Il n’y aura plus de crise économique en Europe. Cela a été prouvé. Et de nombreux citoyens européens, le savent comme moi.

    L’occultisme et le terrorisme n’ont de place que dans la pauvreté et lorsque les gens ne savent plus à quels saints se vouer. Je ne pourrai jamais croire en aucune religion qui prône la guerre et le chaos. Je refuse d’obéir aveuglément à des politicards toquards et carriéristes, corrompus jusqu’à la moelle.

    Le peuple a une voix et elle seule peut-être souveraine. Le progrès ne commence pas par la volonté et la cupidité des plus riches. Il commence par l’amélioration du sort des plus pauvres et doit peu à peu gagner toutes les couches de la société.
    Laissez tomber la technologie et toutes les méthodes intrusives de votre vie privée et vous retrouverez votre objectivité, votre bon sens et votre liberté de pensée.
    Nous ne sommes que de passage sur cette terre. Si nous fermons tous les yeux, quelle terre laisserons-nous à nos enfants ? ça c’est une question qui vaut la peine de se poser. Il faut trouver un accord international des plus solides pour lutter contre le terrorisme, c’est une évidence pour tout le monde. Pourquoi est-ce que ça ne l’est pas pour nos politicards ?

  13. Posté par M le

    Le but inavoué de ces transfuges de réfugiés vers l’Europe est de créer une méfiance de la part des européens à l’ égard de ces réfugiés de telle manière à pouvoir faire passer dans la prochaine décennie des lois similaires à celles du Patriot Act. (RFID,….monnaie digitale, …) pour un control totale de la population.

  14. Posté par Sakolinef le

    L’espoir renaît avec Vladimir Poutine, l’Occident en décadence planifie un chaos mondial pour reprendre après les rênes d’un Ordre Mondial Ultime; ça sera la dictature que l’humanité n’en a jamais expérimenté auparavant.

  15. Posté par picard le

    Je ne veux renforcer aucun pouvoir politique qui utiliserai ce dit pouvoir pour faire taire ses opposants, mais force est de constater qu’il est vain et dangereux d’imposer à d’autres peuples nos choix de gouvernances ou tout autre système de valeur… Le désordre est survenu à partir du moment où un président décida que lui et son peuple est « l’axe du bien » et que l’autre nécessairement « l’axe du mal »… Qu’avions nous besoins, nous occidentaux d’aller semer la pagaille dans des territoires qui n’ont pas choisi la démocratie comme système de gouvernance? Je ne suis pas sure que Mr Poutine agisse pour le bien de l’humanité mais je reconnaît que son discours a le mérite de poser le problème du terrorisme dans une autre dimension… J’espère sincèrement qu’il parviendra à rompre le cercle infernal de l’interventionnisme occidental.

  16. Posté par lebororo le

    Moi, j’apprécie Vladimir aussi…
    Il est « propre » et surtout plus que certains. Il aime le sport aussi.

  17. Posté par Sagesse le

    Laissez le parasite s’installer sur l’arbre et vous verrez sa vraie mission. Pensez vous que tous ceux qui entre en Europe sont des réfugiez? Acceptez les, installez les, et c’est seulement là que vous verrez leur vrai mission.Vos dirigeants ont créé le désordre dans tous ces pays, vous allez récolter les conséquences. Donnez vous quelques années, au plus 10 ans et vous verrez comment vous vivrez. Merci Mr Poutine pour votre courage légendaire. Le seul à pourvoir indexer ces présidents aux ambitions de petit groupe d’amis.

  18. Posté par Sidibe Hamed le

    Merci Monsieur le Président vous faites montre d’une plus grande maturité politique, sociale et culturelle, hélas que ceux d »en face manquent de tout ça. Bon courage le monde est entre vos mains.

