Matteo Salvini appelle à une manifestation à Rome le 19 octobre

Le souverainiste Matteo Salvini a appelé jeudi ses soutiens à une "grande" manifestation à Rome, le 19 octobre.

Le chef de La Ligue, le souverainiste Matteo Salvini, qui a provoqué la chute prématurée du premier gouvernement populiste d'Italie et s'est retrouvé exclu du pouvoir, a appelé jeudi ses soutiens à une "grande" manifestation à Rome, le 19 octobre. "Le 19 octobre, je pense à une grande journée de la fierté italienne", a-t-il dit, dans une vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux.

Dans la foulée du feu vert officiel donné au Premier ministre sortant, Giuseppe Conte, pour former un nouveau gouvernement né de l'entente entre le Parti démocrate (PD, centre gauche) et le Mouvement cinq étoiles (M5S, anti-système), il a lancé à ses détracteurs : "Vous ne vous libérerez pas de moi avec un petit jeu de palais, je ne lâche pas le morceau".

"Ils ne dureront pas longtemps, nous nous préparons déjà"

Le ministre de l'Intérieur encore en poste a promis un retour de son parti sur le devant de la scène, "plus déterminé que jamais", fustigeant "un gouvernement qui naît à Bruxelles" et affirmant que "l'Italie ne sera le serf de personne".
"Ils ne dureront pas longtemps, nous nous préparons déjà. Ils ne peuvent pas refuser aux Italiens le droit au vote", a déclaré Matteo Salvini, en parlant d'une "folle envie de reconstruire".

Matteo Salvini a aussi lancé un avertissement contre ceux qui seraient tentés d'abolir son "décret sécurité", son texte phare destiné à juguler l'immigration clandestine, estimant qu'ils "feront du tort aux Italiens". "Quelqu'un veut-il faire repartir le business de l'immigration clandestine ?", s'est-il interrogé. D'ici à la mi-octobre, Matteo Salvini promet l'organisation de "stands dans toute l'Italie les 21 et 22 septembre, pour réclamer la démocratie, le respect du vote et des règles". Et il espère aussi une large participation à un meeting politique de son parti, le 15 septembre à Bergame, dans sa région de Lombardie (nord).

Europe1.fr

5 commentaires

  1. Posté par TROUYET le

    Vive SALVINI !!!

  2. Posté par TROUYET le

    SALVINI veut défendre l’Italie et la Chrétienté comme nous en France qui voulont la défendre et empécher le grand remplacement des nations europeennes par les frères musulmans et l’arrivée des migrants venus détruire nôtre civilisation programmé par George Soros cet être sataniste et tous ces francs maçons qui sont au pouvoir politique et économique et aussi dirigeant la commission europeenne D’ailleurs même Collomb ancien ministre de l’intérieur avait dit que dans moins de 5 ans ça serait la guerre civile en France avec les immigrés quand ils sortiront de leurs quartiers Ils ont toutes les aides pendant que nos compatriotes n’ont rien et ces barbares détestent nôtre civilisation et n’ont que de la haine pour nous et veulent prendre le pouvoir avec l’aide des traites pour tout détruire! Le jour qu’ils sortiront égorger les gens qui sont avec eux comprendront leur erreur après le carnage qui se prépare En 14 siècles l’islam a fait plus de 270 millions de morts et ce qui va arriver est encore pire !

  3. Posté par leone le

    Dommage! Tout le bon boulot qu’a accompli Salvini en durcissant l’entrée en Italie va être ruiné par les gauchistes qui vont précipiter le pays encore plus profondément dans la fange de l’Europe.

  4. Posté par maury le

    C’est dommage que les « alliés » de Salvini se vendent aux européistes qui manœuvrent dans l’ombre pour le discréditer !!Le peuple ne s’y trompe pas j’espère ??cet homme mérite d’être soutenu car c’est un vrai patriote qui combat pour libérer son pays du piège mortel tendu à son peuple ainsi qu’à tous les autres peuples européens par les progressistes comme Macron Merkel and cie

  5. Posté par Bronks le

    L’invasion a repris de plus belle sur les plages grecques. Records d’envahisseurs hier…
    D’autre part, on dirait que Salvini (héroïque) sous-estime le pouvoir et la violence de l’adversaire bolchévo-maçonnique mondialiste qui dirige tout. Ce dernier étant prêt à tout, ce n’est pas demain la veille que Salvini va retrouver le pouvoir !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.