Langenhagen (All.) : Condamnation avec sursis pour le réfugié afghan qui a abusé sexuellement d’une fillette de 11 ans

Nous parlions de ce crime déjà ici.


Langenhagen - Elle attendait avec impatience un rendez-vous avec son béguin rencontré sur Internet, il cherchait du sexe violent : Un réfugié afghan a rencontré une jeune fille âgée de 11 ans, il en a gravement abusé.

Mercredi, le tribunal régional a rendu un verdict léger à l'encontre de Khudai R. (âgé de 22 ans) : deux ans de détention pour mineurs avec sursis !

Khudai R. (arrivé en Allemagne en 2015) a avoué avoir pratiqué des relations sexuelles vaginales et anales avec l'écolière lors de trois rencontres durant l'automne 2018.

Lors de la dernière rencontre, Ezatullah, l'ami de Khudai, était également présent. Il a aussi abusé de l'enfant. Cependant, la procédure à son encontre a été abandonnée précipitamment car Ezatullah n'aurait pas été au courant du véritable âge de la fille.

Le juge Stefan Lücke a déclaré : "Une façon de faire répugnante. La fille a été rabaissée à un objet de plaisir. Des crimes graves qui ne sont pas sans conséquences."

Après ces paroles lapidaires, Khudai R. (qui a été détention préventive durant 3 mois) a quitté la salle en homme libre.

Le procureur avait requis une peine de prison de deux ans et demi.

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Bild.de

7 commentaires

  1. Posté par Marc le

    Que fera-t-il lors de sa libération? car cette espèce de dégénérés continuera!

  2. Posté par Pierrette le

    Esque quelq’un peux encore croire qu’il y a une vraie justice contre les pedophiles ? Les prisons sont remplies de fumeurs de joints, de fangiots du dimanche et de voleurs a la tirée ! Et en haute sécurité, a prix exorbitant, quelques pédophiles qui attendent tranquillement leurs prochaines sorties et leurs futures victimes !

  3. Posté par Jacques le

    Est-ce qu’une explication à ces jugements incompréhensiblement cléments pourrait être que de nombreux juges et procureurs sont pédophiles et s’appliquent à banaliser leur propre perversion ?

  4. Posté par Hotch le

    J’offre CHF 1000 par tête (je n’ai malheureusement pas trouvé d’autre expression) à celui/celle qui rendra physiquement toute récidive impossible…

  5. Posté par Dominique le

    Honte à ce juge.
    Ce vicieux imitateur de son Messager Mahomet méritait plusieurs années de prison ferme. Pour nous Européens de culture judéo-chrétienne-greco-romaine ce qu’il a fait est un crime plus abominable que le meurtre, parce qu’il nie la dignité de l’être humain, une mineure dans ce cas, et fait souffrir la victime toute une vie. Ce juge est un crétin de multiculturaliste qui a appliqué le système juridique musulman: le viol n’est pas un horrible crime parce qu’il fait partie de la catégorie des violations de propriété: la victime n’est pas la femme qui est violée, mais l’homme qui la possède! Et cet Afghan n’a même pas du donner 33, 3 chameaux au père de cette fillette ni n’a été expulsé. Donc il va recommencer, si il ne l’a pas déjà fait pour fêter sa libération.

  6. Posté par Alex le

    Je suis sans voix et sur le cul !!!

  7. Posté par antoine le

     »le tribunal régional a rendu un verdict léger à l’encontre de Khudai R. (âgé de 22 ans) : deux ans de détention pour mineurs avec sursis ! »
    Verdict léger ou jugement TRÈS léger ?
    Ces juges qui appliquent de 2 poids 2 mesures me dégoûtent !
    C’est une mascarade téléguidée …
    Il va arrivé une période où les Patriotes en auront tellement MARRE qu’ils feront justice eux-mêmes …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.