Benjamin Stora et l’Algérie française : quand la pétition du Monde fait un flop

 

Benjamin Stora et l’Algérie française : quand la pétition du Monde fait un flopL’hebdomadaire Valeurs Actuelles a consacré son hors-série d'octobre 2019 à l’histoire de l’Algérie française. Un article paru à l’occasion, intitulé “Benjamin Stora, historien officiel”, revenait sur la vision de cette guerre de ce professeur d’histoire à l’université Paris-XIII, juif d’Algérie, ancien trotskiste et toujours proche de la gauche de la gauche. Fréquemment adulé par ses camarades idéologiques, Stora fait aussi l’objet de critiques régulières comme en témoigne par exemple, cette pétition.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    « Odieuse attaque » ??? Stora ne cesse de travestir la vérité sur la guerre d’Algérie et ignore la plupart des méfaits du FLN et de l’ALN. Il est clairement dans le camp de l’ennemi, et pour cette raison douteuse, la gauche en a fait l’historien officiel de ces années de guerre. Je ne suis pas surpris que l’énergumène soit soutenu par d’autres énergumènes, notamment Piketti, le pire des « économistes » qui vit encore au temps de Keynes (même s’il s’en défend un peu).

  2. Posté par Pierre-louis DE TORRES le

    Rien que sa tête me donne la nausée. on doit avoir à peu près le même âge, et je lui déjà écrit ce que je pense de lui. Mon rêve est de tomber un jour en face de lui, pour pouvoir lui asséner un bon coup de tête sur sa bouille de vendu, en souvenir des efforts et des succès qui furent la fierté de mes arrières grands-parents, grands-parents et parents, dans cette terre devenue l’Algérie grâce à eux et à la France. Le pire c’est que ce type est toujours appelé par nos gouvernants pour parler de l’Algérie, (exemple Macon), alors que c’est un imposteur.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.