Monsieur le juge

Frank Leutenegger
Journaliste, retraité RTS,  www.swissguns.ch

Monsieur le juge,

 

Je vous écris une lettre que vous lirez peut-être, si vous avez le temps*…

 

Aujourd'hui, lundi 13 janvier 2020, vous avez prononcé l'acquittement de 12 activistes, qui avaient violé la loi au nom du principe de nécessité. En gros, l'évolution du climat met le monde en danger et les gouvernements n'en font pas assez pour lutter contre ce péril. Selon vous, ces prévenus ont donc agi "de manière licite".

 

Dans ce pays, en Europe et dans le monde, nous sommes nombreux à nous inquiéter du phénomène du terrorisme et de l'insécurité grandissante. Je ne vous abrutirai pas de documents - forts pertinents eux aussi mais que vous ne lirez sûrement pas - qui prouvent que le port d'arme citoyen est un moyen très sûr de lutter contre terroristes et malfrats.

 

Si les activistes du climat ont le droit de violer la loi, avec la bénédiction de la justice, je présume que les activistes de la sécurité et du bien-être de nos concitoyens ont eux-aussi le droit de violer la loi. Loi qui leur interdit stupidement de porter une arme, pour protéger leur vie et celles de tous ceux qui sont agressés, alors que le gouvernement ne met pas assez de moyens pour garantir leur sécurité.

 

L'état de nécessité est là aussi évident… peut-être encore plus qu'en ce qui concerne le climat, en tous cas à notre avis.

 

Je vous remercie donc, Monsieur le juge, d'avoir ainsi établi les limites de la loi: quand elle ne convient pas, il suffit de l'ignorer. Message bien reçu !

 

F.A.Leutenegger,13 janvier 2020

 

*Boris Vian, 1954

5 commentaires

  1. Posté par antoine le

    Quoi qu’on dise, la justice n’est PAS indépendante.
    Elle est sous l’influence politique !
    Elle est aux ordres de notre gouvernement pourri et corrompu !
     »au nom du principe de nécessité » je vais exiger :
    – Une protection rapprochée
    – Une baisse d’impôts
    – Une immunité total
    – etc …

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    Merci pour cette lettre qui transcrit très bien la jurisprudence instaurée par ce jugement: faisant fi du respect de la propriété et promulguant de fait un droit nouveau, celui de la désobéissance civile !
    Encore une fois, un juge, prend une décision «politiquement correcte» mais biaisant la Justice, prenant pour acquise la nature anthropique du réchauffement climatique alors que les preuves s’y opposant continuent de s’accumuler…

    Rappelons-nous d’une autre décision politiquement correcte mais tout aussi inique du TF autorisant le port du foulard islamique dans les écoles (c’était avant la poste et les cff), ayant refusé une initiative légitime. La liberté de croyance arguée par les juges du TF n’étant absolument pas bafouée par l’initiative puisque le foulard est une obligation de la SEULE CHARIA !
    Par leur ignorance, les juges se sont donc comportés en propagateurs de charia, mode d’organisation sociétale se considérant comme SUPERIEUR, INSECABLE, et visant AU REMPLACEMENT DE TOUTE AUTRE ORGANISATION SOCIETALE ! https://www.youtube.com/watch?v=SMd10f5s9jw&feature=youtu.be

    Ces juges se sont donc aussi prononcés contre la CEDH dont un jugement très clair de 2003 déclarait la charia « incompatible avec les principes fondamentaux de la démocratie »
    https://blog.sami-aldeeb.com/2011/01/18/la-loi-islamique-est-incompatible-avec-la-democratie-et-les-droits-de-lhomme/_

    La CEDH avait même précisé que dans une société démocratique « l’État peut limiter la liberté de manifester une religion, par exemple le port du foulard islamique, si l’usage de cette liberté nuit à l’objectif visé de protection des droits et libertés d’autrui, de l’ordre et de la sécurité publique. »

    Ultime preuve de la méconnaissance des juges du TF : avant 1979 en Iran, pays musulman s’il en est, les femmes n’étaient pas voilées!

    Ces décisions sont graves car on laisse le droit d’infléchir
    nos lois à une poignée de gens insuffisamment compétents !

  3. Posté par cv le

    La ville de Lausanne est en état de nécessite depuis des années et la presse s’en occupe avec des gamineries. La présence massive de dealers est-elle réglée. Leurs méfaits ont été étudiées? La complicité manifeste des autorités qui avec les fonds reçus au lieu de stopper le phénomène , encouragent la prolifération de ce fléau. Les autres activités criminels de cette caste  » protégée » ( dealers/toxicomanes) sont-elles connues? Le rôle de la psychiatrie dans tout ce merdier . Savent-il les contribuables que sur le site de Cery on trouve en  » libre vente » de l’alcool , des boulettes etc? .
    En même temps Lausanne et les environs représentent un immense business en ce qui concerne le travail au noir surtout pour les clandestins , en privant l’accès au travail aux ceux qui habitent légalement . Les mêmes dispositions en ce que concerne les logements. Par le biais de la sous-locations ( mais pas seulement ) toute cette faune ait le privilège d’y poser son derrière quelque part. Combien de  » jeunes non-accompagnés » bénéficient d’une rente AVS soit qu’ils rentre dans leurs bled soi qu’ils restent? Mais bon la rente n’est que l’argent poche puisque les boulettes( par exemple ) leur apportent beaucoup plus. Et les con-citoyens se sont habitués a débourser chaque année des centaines de francs de plus pour la prime maladie. Eh oui pour que ces dealers auront une vieillesse assurée. Pour que tous les  » spécialistes » qui les entourent si … aimable, aient une activité lucrative . Et leur nombre est en constante progression. Voila une bonne partie de l’augmentation de l’assurance maladie. Il y a une urgence réelle en a stopper tous ces profiteurs, voyous qui ont vampirisé ce secteur de la  » Santé »( parmi d’autre) et la presse nous serve des amuses-bouches. Oui il y a également d’autres urgences sur Lausanne.

  4. Posté par Bussy le

    En fait, les attaques au couteau par les membres de la secte de paix et d’amour allant augmenter d’année en année, la loi évoluera et comme en Israël, les citoyens pourront légalement porter une arme, ce qui mettra fin à ces attaques et aura réarmé les citoyens.
    Lisez le livre de Bernard Wicht, « Les loups et l’agneau-citoyen », très instructif…. « la démocratie, c’est deux loups et un agneau assis à table et allant voter quel sera le menu, la liberté c’est que l’agneau est lourdement armé…… ».
    Ou encore, quand les armes sont hors-la-loi pour les citoyens, seuls les hors-la-loi sont armés.

  5. Posté par Pope Dubochet I le

    Les cas de légitime défences sont en effet très nombreux, y compris en Suisse et oui, les armes sauvent des vies. Apparement, « l’état » et sa clique de tyrants veulent laisser le citoyen dans l’incapacité de se défendre (et de se révolter?). — Message bien reçu!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.