Vaud : Punir le deal plus durement? Le gouvernement dit non

Le Ministère public critique l’idée de sanctionner plus durement les petits dealers car les grosses ventes ont lieu en privé.

[...]

En résumé, estime le Ministère public, «l’initiative ne concerne que la «partie émergée de l’iceberg» que constitue le deal de rue».

La peine plancher prévue par l’initiative serait en outre contraire à l’esprit du système des sanctions suisses.

[...]

24heures.ch

Nos remerciements à Patrick Lambert

3 commentaires

  1. Posté par antoine le

     » … le Canton de Vaud connaît déjà l’un des taux les plus élevés d’incarcération pour infraction à la loi sur les stupéfiants en Suisse »
    C’est normal qu’on se trouve dans cette situation !
    Depuis 10-20 ans la municipalité de Lausanne fait le maximum pour accueillir les dealers !
    Si on veut que ça change, changeons les membres de la municipalité avec des personnes responsables !
    Que le juges appliquent les lois en vigueur et si nécessaire on construira toutes les prisons nécessaires ou des camps !
    Il faut casser l’image accueillante de Lausanne et la rendre pas du tout attractive pour ces dealers !

  2. Posté par quearna le

    Non . Le deal rapporte. Ceux impliqués contribuent à d’autres délits. Ainsi ils peuvent être utiles dans le harcèlement organisé d’un individu. Les dealers et les toxicomanes, donc , représentent un moyen de représailles. Avec la drogue du violeur, malicieusement induit, dans la nourriture, boissons, et même sprayé , un être humain devint une poupée manipulable. N’approchez pas des inconnus, gardez un oeil attentif à votre assiette et sécurisez votre logement. Et il n’y a pas que les toxs et les dealers. Les  » réfugiés » s’adonnent à ces pratiques bien rusées. Bref, tout délinquant à la solde d’un requin plus gros. Les toxs méritent une attention particulière car la plus part ont des rentes AI donc tributaires et en corrélation avec certains médecins. Punir le deal démasquer un système qui promue le crime, le vol, la spoliation. Degeux sur LaZone

  3. Posté par Sertorius le

    Qu’ils les condamnent au moins plusieurs mois à des travaux publiques comme le nettoyage des rues et des graffitis. Il y a rien de mal a un peu de travail forcé pour des gens qui ne fichent rien.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.