« Il faut continuer à se moquer de la religion musulmane jusqu’à ce que l’islam soit aussi banalisé que le catholicisme”.

Yvan Perrin
Ancien Conseiller national

"Il faut continuer à se moquer de la religion musulmane jusqu'à ce que l'islam soit aussi banalisé que le catholicisme”.

Charb, assassiné le 07 janvier 2015 par des islamistes à Charlie Hebdo.

 

Le 25 octobre dernier, l'islamisme a frappé un grand coup avec la complicité active de la Cour européenne des droits de l'homme. Cette illustre autorité auréolée d'infaillibilité a ce jour-là rétabli le blasphème, un délit qu'on croyait ici disparu, chassé par le Siècle des Lumières. Pour les juges de Strasbourg, il n'en est rien. Ils ont ainsi donné raison à l'Autriche qui avait condamné une conférencière pour s'être interrogée publiquement quant à savoir si consommer une fillette de neuf an lorsqu'on est adulte comme le fit Mahomet ne relèverait pas de la pédophilie. Par simple information, on serait tenté de répondre par l'affirmative mais pour éviter de jeter un regard critique sur le personnage, il est désormais interdit de poser la question. Les considérants de la Cour méritent le détour. Les juges estiment qu'il convient de préserver la "paix religieuse" et la "tolérance mutuelle" afin "d'assurer la coexistence pacifique de toutes les religions… en garantissant la tolérance mutuelle".

Tolérance mutuelle, les mots sont lâchés et défoncent les tympans. Tolérance mutuelle en parlant de l'islam ! Voici une religion dont les prosélytes passent leur temps à appeler leur dieu à massacrer toutes celles et ceux qui ne se tapent pas la tête par terre en se réclamant d'Allah et dont la critique serait maintenant interdite au titre de la tolérance mutuelle ! Quelle religion plus que l'islam sème la mort aveugle un peu partout en Europe par tous les moyens dont ses djihadistes disposent ? Désormais, il n'est plus possible que de parler en bien de ces fous convaincus que tuer les mécréants leur ouvrira le chemin des 72 vierges. Si d'aventure le jugement provenait de l'université al-Azhar du Caire, noble établissement où Tariq Ramadan a étudié, on se dirait que l'islam dédouane l'islamisme, chose bien naturelle, le pommier n'ayant pas pour habitude de renier ses pommes. Hélas non, cette appréciation des choses nous arrive d'une instance européenne censée assurer le respect des droits de l'homme parmi lesquels j'avais la faiblesse de croire que se trouvait la liberté d'expression.

Non, pauvre naïf ! La liberté d'expression est maintenant comme le blasphème, unilatérale. En effet, seul l'islam est à l'abri de la critique, les autres religions demeurant critiquables sans contraintes et dans les termes les plus orduriers. La Cour vous le dit, critiquer l'islam et ses disciples revient à menacer "la paix religieuse". D'où il ressort que vu que seul l'islam est exonéré de critiques, seule la critique de l'islam menace la paix religieuse. On avait bien compris mais merci à la Cour de le confirmer. Cet arrêt marque un tournant dans la conquête de l'Occident entreprise par les fondamentalistes musulmans depuis plus de trente ans. On ne peut plus s'opposer à leur vision rétrograde de la vie par le verbe, le débat est tué puisque seul le bon côté de l'islam peut être abordé, ce qui, vous en conviendrez, revient à se taire.

Le 25 novembre prochain, nous aurons à dire si cette jurisprudence mortelle pour la démocratie va s'imposer chez nous. Si d'aventure l'initiative pour l'autodétermination venait à être rejetée, les djihadistes auraient réussi leur coup, à savoir s'attaquer à nos valeurs en profitant d'elles pour nous empêcher de les combattre. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si un pauvre hère, parasite autoproclamé guide de l'islam en Suisse appelle ses coreligionnaires à rejeter le texte. Si je devais un jour être du même avis que ce médiocre, je me poserais bien des questions. Heureusement, vous l'avez compris, ce n'est pas le cas. Et vous ?

Yvan Perrin, 18.11.2018

13 commentaires

  1. Posté par Sofiane le

    L’islam est la meilleure religion au monde tellement respectieuse et magnifique ❤️Fière d’etre Musulman et fière d’etre Français

  2. Posté par miranda le

    Le problème c’est que l’ISLAM ne le veut pas. Parce que l’identité de ces gens repose sur l’adhésion à cette religion. Si l’on prend le cas des arabes maghrébins, une grande majorité se sentent musulmans avant d’être arabes ou maghrébins.

    Cela nous oblige à réfléchir : qu’est-ce que l’identité?

    En EUROPE nous nous identifions aux pays dans lequel nous vivons. Nous sommes français, allemands, espagnols, sans pour autant avoir des cultures populaires « très élaborées ». Nous avons peu de rituels et de fêtes. Mais l’art, la culture occupent une grande place. Nous sommes heureux de parler notre langue, d’avoir de l’humour dans notre langue, de ressentir les choses dans notre langue, d’étudier dans notre langue, de lire des auteurs dans notre langue etc.

    L’ISLAM étant « trop présent et oppressant » par son enseignement et sa volonté de controler les actes des individus au quotidien se veut être l’unique repère pour l’homme arabe, afghan, pakistanais, indonésien etc…. La libération ne se fera peut-être jamais car les chaînes sont subtiles et solides.

    Et nous aurons toujours des réactions aussi défensives face à toute critique. Car critiquer L’ISLAM c »est critiquer l’INDIVIDU MUSULMAN.

    Nous sommes à cause de nos politiques dans une confrontation « souterraine » avec une autre culture pour le moment mais qui peut un jour où l’autre se muer en déchainement.

