En cas de doute sur l’âge des requérants d’asile « mineurs », la Confédération procédera à des tests médico-légaux

A noter que ce procédé n'est pas systématique mais seulement utilisé en cas de doute.

Cela signifie également que durant des années, la Suisse a laissé des milliers de "mineurs" piller notre social sans réagir, spécifiquement grâce à la gauche et autres ONG.

Tout va bien.

**********

 

NZZ am Sonntag: La Confédération aura recours à des tests médico-légaux controversés afin de clarifier, en cas de doute, l'âge des requérants d'asile mineurs non accompagnés, écrit la NZZ am Sonntag. Le Secrétariat d'Etat aux migrations défend son projet, arguant d'une pratique plus uniforme et d'une plus grande égalité des droits dans la détermination de l'âge.

En raison de la réforme du droit d'asile, qui entrera en vigueur en mars 2019, il y aura à l'avenir 16 sites où le gouvernement fédéral mènera les procédures d'asile et dans lesquels le test susmentionné pourra être utilisé. Selon le SEM, 600 à 700 clarifications seront nécessaires par an, pour un coût de 1,1 million. Le test comprend des radiographies du poignet, des dents et de la clavicule pour déterminer l'âge des jeunes. Amnesty International et l'Aide suisse aux réfugiés doutent de leur côté que la méthode soit conforme aux droits des enfants et aux droits humains.

RFJ

 

5 commentaires

  1. Posté par Anna le

    « Amnesty International et l’Aide suisse aux réfugiés doutent de leur côté que la méthode soit conforme aux droits des enfants et aux droits humains ».

    En qui déterminer l’âge réel de quelqu’un serait-il contraire aux droits de l’homme ?????

  2. Posté par SD-Vintage le

    Je pense que c’est interdit par la Cour européenne des droits de l’homme. C’est de la communication.

  3. Posté par Antoine le

     »En cas de doute sur l’âge des requérants d’asile « mineurs », la Confédération procédera à des tests »
    TOUS les MNA Mineur Non Accompagné doivent être testés !
     »Le test comprend des radiographies du poignet, des dents et de la clavicule pour déterminer l’âge des jeunes »
    Une radiographie du poignet de la clavicule ou des dents n’est PAS dégradant !
    Amnesty International et l’Aide suisse aux réfugiés devraient se concentrer sur leur transparence financière avant de raconter n’importe quoi concernant les droits humains !

  4. Posté par Diablotin le

    Comme les gauchistes ne doutent de rien, cette mesure n’apportera strictement rien! C’est comme laisser aux juges le choix de l’expulsion des criminels étrangers, on a vu le résultat… Et il y a eu une majorité de crétins qui a réussi à refuser l’initiative de l’UDC… Hey les moutons, vous pourriez arrêter d’être naïfs au point de croire les bobards de la SSR??!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.