Trappes, Mantes-la-Jolie, La Verrière, Sartrouville… les incidents se multiplient durant le confinement dans les quartiers sensibles des Yvelines

Des incidents ont opposé des groupes de jeunes à la police durant la nuit de jeudi à vendredi à Trappes, Mantes-la-Jolie et La Verrière, puis d’autres encore ce vendredi, à Sartrouville.

[…] « Cela va être difficile de contraindre les habitants des quartiers sensibles à accepter le confinement, surtout pour la partie de la population déjà hostile aux forces de l’ordre », commente François Bersani, délégué du syndicat Unite SGP FO, qui évoque, en plus, « le nombre insuffisant de policiers ». Pour son homologue d’Alliance Julien Le Cam, « les jeunes délinquants des quartiers ne peuvent pas être sensibles aux mesures de confinement ».

Le Parisien

via Fdesouche


Confinement en banlieue : les cités vont craquer

Depuis l’annonce du confinement, la situation est difficilement gérable par les autorités dans certains quartiers de banlieue.

« Ça passe ! Ça passe ! » résonnent plusieurs voix en écho. Dans la cité de la Grande Borne à Grigny, les « choufs », chargés de signaler la présence des policiers aux dealers du coin, font double emploi, en cette période de confinement pour cause de coronavirus. Ces vigies du « business » préviennent aussi ceux qui ont choisi de braver l’interdit.

Dès le signal crié, les réactions sont immédiates et simultanées. Certains courent se cacher dans les halls d’immeubles, les gros scooters disparaissent d’un coup d’accélérateur. […]

Le Point

4 commentaires

  1. Posté par Cosmao le

    Je pense qu’il faudrait menacer de supprimer les allocs… Il n’y a que ça qu’ils sont capables de comprendre… Et pour ceux que cela ne convient pas qu’ils retournent chez eux…

  2. Posté par Anna le

    S ils refusent d obeir et vont presanter le danger pour les autres personnes, il ne faudra pas les soigner dans des hopitaux fransais s ils attrapent le virus

  3. Posté par Sertorius le

    ‘[L]es policiers ont tiré deux grenades incapacitantes pour pouvoir se sortir de cette difficile situation et quitter les lieux.’

    Un parfait example ou la justice recule devant le crime. Ou sont leurs renforts? Des gens qui jettent des pierres utilisent une force léthale: ça marché pour David en tout cas. Les policiers devraient donc pouvoir riposter avec la force léthale tout en avancant en leur mission d’arrêter les criminels.

    https://www.youtube.com/watch?v=Flt9K8vlJGE

  4. Posté par poulbot le

    Il est a espérer que suite a cette crise sanitaire les français, françaises comprennent une fois pour toute que ces gens la n’ont rien a faire en France, qu’il faut les renvoyés dans leur pays d’origine rapidement , même ceux née en France puisqu’ils ne veulent pas s’intégrer ni respecter les lois de la république.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.