  19. Posté par claver z le

    Bravo poutine pour votre grande vision de l’ordre mondial, chapeau

  20. Posté par zeboua le

    Bravo Poutine tu seras le président des présidents inconscients

  21. Posté par Noncent Dieumercy le

    Bravo Mr Poutine. Ce monde à besoin de vous

  22. Posté par jc koya le

    je suis fier de poutine et la russie obama et son cercle d’homosexuels detruisent le monde il est temps de leur tirer les oreilles bravo poutine

  23. Posté par J.bainville le

    Poutine vient de faire a l ONU un discours remarquable de grand Chef d État. Il ridiculise Hollande et Obama qui sont des nains politiques qui n ont aucune vision géopolitique du monde actuel. Cela éclate au grand jour.
    Lui et Merkel ringardisent ces petits socialo démocrates aux idées doit disant généreuses et qui systématiquement se trompent et entraînent leurs pays dans la mauvaise voie. Ils n ont aucun sens politique et bernent toujours les électeurs qui croient momentanément en eux.

  24. Posté par Elsen le

    Discours musclé, et excellent; il s’agit ici d’un leader incontestable face au lâche gouvernement de l’Europe. Il a bien mouché Obama, Hollande et tous ceux qui veulent mener le monde selon leur intérêt. C’est un leader Digne à suivre et ne pas critiquer!!! Un James Bond, nulle comparaison avec pingouin fou et son maitre Obama!

  25. Posté par Ueli Davel le

    @Mayorn, non, comme réponse, il a fait raser un hôpital de MDF, lui le Prix Nobel de la Guerre!

  26. Posté par Moyarno le

    J’applaudis cette intervention de Poutine car elle est la bienvenue.
    Nous sommes dans un monde où nous avons l’impression que tous le monde est aveugle.
    Un État en place qui remplit ses obligations, régalien, souverain se fait agresser par des rebelles armés par « ce cercle d’amis » et tous refusent que l’attaqué se défende c’est inadmissible.
    Depuis quand les armes ont été la solution ?
    Une chose aussi à savoir nous sommes tous différents avec des histoires différentes.
    Pourquoi pensez que la démocratie telle que proposé par ce « cercle d’amis » est la mieux adaptée pour tous .Pour exemple la Chine pratique la démocratie mais une démocratie au sain d’un parti unique et ça fonctionne.

  27. Posté par nono69290 le

    Depuis que M. Poutine a dit qu’il irait chercher les terroristes même au fond des chiottes, je me dis qu’il faut un homme fort pour gouverner.

  28. Posté par nemo le

    Poutine a raison, si Assad dégage, alors le même scenario que pour l Irak et la Libye
    Les dirigeants de ces pays étaient très durs à l égard du peuple parce qu ils connaissaient les différences culturelles et religieuse de leurs pays, et que ces pays sont ingouvernables sans une main de fer.
    Le résultat est qu’aujourd’hui, tous ces pays répandent leurs erreurs et leur dictature (qui est pire que celle des anciens dirigeants) dans le monde!
    En fait, tout est parti de la guerre en Irak, accusé de posséder des armes nucléaires et qui n en avait pas (on a toujours pas jugé Dick Cheney pour ce mensonge et tous les morts du bombardement de Bagdad) pour des raisons et on le sais de récupérer encore du pétrole, en fait ce sont les américains qui on provoque cette vague migratoire ainsi que l expansion de l état islamique
    La, maintenant, on est vraiment dans la m…..!

  29. Posté par CharlesLouis le

    Un vrai discourt de Chef d’État de meneur d’hommes, de Politique. Mr Poutine connait bien les mouvances islamiques pour les avoir affrontées au sein des états du sud-est de l’URSS.
    De plus, c’est une vision globale qu’il livre ici et positive.
    Il est clair que B.Obama et ses vassaux européens de l’ouest ne veulent pas admettre leur but permanent de placer les USA en unique maître du monde (dit) développé, 1ér temps, le 2ème temps consistant à faire entrer dans le rang le sud-est asiatique avant qu’il atteigne un développement industriel (d’armement en particulier) de niveau US ce qui le rendrait plus difficilement colonisable. Enfin, le continent Africain livré à l’anarchie tomberait de lui même sous le joug US.
    Si on perçois plus ou moins les objectifs politiques des dirigeants euro-américains, on méconnait profondément les politiques monétaires du bloc de l’Ouest comme celles de l’Est. S’il est quasi certain que les USA sont aux portes de la déroute et en quelque sorte à la merci de la Chine et des BRICS, très peu d’informations filtrent de ce dernier groupe ; or des informations en ce domaine pourrait éclairer le jeu .