    LA FAUTE à nos imbéciles de politiciens qui n’ont considéré ceux qui venaient dans nos pays que comme une masse laborieuse salariée, avant tout. Et qui ont osé faire venir un ISLAM intégriste, oppresseur pour « calmer » l’agitation de leurs jeunes descendants.

  3. Posté par Lucie le

    A part ça:

    « Dans quelques semaines, les ayatollahs de la laïcité mèneront une fois de plus la guerre aux crèches de Noël, mais les mêmes se précipiteront pour fêter Hanoucca ou la fin du Ramadan. Leur laïcité c’est une parodie de religion dont le dogme essentiel est l’antichristianisme. »

    Alain Escada

  4. Posté par Gub le

    Tant qu’il y aura des journaux comme Charlie Hebdo et cochonneries de gauche qui crachent sur tou le monde surtout sur la droite (fachiste ? parce cette gauche n’est pas fachiste?) et tout ce qui ne pensent pas comme eux, on sera ds la merde et désavouer … parce que faire de l’humour poubelle pour provoquer des gens déjà très susceptibles exprès et pleurer après des morts d’un attentat sanglant c’est vraiment de la débilité au plus haut degré… Non JE NE SUIS PAS CHARLIE et ne le saurais jamais…

  5. Posté par Léo C le

    De tout cœur avec vous, Suisses, pour votre initiative à l’autodétermination.

    Chez nous, nous n’avons que les futures européennes de 2019 et municipales en 2020 pour désavouer le caudillo du 55, grand flagorneur de la diversité imposée, entre autres.

    En attendant 2022, la sanction que j’espère

  6. Posté par Lucie le

    Ai trouvé le commentaire publié hier soir à 22h14 très bon

  7. Posté par aldo le

    Le problème que pose cette déclaration d’Yvan Perrin, c’est qu’il néglige fortement l’inféodation médiatiques des pravda locales et même du monde entier (à voir le traitement particulier dont fait l’objet Trump) qui font désormais la pluie et le beau temps en fonction des humeurs de la secte Soros, l’orchestrateur en chef du déclin mondial. Or ces pravda, n’ont même plus besoin d’être légitimées par le profit. Elles s’ en sont de plus en plus affranchies en courant derrière les bonnes consciences crypto-communistes en embuscade dans la politique, pour que nous cochons de payants, soyons encore plus intoxiqués en devant payer obligatoirement des saloperies à leur botte, telles la SSR, ou Tamedia-Pravda dont le monopole publicitaire se paie aussi par notre consultation devenue quasi-obligatoire.

    On doit donc payer à double, à triple et même à quadruple pour essayer d’obtenir la véritable information à travers les méandres des occultations volontaires, le prix d’une perte de temps énorme dont profitent ces renégats pour asservir les masses obscurantistes qui ne sont pas encore prêtes de se libérer après avoir rejeté , NO-BILLAG SERAFE, par mégarde mais surtout propagande et intoxication, alors même que Couchepin s’est un petit peu réveillé, sans abolir totalement les errements qui le disqualifient. https://lesobservateurs.ch/2018/10/06/medias-pascal-couchepin-ancien-conseiller-federal-en-critique-des-medias-complete-lesobservateurs-ch-audio-des-1150/

  8. Posté par Anti-Religion le

    Mais quel menteur ! Les états terroristes tuent bien plus que les djihadistes … combien de morts en Iraq, Afghanistan et Syrie ? On veux la paix et a chacun sa liberté de culte, pratiquée en privé.

  9. Posté par Lucie le

    Je trouve qu’il ne faut ni banaliser l’islam, ni le christianisme, ceci d’autant plus que le premier est une idéologie totalitaire, et l’autre un vraie religion, sans compter que le premier est fondamentalement anti-chrétien, et c’est pourquoi l’oligarchie totalitaire mondiale s’en sert en cette période du 5ème Califat, avec la benediction du Vatican, qui est hiérarchiquement au-dessus de L’ONU

  10. Posté par pepiou le

    En fait, plus les membres d’une religion se montrent agressifs et acrimonieux, plus ils doivent bénéficier de la tolérance de la part de ceux dont ils cherchent à faire disparaître la civilisation. Les juges de Strasbourg font le lit du futur génocide européen ; il y va de la survie de la Suisse de ne pas se soumettre à leur autorité.

  11. Posté par Bussy le

    Mais bon, la bonne nouvelle, c’est que pour l’instant, les tribunaux européens ne condamneraient pas Asia Bibi à mort !
    Par contre, d’anciens réfugiés refusent qu’elle vienne se réfugier en Angleterre…. toujours cette tolérance mutuelle !

  12. Posté par Socrate@LasVegas le

    Il est surtout urgent de LEGIFERER CONTRE LA CHARIA… Initier des pétitions dans tous les pays contre la charia! C’est la charia qui voile les femmes (pour ne parler que d’un aspect du communautarisme musulman visant à anéantir nos démocraties!), ce n’est donc pas s’attaquer à la liberté de croyance que d’interdire le voile musulman!
    C’est interdire l’idéologie politico-juridique de l’islam radical! C’est un devoir citoyen de TOUS les européens…(Je parle d’Europe et pas d’ue)

    Lisez et offerez ce livre: https://www.grasset.fr/comment-lutter-efficacement-contre-lideologie-islamique-9782246862970

  13. Posté par Bussy le

    Tolérance mutuelle… à sens unique, et règles variables… suivant de quel côté de la tolérance on se trouve… qu’un adulte se tape une gamine de 9 ans n’est pas de la pédophilie pour certains… mais pour moi par exemple ça le serait j’imagine… j’ai tout compris là ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.