L’hyperviolence des jeunes immigrés n’est pas un conte de Noël

Publié le 24 décembre 2019 - par

  Le goût du saccage et de la mort, l’appétence pour la destruction et le chaos, la jouissance par la souffrance de l’autre, l’instinct primaire de la satisfaction immédiate du cerveau reptilien ! En ce Noël 2019, voilà où nous en sommes en France : de très jeunes individus, à peine sortis de l’enfance, et majoritairement issus de l’immigration, plus vils que des hyènes, plus bas que les plus répugnants des charognards se complaisent sans limite, sans retenue, sans tabou, dans le viol, le pillage, la razzia, le plaisir sadique de faire souffrir, d’avilir, de néantiser leurs victimes.

Pas de frein, pas de retenue, pas d’empathie, pas de pitié pour le vieux de 90 ans qu’on attaque et roue de coups pour le voler, pour l’handicapée ou la gamine qu’on viole en réunion, pour le chien qu’on arrose d’essence pour « rire »… L’instinct de prédation est décuplé par l’effet de meute, la responsabilité est noyée et étouffée par le groupe, le gang, le clan familial, l’univers mortifère des « quartiers »où règne l’omerta islamo-mafieuse.

Cette  violence « gratuite », comme aiment à la qualifier les journalistes qui refusent d’en donner l’origine, cette haine pure, cette sauvagerie sidérante et traumatisante ont envahi nos rues et même nos maisons, comme le prouve la théorie non exhaustive de faits-divers relayés chaque jour par la presse et par notre site. Mais comment est-ce possible, ce sont des enfants, il faut les soigner, disent les âmes charitables, il faut en accueillir d’autres disent les Associations en quête d’amour de l’Autre et de rédemption à la sauce vaticane. Mais à douze ans on peut être le violeur d’une gamine de dix ans ;  et à seize ans on peut violer une grand-mère de quatre-vingt en lui infligeant les pires violences et devenir un prospère maquereau de gamines de treize ans, vous savez la florissante et exponentielle « prostitution des cités »… Le miracle de la manne des milliards déversés sur les banlieues n’a pas opéré, c’était un conte de Noël avorté…

Ceci n’est pas un conte de Noël qui devrait logiquement avoir une fin heureuse, ceci est la réalité, et chacun en a été victime ou en a eu connaissance par l’expérience d’un parent, d’un proche, d’un voisin. Chaque autruche un peu honnête le constate en sortant la tête du sable, et c’est parfois fort douloureux quand l’autruche de gauche en fait la traumatisante expérience… La violence est là, partout, incarnée par de jeunes brutes que des politiques mortifères ont laissé se multiplier par intérêt et par idéologie. Les nouveaux monstres de Frankenstein ont échappé à leurs créateurs qui, bien planqués dans leurs tours d’ivoire, et aveugles aux conséquences dont ils chérissent les causes, n’ont de cesse que d’en faire venir de nouvelles hordes funestes. A l’image de l’Apprenti Sorcier (Fantasia) de Walt Disney, et bien plus destructeurs encore ; on attend le Grand Sorcier qui reprendra la main, comme dans un conte de Noël :

source:

24 commentaires

  1. Posté par Chris le

    Nostradamus l’avait prédit, le danger viendra de l’orient, et proche Orient et bien d’autres choses !

  2. Posté par lydia le

    que les français soient plus solidaires entre eux et agissent dès que ces barbares agressent des gens et vous verrez qu’ils vont ce calmer
    ces couards

  3. Posté par roger uytterhaegen le

    votez extrême droite

  4. Posté par fanny de Belgique le

    Et bientôt si ont ne fait rien ,ils prendront le pouvoir a force de le faire rentrer dans la politique ,ils seraient temps de faire qqch !!!! Fanny jaupart de Belgique (jambes)

  5. Posté par fanny de Belgique le

    Et bientôt si ont ne fait rien ,ils prendront le pouvoir a force de le faire rentrer dans la politique ,ils seraient temps de faire qqch !!!!

  6. Posté par Marceau Altruy le

    A supprimer dans l’oeuf toute cette racailles.