  30. Posté par Undertaker le

    Monsieur Poutine a la mémoire courte. Si lui et la Chine n’avaient pas posé un véto à une intervention de l’onu en Syrie, le problème ne serait pas aussi grave aujourd’hui.

    Quant à dénoncer les actions de l’Ouest, ce serait crédible, si l’Est n’en faisait pas autant.
    Du reste, je fais mes choix, et entre un pays bardé de lois homophobes ou les journalistes dissidents et les opposants au régime sont assassinés et un pays qui respecte un peu mieux les droits de l’homme, mon choix est vite fait. Je tairais ce que je pense des limités qui comparent les USA à une dictature. Ils feraient bien d’ouvrir un dictionnaire. Et si ils aiment tant Poutine, qu’ils aillent donc vivre en Russie.

  31. Posté par Delannoy le

    Enfin, 007, notre James Bond est arrivé en Europe, dans la réalité, et non dans un film. Il est et il le sait l’homme fort de l’Europe puissance, pouvoir……le héros de la race blanche (clin d’œil à Nadine Morano) est arrivé. Certains craignent qu’il mette l’Europe à sa botte….mais pour l’instant nous avons bien besoin, nous tous, européens, d’un leader qui sauve l’Europe de l’alkaïda ,du Daech, des BARBARES dit islamiques de tous ces réfugiés politiques et migrants….qui demain viendront égorger vos enfants sous votre toit……. Rappelez-vous, peuple de France, peuples Européens, NOSTRADAMUS nous avait prédit le retour de la barbarie et du sang qui déferlera sur l’Europe par l’est et par le sud……..la déstabilisation provoquée par nos amis américains a commencé par la chute du Sha d’Iran …..pour se poursuivre par la guerre en Afghanistan ,en Irak, puis la Libye, le printemps tunisien….la Syrie……..ainsi,nos frères yankees pourront à nouveau un jour louer les sauveurs de l’Europe en maître du monde…… Nous démontre tirant que la fraternité n’existe pas en politique.
    Aujourd’hui, nous européens, n’avons d’autre choix que nous ranger aux côtés du plus fort….si nous voulons sauver l’Europe et notre peau…..et celle de nos Enfants.
    Ainsi va l’histoire….soutenons Poutine , le seul aujourd’hui qui a les moyens et donc le courage de parler clair.
    Soyons une grande Europe unie et cautionnons le SEUL CAPABLE DE LIBÉRER L’EUROPE EN ÉLIMINANT TOUTE FORME DE DJIHADISTES AU MOYEN ORIENT AFIN QUE CELUI-ci retrouve une stabilité et que leurs populations puissent retrouver une vie normale.

  32. Posté par Colleaux Michel le

    Je suis très heureux de voir que mes analyses de la situation actuelle mondiale sur le Moyen-Orient ( diffusées sur MSN en plusieurs sujets ) correspondent au discours de Mr Poutine dans son ensemble .Pas besoin d’être politicien pour avoir une analyse personnelle et réelle et imaginer comment va se poursuite la déstabilisation au Moyen-Orient et malheureusement de l’ Europe, ce qui à déjà commencée avec le déferlement par milliers de migrants sur nos côtes , tout cela très bien orchestré par les islamistes comme Daesch. Sur ce sujet précis ,mettre les politiciens américains devant leurs responsabilités de la déstabilisation du Moyen-Orient est un acte responsable d’un vrai chef d’état .Aucun autre chef d’état européen n’à eu le courage de le faire et pour cause étant sous leur tutelle La politique internationale de Mr Obama à pris un sacré coup et pourvu que cela lui serve de leçon pour la suite.

  33. Posté par Maisonneuve le

    Discours très cohérent bravo M.Poutine !

