Femmes tabassées à Genève: l’enquête s’enlise en France. « Il ne faut pas attendre de miracle de la police française. »

France : Malgré l’efficacité de l’enquête suisse, les petites frappes courent toujours. (...) «Il ne faut pas attendre de miracle de la police française pour des faits qui se sont produits en Suisse. Cela pourrait prendre beaucoup de temps, même si ce genre de dossier doit être prioritaire.»

Les statistiques genevoises révèlent des éléments parlants: en 2017, sur l’ensemble des infractions au Code pénal commises dans le canton, 41% l’étaient par des étrangers non résidant en Suisse.

Jean-Paul* policier genevois déclare "Dès 4 heures du matin, dans certains endroits chauds, c’est vraiment la zone avec plein de p’tits mecs des cités françaises."

Tribune de Genève

 

Rappels :

Selon la socialiste Calmy-Rey, Schengen-Dublin devait nous apporter davantage de sécurité

Schengen: La Suisse doit encore débourser 26,5 millions

Au nom de Schengen, Sommaruga va désarmer les Suisses. « Une dénonciation des accords serait très dommageable. »

Yverdon-les-Bains: Les dealers sont des Nigérians qui bénéficient d’un visa Schengen et qui peuvent se déplacer librement.

Simonetta Sommaruga veut que la Suisse passe encore à la caisse pour sécuriser Schengen

 

 

 

 

7 commentaires

  1. Posté par David le

    Honte à ces petites frappes sans cerveau! Je suis triste pour ces femmes mais je ne comprends pas pourquoi lorsqu’un homme est passé à tabac et carrément défiguré, on n’en fait pas autant. La violence de rue sur les hommes est banalisée. Et le ou les auteurs de ces actes ne sont que trop peu pénalisés. Trop de légèreté pour des actes humiliant et marquant a vie! Homme ou femme, même combat. Les sanctions doivent être à la hauteur de cette stupide violence gratuite qui est aussi humiliante et violente qu’un viol!!

  2. Posté par Marie-Thérèse Graf le

    Je suis triste pour ce que ces jeunes femmes ont subies et il n y a pas de raison pour taper des femmes sans défences . Mais lorsque les femmes arrêteront de s’habiller comme des prostituées, je suis certaine qu’ ol y aura moins de viols et de violences envers les femmes.
    Marie-Thérèse Graf

  3. Posté par Rébellion le

    La Suisse c’est du grand n’importe quoi. Juste du fric et cela pas pour tout le monde. Des promesses, du développement durable…. Rien . Que des mensonges. Blanchissement d’argent. C’est tout. Dommage pour la beauté du paysage et le10% de gens honnêtes. Autrement arnaque et l’escalade de la violence peut sans doute continuer puisque les soi-disant es autorités foutent que dale . Merci pour l’arnaque généralisé. Vous êtes les meilleurs du monde. Quel standard de vie?quelle qualité? Rien de rien vous ne regrettez rien .Honteeeeee

  4. Posté par syl le

    Quand on pense le foin qu’ils ont tous fait parce que trois gaillards de resistance voulaient patrouiller pour veiller…. mais des hordes de mecs étrangers qui foutent la merde la nuit…. pas de problèmes. Et ces harpies de socialopes…grrrr…. je connais une quadra fetarde qui il y a quelques années est sortie un samedi soir à LAUSANNE et s’est réveillée sans aucun souvenirs, plusieurs jours plus tard , dans sa voiture EN FRANCE (je vous laisse deviner la région), dans un sale état, les vetements déchirés, l’appartement vidé, les comptes en banques aussi (économie de toute sa vie)….. seul souvenir elle avait rencontré des petits gars sympas…. grrr…. et ces harpies à coté de la plaque…. viiiite ma tapette à claques

  5. Posté par Sergio le

    On ne va pas trop chercher ni d’un côté ni de l’autre de la frontière. Ceux qui nous gouvernent craignent avant que l’on découvre que ce sont des chances, des musulmans ou pire, leurs électeurs qui risqueraient d’être mis en cause.

  6. Posté par Maurice le

    Pas de miracle non plus du côté de la police genevoise ! D’ailleurs, à Genève, le pseudo-libéral Pierre Maudet a décidé de rallier la cause socialiste féministe, dont les cinq mesures sont censées supprimer la violence faite contre les femmes, mais sans aucunement se pencher sur les véritables causes, et en dévoyant les conséquences de leur incurie pour récupérer des événements douloureux et sanglants à des fins politiques.
    https://m.24heures.ch/articles/5b76a5ecab5c375cfe000001
    https://m.tdg.ch/articles/17884108

  7. Posté par aldo le

    Ces agresseurs pourraient avoir débarqué il n’y a pas longtemps à Malte à titre de faux-réfugiés. Pour s’en débarrasser, Malte va vite leur donner un visa Schengen comme touristes, sans être trop regardant sur la qualité des faux-papiers. C’EST UN COMMERCE SCANDALEUX! C’EST CA L’HYPOCRISIE DES VISA SCHENGEN ET LES ACCORDS BIDONS IMPOSES PAR NOS TRAÎTRES. https://www.schengenvisainfo.com/fr/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.