1er Août : la socialiste Sandrine Salerno instrumentalise la fête nationale pour imposer la propagande sur le Genre à la population

Christian Hofer :  Ce "château gonflable", qui a été développé en 2016 par la chercheuse française Odile Fillod, est actualisé à la lumière des dernières connaissances scientifiques développées, entre autres, à l’UNIGE et aux HUG. L'Université de Genève est donc un partenaire direct, tout comme la Ville de Genève.

**********

 

Lampions, saucisses et discours officiels. C’était le programme auquel s’attendait Jean en venant au parc La Grange assister au 1er août de la Ville de Genève. Mais cet habitant des Pâquis, la quarantaine, a un peu déchanté. «Je suis venu avec ma fille âgée de 8 ans. Ils annonçaient un «château gonflable». En fait, il s’agissait d’un clitoris géant, avec des panneaux explicatifs posés aux alentours.» [...]

« [...] Au 1er août, on avait affaire à une opération de communication qui ne disait pas son nom. Je me suis senti pris en otage. [...] »

Tribune de Genève

5 commentaires

  1. Posté par mady le

    Tout simplement incroyable.
    J’adore les commentaires de MM. Bussy et Pierre-Alain Tissot. Mais qu’à donc à voir un clito gonflable avec la Fête du ler Août ???? Du n’importe quoi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Posté par Antoine le

    La gôchiasse en général, mais le PS et les Verts de gris et Verts pastèque en particulier nous abreuvent de discours concernant les minorités qu’ils s’obligent à défendre …
    La théorie du genre est à jeter aux oubliettes !
    Les minorités  »opprimées » (Rohingas) à l’autre bout de la planète font réagir M. Berset qui se rend sur place alors que les Chrétiens d’Orient se font massacrer dans un assourdissant silence …
    Les jeunes hommes des pays muzz débarquent chez nous sans aucun soucis, alors que leurs enfants et leurs femmes (qui ne compte que la moitié d’un homme) peuvent crever de misère dans leur pays …
    Qu’en pense les féministes …. aux abonnées absentes, comme toujours lorsque les VRAIS PROBLÈMES se présentent !!
    NON à Schengen la passoire !
    RÉAGISSONS et exigeons des contrôles sérieux à nos frontières !
    Interpellons nos Conseillers Fédéraux ou nos députés !
    Nous le Peuple EXIGEONS des actions et des réponses !

  3. Posté par Antoine le

    Elles me les GONFLENT !!

  4. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    La bassesse de la gauche féministe est sans limites !

  5. Posté par Bussy le

    Beau spécimen mais qui n’a rien à voir avec le 1er août.
    Un clito de cette grandeur n’annonce-t-il pas des sentiments de supériorité très loin de l’égalité que beaucoup d’hommes ont parfaitement intériorisée, sauf peut-être dans certaines tribus fraîchement débarquées et chouchoutées par ces grandes féministes ?
    A tout dénaturer, à harceler ainsi les gens, ça va être contre-productif et engendrer un phénomène de rejet que les trans-genres vont payer et qu’ils ne méritent pas.
    J’imagine que l’année prochaine, il y aura une Greta gonflable, culpabilisant ceux qui prennent l’avion, l’année d’après un migrant mineur non accompagné, gonflable aussi, svp ne lui collez pas de cheveux gris, même s’il a quarante ans, c’est un mineur, l’année suivante toute un famille africaine gonflable, avec de grands sourires, parfaitement intégrée à notre système social vacillant, un dizaine d’enfants pour le couple (la surpopulation, c’est pas un problème !) et dans un coin, un sale facho xénophobe et raciste, payeur d’impôts (ah le con !), gonflable lui aussi… mais à moitié dégonflé, une action avec épingle courageuse des antifas genevois.
    Petite consolation, avec notre marche forcée vers la charia, dans quinze ou vingt ans, plus rien de gonflable, mais un imam qui nous gonflera !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.