  34. Posté par Frank le

    Je suis loin de faire l’unanimité sur les agissements et les concepts moraux de Poutine. Mais je trouve qu’il a bien parlé. Cependant, je crains fort que cela ne vienne en rien contrarier les plans américains définis depuis très longtemps. Les USA sont les maîtres du monde depuis la….1ère guerre mondiale ! Pour pouvoir dominer le monde, ils auront mis sur pied des stratagèmes cyniques et criminels, bafouer les droits les plus élémentaires tout en se targuant d’être les grands libérateurs des causes perdues. Des tricheurs et des vicieux, toujours en quête de plus et de toujours plus. Ils visent à déstabiliser le monde. L’Europe est le futur champ de bataille. L’anéantir à nouveau est le but non avoué !

  35. Posté par COTTA Serge le

    Comme d’hab. les Occidentaux ont raison et les Russes tort. Ecoutons Poutine, allions-nous avec le président syrien et tous les Etats de bonne volonté et anéantissons l’Etat islamique qui martyrise, tue, épouvante les peuples voisins pour étendre son territoire. Combien de temps cela va-t-il durer ? Allons-nous attendre que ces fanatiques envahissent l’Europe pour agir ?

  36. Posté par C. Donal le

    @ Brahimi
    La théorie du miroir (si c’est bien le sujet auquel vous faites allusion) poste new âge, n’a que faire de la complexité de la réalité. Cette théorie est le pur produit du néo libéralisme, du consumérisme à outrance, de croyances archaïques remises à jour selon de nouveaux critères à la mode. Vous y ajoutez un peu de pensée magique et ça suffirait selon les inconditionnels pour tout expliquer et surtout tout diriger selon leur volonté. Les concepts propagés par Helena Blavatsky n’y sont pas étrangers et ont toujours un impact sur les zélés constructeurs d’un monde nouveau débarrassé de l’angoisse de l’inconnu, continuant leur pollution dans la politique, les médias et l’éducation. Des croyances en ont remplacés d’autres.
    Tous ces élus spirituellement évolués, d’où qu’ils viennent, devraient produire un monde meilleur…. Ce n’est pas le cas. Les faits ne mentent pas.

  37. Posté par TUMAGU PHILIPPE le

    Bravo poutine!
    J’aime quand il parle de la démocratie; vous conviendrez avec lui qu’au vu de la diversité. la démocratie ne peut avoir la figure partout au monde suivant un modèle predefini ou a l’image d’un Etat modèle ! Au final je pense que les démocratie ont obligatoirement des bases universelles à la Pericles , le père du concept de la democratie originale, comme il existe une diversite des peuples et des cultures; par conséquant, accepter qu’il existerait aussi une diversite dans la demarche vers la democratie car chaque peuple a son histoire et sa culture donc que l’occident cesse d’imposer a l’Afrique un modèle de Democratie et bonne gouvernance au quel elle ne s’adapte pas! Les resultats de la demarche occidentale sont sanguinaires et laisse a desirer la moitier de l’Afrique est en feu et a sang on impose pas a un peuple un modèle ou un chef, avant est ce que l’Afrique n’avait pas des bons dirigeants et des systemes de gouvernance solides et appropries? Et si les grandes puissances occidentales suivaient la sagesse russe et chinoise pourquoi pas!

  38. Posté par KRELIFA Mohamed le

    Les forces du mal ont tenté de faire introduire la soit-disant révolution démocratique sous la houlette du grand moyen orient dans mon pays, le peuple Algérien la rejette et continue la résistance. Poutine vient de donner une leçon magistrale de stratégie géopolitique aux USA et aux Européens.

  39. Posté par BRAHIMI le

    Bonjour tout ceux et celles qui liront ce message:
    Tout est claire,comme la lumière du jour,tout ce monde est sur une ci grande roue tournante et contre la voix des vents .les uns sentent la fin de leurs puissance et profitent du temps qui leurs reste.Et d’autres courent pour gagner la place de ces descendant. LEMIROIR

  40. Posté par Jarnouen le

    Ben voilà, c’est un Poutine qu’il nous faudrait à la place d’un flamby !!!!!!!

  41. Posté par C. Donal le

    @ Abdelkader, vous écrivez : « cette petite personne s’inquiète du sort des pédés »
    Adepte du pédo qui veut faire la leçon du savoir-vivre ?

