Suisse. Le président du PDC s’en prend au socialiste Carlo Sommaruga : « C’est un antisémite, un hypocrite. »

Gerhard Pfister (PDC/ZG) a fait quelques tweets sur les événements de Genève et les manifestations "pour défendre les femmes" après les agressions de la semaine dernière.

Le président du PDC a commenté un tweet: «Carlo Sommaruga est le digne successeur du clown politique Jean Ziegler. Genève est punie par les politiciens qui vénèrent les dictateurs et les machos de gauche». Ou encore: «Sommaruga est un des plus gros hypocrites sous le soleil de Genève».

Le Matin

Via le Facebook du PNS

10 commentaires

  1. Posté par G. V le

    Le PDC est bien le parti des girouettes!

    https://www.tdg.ch/suisse/politique/Gerhard-Pfister-presente-ses-excuses/story/17400220

    Il n’en reste pas moins que ce que j’ai écrit dans un commentaire CENSURÉ A L’HEURE OÙ J’ÉCRIS, l’antisionisme est l’antichambre de l’antisémitisme.

    Il faut rappeler que CS est un fervent défenseur du BDS, qu’il n’a jamais voulu prendre position sur les groupes terroristes attaquant Israël. Et le pire est qu’il est à la commission du national des affaires étrangères et que ses positions vis-à-vis d’Israël peuvent être nuisibles à la Suisse.

  2. Posté par G. Vuilliomenet le

    Quelqu’un a mentionné le blog de David Frenkel. Voici ce que j’y trouve

    http://davidfrenkel.blog.tdg.ch/

    plus rien, vide. Que s’est-il donc passé? Interdit-on à la TdG les pensées incorrectes?

  3. Posté par Noel Cramer le

    Gerhard Pfister a toute ma sympathie lorsqu’il utilise le terme « hypocrisie ». Si je me souviens bien, notre Conseiller National avait soutenu il y a quelques années une action pour débaptiser l’Agassizhorn des Alpes Bernoises à cause du racisme affiché par Louis Agassiz. Ce savant d’origine Suisse (1807-1873) était un des plus grands scientifiques de son époque – et tout le monde sait que la grande majorité (y compris Charles Darwin) des penseurs du début du 19e siècle avaient une vision « raciste » de l’humanité. Dans le contexte actuel – on peut débattre entre « hypocrisie » ou « opportunisme » dans la récupération politique de ces réalités historiques…

  4. Posté par Carole le

    Alors ça, ça fait du bien de le lire.

  5. Posté par Diablotin le

    Les PDC qui critiquent les socialistes, mega giga lol, les deux sont des faux-culs, pro-européens, mondialistes, internationalistes, tous à mettre dans le même panier, tous des traîtres à notre patrie! Ça il faut que les masses belantes le comprennent!

  6. Posté par Antoine le

     »Carlo Sommaruga est le digne successeur du clown politique Jean Ziegler ».
    Est-ce que la Vérité pointerait-elle à l’horizon ?
    Cela devient gênant lorsque cela est trop visible ….

  7. Posté par aldo le

    Poggia ferraille dans les mêmes registres que Sommaruga. Si les juifs doivent se défendre contre ces attaques, ce n’est pas pour raconter n’importe quoi. Dans la tribune de ce jour David Frenkel mouche Poggia. Le problème avec l’antisémitisme c’est que c’est aussi une affaire de fric tout comme avec le pro-sémitisme. Et là aussi on côtoie les bobards et les montages les plus indécents. Il faut dire qu’il y a derrière ces questions un fort contentieux d’abus très lucratifs reconnus tardivement, dont la Suisse a payé un lourd tribu, notamment avec le soutien de la Dreifuss qui s’est constituée ainsi un tremplin pour le C.F. avec les conséquences très négatives que l’on connaît. Pas une race ? Pourtant des médecins, vraisemblablement juifs, ont établi que cette race avait des pathologies qui lui étaient propres, ce qui finalement représente un progrès qui permet de mieux les soigner. Déjà les balivernes sur le peuple élu ont un sérieux air de racisme. Dieu est amour et pour cette raison indivisible. Il n’y a que des totalitaires qui veulent se l’approprier pour mieux manipuler les foules, ce qui démontre finalement qu’ils n’ont aucune espèce de relation sincère avec Dieu. Ce sont là tout simplement des idéologues.

  8. Posté par Jean-Michel Ronsse le

    Ben voilà, c’est dit !
    Et en effet la comparaison avec le clown Ziegler est tout-à-fait opportune.

  9. Posté par Sergio le

    Je suis bien d’accord avec Gerhard Pfister. Genève est gangrenée par des loufoques de gauche, tels que ce clodo de luxe qu’est Carlo Sommaruga. Quant à la télévision d’état, si elle doit interroger une personnalité politique, quelle que soit la question, elle a systématiquement recours à l’avis éclairé de Sommuruga ou à sa cousine Calmy-Rey. Je citerai encore la Dreifuss de sinistre mémoire qui a fusillé à la fois la Caisse maladie et l’AVS après nous avoir mis à dos la Chine en faisant défiler les Tibétains à Berne.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.