La Suisse a-t-elle bien géré la crise sanitaire : débat entre Didier Pittet et Jean-Dominique Michel, Léman Bleu, 19.05.2020

post_thumb_default

La Suisse a-t-elle bien géré la crise sanitaire? Notre débat

Les autorités ont-elles été trop anxiogènes ou le confinement était une nécessité?Notre grand débat sur la gestion de la crise en Suisse, avec le Pr Didier Pittet et l'anthropologue de la santé Jean-Dominique Michel⬇️

Gepostet von Léman Bleu am Dienstag, 19. Mai 2020

4 commentaires

  1. Posté par G. Vuilliomenet le

    Comment voulez-vous bien gérer lorsque le matériel de protection manque car les conseillers d’états chargés de la santé de leurs cantons respectifs ont scié du bois alors qu’il existait un plan suisse de pandémie influenza relativement facile à mettre en oeuvre, lorsque certains médecins persistent à utiliser un protocole célèbre de la plus mauvaise manière qui soit, lorsque les citoyens ne pouvaient consulter leur médecin traitant uniquement par téléphone s’ils se sentaient mal, lorsque les médecins de ville ou généralistes n’avaient pas le droit de traiter leurs patients si ces derniers avaient des symptômes manifestes de covid.
    Une autre mauvaise gestion de la crise a été de faire fermer tous les commerces, exceptés les grandes surfaces comme Migros, Coop, Denner, Lidl, Aldi, Manor, … les petits commerçants semblant avoir été mis au chômage alors qu’ils pouvaient faire appliquer tout aussi bien que les grands commerces.

    En réalité, les sept nains et leur cadavre vivant de l’OFSP auraient pu faire mieux, mais il est vrai que lorsque vous êtes pris au dépourvu et que la panique s’installe, on ne peut être que pétrifié. Pourtant, nos législateurs ont élaboré et peaufiné une loi sur les épidémies et les épizooties (LEp) ainsi qu’un document (Plan suisse de pandémie influenza) qui s’il avait été mis en application aurait évité le pire. Difficile aujourd’hui de faire un retour en arrière et malheureusement, pour une négligence criminelle, nous allons vivre des heures noires et ce qu’il y a à craindre, c’est que les adeptes de l’assassin pédophile Mahomet en profitent pour faire avancer leur cause.

  2. Posté par Dominique le

    Nos autorités ont fort mal géré cette pandémie. Les entreprises doivent porter plainte contre elles et exiger une meilleure préparation aux catastrophes futures, qu’elles soient sanitaires, technologiques ou naturelles.
    Après qu’on eut rapidement prouvé en janvier-février qu’il s’agissait ‘une petite épidémie bien moins virulente et mortifère que la grippe saisonnière, nos autorités et leurs médias ont créé la panique dans la population et par leurs sottes mesures de confinement, etc, en ont fait une catastrophe économique. Un des aspects que j’ai toujours souligné et répété aux étudiants en médecine, à l’EM, aux cours aux médecins d’urgence, etc, c’est que, lorsqu’un désastre pointe, il ne faut pas donner trop d’importance à la médecine et négliger les autres aspects de la crise en particulier l’économie qui est, avant pendant et après, toujours l’aspect le plus important dont il faut tenir compte. Du reste un pays qui se prépare aux catastrophes ne peut que s’offrir la médecine que son économie peut lui donner ! Nos élus de la gauche élargie n’ont pas voulu admettre cette vérité capitaliste! Maintenant encore Suisse, en France… un peu moins en Allemagne, beaucoup moins en Suède et en Corée du sud, etc, me semble-t-il, mais c’est bien pire au Panama, on donne encore bien trop d’importance à la médecine. Une fois de plus, le problème est que les autorités ne se remettent pas en question et s’acharnent à ne pas vouloir reconnaître leurs erreurs. Au lieu de rétablir les contrôles sanitaires aux frontières comme cela se faisait il y a une génération, ils gardent les aéroports internationaux fermés.

  3. Posté par antoine le

    Voyons les chiffres :
    Suisse : env. 8 millions d’habitants
    Nombre de personnes infectées :30’618
    Nombre de morts : 1’891
    Autriche : env. 8 millions d’habitants
    Nombre de personnes infectée : 16’321
    Nombre de morts : 632
    https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6
    Nous voyons que la Suisse a deux fois (2x) plus de personnes infectées et trois fois (3x) plus de morts !
    Questions :
    – Est-ce du à la proximité de la Lombardie ?
    – Est-ce du au laxisme de nos autorités à ne pas fermer les frontières ?
    – Est-ce du au retard dans les décisions … ce sont les autorités autrichiennes qui ont fermé leurs frontières et les autorités italiennes qui ont fermé le trafic ferroviaire des CFF !
    – etc …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.