  42. Posté par Gino le

    Beau discourt de mr poutine il pointe du doigt le mal on doit lui donner le credit de son courage et en esperant un reveil de la consçiençe humaine la paix demeure la belle preuve d’amour a l’humanité bonne chançe terrien

  43. Posté par Abdelkader le

    Pour une fois depuis longtemps un homme qui parle vrai et dit aux USA et leurs appendices (Hollande et Cameron et les reste) basta !Assez de tyrannie doublée d’hypocrisie.Un mot pour la personne qui se prénomme Claude (Mr ou Mme) qui dit oui mais qu’il( Poutine) s’occupe des gays et leur laisse un peu de liberté! Au moment où l’on parle de dangers qui menacent l’Humanité toute entière cette petite personne s’inquiète du sort des pédés ? Voilà l’occident dans toute sa décadence et sa laideur.

  44. Posté par Xavier le

    Bon discours mais cela n’empêche que son discours est assimilé de demi-vérités et demi-mensonges…

  45. Posté par thomas le

    il faut aussi que tu saches monsieur Angelsen, que l’occident ou plus précisament « l’OTAN », est derrière tout terrorisme dans le monde

  46. Posté par calcodes le

    O croyants musulmans voici un appel fort qui vous est adressé : Les idéologues et combattants islamiques se moquent de l’Islam et le dénature. J’en profite pour lancer un appel aux maîtres spirituels du monde musulman. Plus que jamais aujourd’hui nous avons besoin de votre autorité et de vos prêches pour prévenir la démarche inconsciente de ceux qu’on essaye de recruter, mais aussi pour essayer de venir en aide à ceux qui se font duper et qui, dans certaines circonstances, se sont retrouvés dans les rangs terroristes. Il faut les aider à revenir à la vie normale, à déposer les armes et à mettre fin à leur (?). Extrait discours de Vladimir Poutine prononcé le lundi 28 septembre lors de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

  47. Posté par thomas le

    Monsieur Angelsen , il faut savoir que c’est l’occident ( l’OTAN plus précisament) qui a créé la dictature dans ces pays arabes pour leurs intérêts (intérêt de l’occident).

  48. Posté par Bernard DELHEZ le

    le plus grand dictateur actuellement sont les états unis
    Poutine resonne et agit, c’est surement son plus grand tord au yeux de ces politiques de secondes zones… Obama, Hollande….

  49. Posté par Bibiane le

    Moi je pense que Poutine devrait recevoir le prix Nobel de la Paix

  50. Posté par didoo le

    Je n’ai pas les mots c’est vraiment l’homme de la situation… Quand je vois Hollande à coté, il me donne envie de gerber.

  51. Posté par fussler le

    il a bien raison ne nous plaignons pas c nous qui avons fait venir les migrants alors maintenant demerdons nous on a ouvert la boite de pandor tout le monde s y engouffre merci FLAMBY

  52. Posté par Angelsen le

    Ça c est un vrai scude pas de langue de bois …. Il faut des dictateurs pour gérer et maintenir ces pays …. La Lybie avait un dictateur les gens y vivaient bien et personne ne cherchait à fuir merci Sarkosy …La Tunisie était gérer par un dictateur le pays allait très bien pas d attentat et il se meure actuellement….. Dégommer ces dictateurs laisser ces peuple vivre libre et voilà le résultat donc oui il a raison Poutine et on sait très bien que les Américains et l Occident sont les fabriquant ses d EI ….

  53. Posté par François Etienne le

    M. Poutine a raison : l’islam terroriste, à exterminer jusqu’aux chiottes.

  54. Posté par vially le

    Des discours theoriques deconnectes de la realite capitaliste qui dirige le monde. Si l argent pense qu il lui faut guerre alors il y aura une guerre. Apres ce brillant discours les lobbies capitalistes vont se reunir et ne voir aucun interet a la paix… alors ils vont refoutre le bordel.

    Les gens n aiment pas la religion en France mais force est de constater que  » aimez vous les uns des autres  » de jesus est la seule solution  » celui qui me suit en parole et pas en action est un hypocrite ». Voila le probleme des religion; elle est remplie d hypocrites de meme qu en politique. Tous ces grands politiciens qui font exactement l inverse dece qu ils disent; depuis quand on impose une democrarie avec des bombes avec des milices ….