  7. Posté par FREDERIC SIMOENS le

    et blablabla et personnes ne fais rien aucun gouvernement (pib du pays ) et vous internet que du blabla

  8. Posté par Raymond Daniel BRAIBANT le

    ces charognards avides de sang et de destruction, décrits plus haut, sont une génération pourrie, ils auront, sans doute, un jour des enfants qui continueront le pourrissement, arrêtons le massacre et rétablissons la peine mort, ils seront moins prompts à nous emmerder……

  9. Posté par robert reynaert le

    superbe description de ce vivre en semble…meme les forces de l’ordre ne savent rien y changer muselés par la politique européenne qui voyent du haut de leurs abris le remplacement de leur population par une ‘ élite ‘ à vomir ou a irradiquer ce qui se passe en France est la meme chose ailleurs en europe …on parle des droits de l’homme mais ce ne sont pas des humains ces choses Reynaert Robert Bruxelles

  10. Posté par LOUVEA le

    A force de nous envahir ils vont avoir le retour de manivelle ! Perso je sais me défendre et je souhaite que 2020 soit l’année où la révolte contre l’envahisseur va lever des armées pour les bouter hors de nos frontières.

  11. Posté par becquet le

    tout est voulu, tout est calculé, et pendant ce temps le 1% continue de s’enrichir, et le petit peuple se déchire, comment inversé le phénomène ? là est la question

  12. Posté par Sensée le

    Fermez les frontières et arrêtez d’assister des populations qui n’ont rien à faire ici déjà car en plus ils reçoivent des aides pour venir . C’est complètement à l’encontre du bon sens . Pas de punition pas de prison, c’est à l’état de bouger !!!!

  13. Posté par Jean-Louis Robert le

    Qu’on autorise le peuple à faire justice lui même ( Ils riront moins) … .

  14. Posté par Philippe Dubois le

    Si je ne veux en rien minimaliser le problème, vous me faites tous aussi peur avec votre souhait d’un héros, un homme fort. C’est ce qu’ils ont eu en Allemagne….
    Philippe Dubois.

  15. Posté par jeanmarie Formisano le

    Ils réalisent ce qu’on leur inculque dans écoles coraniques la haine des autres l’Islam de paix n’existe pas sauf pour mohamed au départ ;mais comme le coran est interprété en fonction de ceux qui le lisent ça donne des résultats différents

  16. Posté par daniel bouillon le

    Comme il n’y a plus de justice, viendra un jour ou il faudra la faire sois même et la ca va faire mal a tout ces sales types

  17. Posté par Ben le

    Zéro compassion , oeil pour oeil, dent pour dent.

  18. Posté par Cynocéphal le

     »… Et votre sang retombera sur la tête de vos enfants….’ et y sont comment? Con, intolérant, borné, comme vous 1 génération plus tard…. Vos gueules

  19. Posté par Cynocéphal le

    Le héros -super- ne peut être que vous, enfin nous, enfin p’têt pas….. Non finalement je vois que des têtes basses….ni dieux ni courage,
    Courage courbons sous les coups et les insultes, quand je vois tous ces tocards, Meuh bêeh non y a pas crise, Pani brobleme, va crever pov dégénéré,

  20. Posté par Annie le

    J en pense que tout ça me révolte c est honteux d agir de la sorte mais faire exprès de ramener tout ce monde chez nous pour ça c est scandaleux

  21. Posté par Philibert BOUSSAT le

    Vous prêchez un convaincu et j’attends avec impatience l’arrivée d’un héros qui va renverser l’équilibre nauséabond répandu dans la société occidentale depuis déjà trop longtemps ! L’ espoir fait vivre !!!…

  22. Posté par Nathalie LAICK le

    L’immigration islamiste avance vers le monde occidental comme le serpent progresse vers sa proie, Nous avons posté des sentinelles sur la citadelle, mais elles se contentent de compter les envahisseurs . Grâce à la complicité de bon nombre autochtones, nous avons abaissé le pont levis et laissé la clé sur la porte afin de faciliter leur entrée.
    Le gîte et le couvert gratuits les attendent à l’intérieur. Nathalie JORGE – LAICK (Nice)

  23. Posté par Chassot Didier le

    D’une cruelle et alarmante vérité!

  24. Posté par Bernard le

    Ce ne sont plus des hommes. Ce sont des bêtes sauvages qu’il faut neutraliser.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.