Alain Finkielkraut : « Il y a de plus en plus de territoires perdus de la République (…) on refuse de nommer le réel »

 

"Il y a de plus en plus de territoires perdus de la République.Ils sont gagnés par l'islamisme et les caïds.[…]On manie les statistiques et les chiffres de l'insécurité mais on ne dit pas vraiment les choses.On refuse de nommer le réel." – Alain Finkielkraut pic.twitter.com/Frqu1gu76l — Tancrède ? (@Tancrede_Crptrs) February 3, 2020

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Géraldine Bonfante le

    Alain Finkielkraut et Éric Zemmour ne sont mediatisés que pour alimenter l’islamophobie.
    Il vaudrait mieux comprendre qui sont ceux qui tirent les ficelles de ce processus qu’on appelle le « Grand Remplacement » et pourquoi.
    Un indice : Finkielkraut et Zemour ont quelque chose en commun avec le « père du concept du choc des civilisations », le Britannique Bernard Lewis décédé il y a presque une année.

  2. Posté par Gérard Guichard le

    Combats d’arrière-garde! Et puis ça ne va plus être des terroristes, ça va être des pauvres. Et le pauvre va falloir respecter, encore plus que le terroriste 🙂

  3. Posté par miranda le

    CHER ALAIN , il y a une bonne façon de démontrer aux politiques non pervertis par le système et aux français naïfs ce que ces territoires de la » république perdue » OCCUPERONT EN SURFACE ET DONC EN KM2.

    Par exemple, lors d’une interview, il serait bon de « brandir UNE CARTE démontrant la superficie « occupée  » face à vos interlocuteurs :http://gregory-roose.fr/tag/cartes
    Le calcul en Km2 n’a pas encore été évalué mais ça viendra.

    Mais si nous ne perdions que cela cher Alain. Aujourd’hui, même ce qui faisait le roman national, ce qui nourrissait nos contes populaires, nous devons accepter d’ en être expropriés :

    http://gregory-roose.fr/l-expropriation-culturelle-une-nouvelle-menace-pour-la-culture-occidentale.

    Nos mondialistes sont des « génies », car le rythme auquel va leur encouragement de l’ expropriation de l’occidental » dans ce qui l’a constitué, est vertigineux.

    MAIS LA REPARTIE DE L’HOMO-OCCIDENTALUS PARTRIOTICUS risque d’être un jour, tout aussi géniale et vertigineuse.

    Aucune nation ne doit être « dépossédée » de ce qui la constitue depuis des millénaires et toutes les nations se réuniront dans un combat commun avec les occidentaux, car elles TOUTES ont un profond attachement à ce qui les a constituées.

    Et ce sont leurs richesses culturelles qui font que les unes et les autres peuvent s’admirer mutuellement.
    La mayonnaise bolchévique des nations ne prendra pas.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.