    L aviditite de l humanite a toujours ete un probleme: les pays veulent toujours etre plus riches plus puissants, que recherche les usa en ukraine?? En syrie? Seule une foi sincere peut guerir le monde de son mal… nous ne voulons pas d hypocrytes… ne criez pas democratie et puis on largue des missiles ni allah pour terroriser ni jesus pour escroquer… l homme doit retrouver DIEU ET EVITER LE DIABLE EN CHEMIN ( l hypocrite, le trompeur)

  55. Posté par Dhont le

    Lui est l’homme de la situation non pour un pays mais pour les peuples de tout les pays, il pense pour le monde entier et agit, non comme nos dirigeants qui parle sans résoudre aucun problème mais pour en rajouter, oui à mr Vladimir, marre de manger du flamby j’ai mal à mon pays…

  56. Posté par Guy Weetd le

    Poutine a dit clairement tout ce que ceux qui suivent les errements de la géopolitique USA savent depuis bien longtemps. Les USA ne pouvant plus faire de guerre, il ont développé la stratégie du chaos. Obama est complice mais n »est pas coupable, il s’est opposé autant qu’il à pu. Ce sera bien pire avec Clinton. Poutine n’est pas un saint mais il doit gérer le plus grand pays du monde. Le plus coupable selon moi c’est Hollande, Merkel s »est opposée à l’administration US mais elle n’a pas été suivie ni par Hollande et bien sur par Cameron. L’histoire retiendra qu »Hollande fut le pire président de l’histoire de la république….. peut-être après Marine Lepen qui sait?

  57. Posté par barral thierry le

    Tout est dit .Une vision avisée de l’ équilibre du monde, une bouffée d’oxygène.
    Il est grand temps de remettre en marche les institutions Française et Européennes sur de bons rails, et d’évincer tous ceux qui y ont dérogé par ambitions personnelles contre l intérêt de tous.

  58. Posté par Claude le

    D’accord mais moi je n’oublie pas les éliminations d’hommes politiques, de journalistes, la manière de traiter les gays, etc… Certes pour la propagande il n’a rien a envier au sieur Goering. Je commencerez a le croire le jour ou il organisera un referendum libre et vérifié par la communauté internationale en Ukraine de l’est, car pour y être souvent je peux vous dire que la révolution de Kiev n’était qu’une libération voulue par les jeunes, d’une tyrannie style soviétique, ou ont garde les mêmes et on remplace l’idéologie par l’argent. Il ne faut pas parler de démocratie; il faut être démocrate. Et ça il ne sait pas ce que c’est, même si il a tout a fait raison que cela ne peut être imposé à personne. Et certainement pas a des musulmans, cela il n’y a que des simpliste d’américains pour le croire.

  59. Posté par Pierre H. le

    @alleroy
    Les SCUD sont des missiles SOVIETIQUES !

  60. Posté par alleroy le

    ce qu’on oublie; Le 16 mars 1988 : l’armée irakienne bombarde à l’arme chimique la ville kurde d’Halabja, il y a plus de cinq mille morts et environ sept mille blessés et handicapés à vie2. le 9 août 1990 : L’Irak ferme ses frontières, bloquant dans le pays près de 10 000 ressortissants de pays occidentaux.que les Scuds qui furent utilisés par l’Irak pendant la guerre du Golfe contre l’arabie saoudite et israel sont des armes de destruction massive Russe. On peut jouer l’objecteur de conscience; la guerre du golfe 2 et une suite de la guerre du golfe 1 (le 14 janvier 1991 : Le Parlement irakien approuve la position de Saddam Hussein, excluant toute concession sur le Koweït et annonçant : « C’est un affrontement historique. L’Irak, inébranlable, a résolu de combattre. », transformant ainsi le conflit en « guerre sainte » appelle au djiadh en citant Mahomet

