L’Union européenne attire les immigrants avec une carte de crédit prépayée

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

L’Union européenne attire les immigrants avec une carte de crédit prépayée

 

Les gardes-frontières croates n’en croyaient pas leurs yeux : beaucoup d’immigrants disposaient d’une carte de crédit prépayée avec un logo de l'Union européenne et des Nations-Unies. En effet, ils avaient reçu une carte de crédit - uniquement valable en Grèce - pour retirer de l’argent comptant et pour leurs achats. Depuis le mois d’avril 2017, cette aide financière est octroyée par l’intermédiaire de la Greece Cash Alliance (GCA), qui est un groupe d’ONG en partenariat et piloté par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés au moyen de fonds de la Commission européenne (voir : http://help.unhcr.org/greece/fr/vivre-en-grece/laide-financiere-en-especes-en-grece/) Il s’agit donc d’argent provenant des contribuables européens, budgeté jusqu’en 2019 à un montant de 650 millions d’Euros. La majorité des possesseurs de la carte sont des Syriens, des Afghans et des Irakiens.

 

https://www.wochenblick.at/650-mio-euro-budget-eu-lockt-migranten-mit-pre-paid-karten/

 

Traduction (Claude Haenggli) : On voit clairement ici que l’immigration est en tout cas une affaire en or pour les groupes internationaux et les grandes entreprises. Le partenaire principal de ce transfert d’argent est Mastercard, ce qui entraîne déjà des taxes. Les magasins partenaires bénéficient de clients sûrs, cette carte pouvant être utilisée pour les voyages, le téléphone, les frais scolaires, les médicaments, les habits, etc.

Un point critique est que cette carte anonyme est idéale pour le marché noir. Des immigrants pourraient ainsi financer une poursuite de leur voyage en direction de l’Europe de l’Ouest.

Claude Haenggli, 12.11.2018

 

7 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    M. Soros, M. Micron et Mme Merkel la bolchévik sont les acteurs principaux de cette invasion voulue et organisée.

  2. Posté par Michel Vasionchi le

    Par contre, un citoyen de l’UE , s’exilant ou migrant à l’étranger (hors UE) ,n’a droit à rien du tout ! il doit y avoir surement quelque part , une énorme erreur de jugement des technocrates inconnus et/ou une injustice affligeante !

  3. Posté par aldo le

    Sommes-nous sûr que LES CARTES DE CREDIT ILLIMITEES PROPOSEES PAR LA VILLE ET LE CANTON DE GENEVE à ses comploteurs en embuscade jusqu’à Abu Dhabi, ne sont pas là prépayées par l’U€RSS qui ne risque pas grand chose avec les promesses alcoolisées du C.F. et son milliard de cohésion soi-disant pour les pays de l’Est et tout le reste ? Partout des millions de la propagande fleurissent pour BAÎLLONNER LE PEUPLE SUISSE SOUS PRETEXTE DE FAIRE TAIRE L’UDC, le seul parti qui a encore les pieds sur terre. ON A BIEN VU LES MÉTHODES DE CORRUPTION INTITIEES PAR L’EUROPE POUR FLANQUER LA PAGAILLE DANS NOTRE PAYS ICI MÊME: https://lesobservateurs.ch/2014/03/06/dominik-feusi-seuls-20-derasmus-servaient-aux-echanges-universitaires-audio/

    Voilà pourquoi nos parlementaires suisses attendent complaisamment d’imposer à la Suisse des restrictions aux financements politiques que l’Europe s’est déjà imposée… préférant brider les aspirateurs etc… la preuve: https://www.lematin.ch/monde/societe-suisse-aurait-finance-afd/story/12937856 C’est ainsi que des opposants politiques peuvent DISCREDITER L’AFD EN L’ARROSANT ILLEGALEMENT DE MANIERE QUASI ANONYME, sachant qu’elle sera selon la loi obligée de rembourser, tout en demandant la démission d’une personne qui n’avait vraisemblablement pas détecté la manœuvre du saucissonnage au compte-goutte pratiquée par l’adversaire intoxicateur demeuré encore inconnu… Socialiste, Verts, Merkel en personne… ?

  4. Posté par fabiola le

    Je pense que la carte de crédit n’est que la carotte, le reste suivra le 10 et 11 décembre :
    Pacte mondial pour les migrations– noir sur blanc : il n’y a pas de retour en arrière !
    Le 13 juillet 2018, plus de 190 pays se sont mis d’accord pour ratifier le Pacte mondial des Nations Unies pour les migrations qui sera adopté les 10-11 décembre 2018 à Marrakech. Ce n’est pas un hasard si cet accord a été conclu le week-end de la finale de la Coupe du Monde 2018. Après tout, il ne s’agit rien de moins que 1. du transfert global et formel de la souveraineté nationale des États individuels au futur super-État de l’ONU, 2. de la dissolution des structures démocratiques de la société et 3. de la stratégie unifiée pour opprimer, persécuter et combattre les voix qui s’élèvent contre cela de manière critique…
    https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr&id=13221
    Nouveau rapport sur les migrations de remplacement publié par la Division de la population des Nations Unies :
    http://www.un.org/esa/population/publications/migration/pressfr.htm
    La conférence Internationale sur la Migration se tiendra les 10 et 11 décembre 2018 à Marrakech à l’issue de laquelle le « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » sera adopté :
    https://morocco.iom.int/pacte-mondial

  5. Posté par Dede le

    génial (en minuscule!) ..
    Si je me déclare demandeur d’asile est ce que je peux aussi recevoir une de ces cartes?
    Ca sera commode, pour mes achats de Noel etc.. Oups, lapsus! La fête d’hiver..

  6. Posté par fred le

    des bruits couraient et la confirmation arrive.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.