  61. Posté par Lagrange le

    Éradiquer les barbus barbares de l’EI n’empêchera pas les exactions des dictateurs dans leur propres pays (Russie incluse). Plutôt que de ne laisser qu’un ou deux pays tenter de mettre en place des démocraties dans des pays qui en sont dépourvus, il faut que l’acte soit collégial et indiscutable, et inébranlable. Si l’Europe, les US, la Russie peuvent enfin prendre des décisions communes sous l’égide de l’ONU, grand bien leur en fasse. Mais il faut aussi trouver dans les pays musulmans influents, des forces désirant apporter des solutions de paix. Et ça ce sera le plus compliqué. Nous resterons toujours des mécréants voulant s’immiscer dans le monde impitoyable d’Allah…

  62. Posté par marc le

    Quand j’entends et vois hollande à la télé, je ferme immédiatement le poste : Je fais de l’hollandophobie. Et ne comprends pas qu’un type pareil s’accroche au pouvoir et fasse comme si rien n’était alors qu’il est désavoué par la plupart des français, a paupérisé gravement ce pays, l’a livré à l’insécurité et aux crimes abjects d’une culture étrangère qui ne devrait pas être tolérée sur notre sol. Et s’est avéré finalement incompétent à assumer les réformes nécessaires.N’ayant pris le pouvoir que pour semer la zizanie et espérer faire durer une gauche qui n’est justement qu’une dictature…mot qu’il semble mal venu a sa place d’employer pour le président syrien.
    Avec Mr Poutine, nous avons un discours tout nouveau qui balaye allègrement toutes les hypocrisie que l’on croyait nous avoir irrémédiablement enfoncées dans le crâne.
    Tout est dit, avec courtoisie mais sans complaisances sur les lâchetés accomplies des nations occidentales pour parvenir à leurs fins. Et Obama est impliqué au plus haut degré dans cette politique mensongère et qui ne veux pas avouer ses motivations. Vivement qu’il dégage pour que l’air soit plus pur sur la planète.

  63. Posté par Donsimoni le

    Quel beau discours . Ça manquait de dire enfin des vérités . Bravo s’ils pouvaient les entendre !

  64. Posté par cecilia simon le

    Il nous faudrait Mr POUTINE en France
    Bravo à Depardieu

  65. Posté par cecilia simon le

    Mr Poutine n’est ni tout blanc ni tout noir cependant il donne une bonne leçon à Obama qui me semble bien évasif dans tout ce conflit; il est bien évident qu’il faut donner la priorité pour supprimer ces coupeurs de têtes

  66. Posté par Sancenay le

    Il n’y a rien , sauf du vent à opposer à ce discours. Mais voilà déjà que nos blanches colombes gardiennes exclusives de la » paix dans le monde » – on en mesure le résultat chaque jour qui passe-découvrent soudain des crimes de guerre utiles à enrayer le nécessaire processus de négociation ouverte.
    Pourtant les massacres de chrétiens entre autres minorités qui se perpétuent sur le continent africain depuis des années- au Soudan par exemple -mais il n’y a pas de pétrole- ne les avait pas empêchés de dormir, pas plus que les imbéciles croisades sans croix dévastatrices d’Irak et de Lybie.

  67. Posté par samirahabouria le

    Le retour de la Russie fera peut être l équilibre politique dans le monde

  68. Posté par Abdel Aziz le

    Superbe discours son excellence Mr Poutine,espérons bien son application.

  69. Posté par eddy le

    Il dit ce que toute l’Europe pense . L’Europe qui devrait arrêter de suivre l’Amérique comme un mouton son berger . L’Europe est un risque pour les USA ,un risque économique. Ceci explique cela …
    Il est évident que c’est un « groupe d’ami » qui essaie de diriger le monde au mépris des règles démocratiques. On fait semblant et on manipule …
    Résultat : risque de chaos.
    Bonne chance ;-))

  70. Posté par Vivi le

    Pourtant Putin et Obama sortent du même tonneau … Tous deux soutiennent des terroristes sunnites ou chiites … qui servent le même démon.

  71. Posté par Musta le

    Chapeau bas Mr Poutine.j’espère que les autres dirigeants ont compris son exposè et que c’est eux qui sont à l’origine de tout ce qui se passe.que se soit en lybie.syrie.irak avec tous les malheurs qui en rèsultent.

  72. Posté par Pierre Müller le

    « Personne n’est obligé de s’adapter à un mode de développement unique qui serait reconnu une fois pour toutes par quelqu’un comme étant le seul valable »…

    « Un petit cercle d’amis décident en cachette »…

    ———————————————————–

    Nous vaincrons…

    en ne laissant personne nous diviser,

    en étant tous solidaires et

    en retrouvant nos vraies valeurs…

    Le Mal ne triomphera pas.

  73. Posté par Achille le

    tous les actes nuisibles du diable vont éclater au grand jour dans de grand spectacle, par l’homme que JESUS choisit pour apporter la lumière.

  74. Posté par Tony Richards le

    Joli discours? Oui, mais peut-être M. Poutine devrait le lire aussi car il n’est pas tout blanc non plus.

  75. Posté par Pierre H. le

    Superbe discours ! Et en lisant entre les lignes, trop subtil pour certains commentateurs d’autres forums et sites, on peut comprendre beaucoup de choses y compris sa stratégie…

  76. Posté par Vautrin le

    Vladimir Vladimirovitch leur a asséné des vérités, et ne les leur a pas envoyées dire ! Sans désigner nommément les fauteurs de trouble, il les a pourtant pointés du doigt :  » est-ce que vous prenez au moins conscience de ce que vous avez fait ? » Les « printemps arabes » devenus hivers islamiques, l’ingérence US dans la politique syrienne, le coup d’État fomenté en Ukraine etc… Cela ne va pas plaire aux caniches d’Obama, surtout qu’il convie l’Occident à un front commun contre la peste islamique. Hollande a déjà levé le coin du voile quant à la réponse que les lavettes occidentales entendent faire à cette proposition.
    Nous avons entendu les paroles d’un grand chef d’État, qui voit clair et sait en même temps se conduire en diplomate. On comprend que l’Obama ait, hier, fait grise mine !

  77. Posté par Sandoz Martine le

    Je ne vois pas ce qu’on pourrait rajouter de plus? si ce n’est bravo Monsieur Poutine… c’est un homme comme vous qu’il nous faut en suisse au coté de notre ami Oskar

  78. Posté par Philippe le

    Bravo monsieur Poutine, vous ne croyez plus beaucoup aux politiciens occidentaux….a juste raison, mais vos paroles nous montres à nous peuple d’occident qu’il est de notre devoir de changer radicalement nos élites au pouvoir. Devant ce merveilleux discours de Poutine….je ne peux m’empêcher de penser a la bise de la Simonetta a juncker ou a l’aplaventrisme de schlumpf…..décidément les grands hommes se voie de loin.

  79. Posté par gaspard le

    Respect pour ce chef d’état.
    C’est peut-être lui la clé de tout ce foutoir…

  80. Posté par aziz le

    l’homme fort russe l’a dit fort et haut faut arreter de mentire et soutenire le crime des islamistes « nazis » !!! ennemie de l’humanite…

  81. Posté par Nicolas le

    Deuxième guerre mondiale, le conflit le plus meurtrier de l’histoire. Pertes humaines américaines en centaines de milliers, pertes humaines soviétiques plus de 25 millions. Sans le sacrifice de nos voisins Russes, l’Europe n’aurait pas été libérée des nazis. Nonobstant, la Hauptmann SS et la limace de l’Elysée tressent des lauriers aux yankees et humilient Vladimir Poutine en l’excluant de la commémoration des 70 ans de la libération. Non contents, ils s’associent aux sanctions économiques contre un peuple auquel ils doivent la liberté. Ce même Poutine qui revient en force sur la scène internationale, apparaît comme le seul homme capable de mettre un terme au chaos orchestré par l’occident aux ordres des apprentis sorciers à la bannière étoilée. Na Zdorovie Vlad!

  82. Posté par fergile le

    Vladimir Poutine jouit d’un niveau intellectuel nettement supérieur à celui de ses détracteurs, habitués à débiter leurs mensonges devant des assemblées conquises d’avances et, surtout, à ne pas risquer leur vie en pratiquant leur métier.

  83. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    Ca, c’est de l’information! Ca nous change des platitudes des experts en lecture de pensée. Ne manque que la transcription des niaiseries de Hollande! Euh et silences compris!

  84. Posté par bigjames le

    Tout est dit. Clair et net.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.