Agression de Genève : Le Blick donne la description de l’assaillant « C’est un jeune d’origine maghrébine. »

Comme évoqué, il est probable que les médias romands aient refusé de publier la description des agresseurs dans un premier temps. Les coups portés à la tête lorsque la personne se trouve à terre sont d'ailleurs caractéristiques.

Ainsi on a pu profiter pleinement d'une manifestation avec les officines habituelles. L'hypocrisie de circonstance.

 

**********

Le soir de l'agression, une Genevoise se trouvait près du Petit Palace.

Dans "Le Matin Dimanche", elle déclare qu'elle a parlé à l'un des agresseurs avant l'attaque. "C'était le seul qui avait des béquilles ce soir-là, c'était inhabituel", déclare la femme. Selon le journal, les assaillants auraient frappé des femmes avec des béquilles.

La femme genevoise décrit l'auteur présumé comme étant âgé de 20 à 22 ans et ayant des racines maghrébines. Il était "un peu musclé" et avait les cheveux décolorés. Il correspondait au cliché du "mec des cités". Elle est certaine: "Il ne vient certainement pas de Genève".

 

 

 

Le jeune homme avait dragué plusieurs femmes ce soir-là : "Il était obstiné, mais pas agressif". Son comportement n'était pas inhabituel.

«Elle était étendue dans une mare de sang»

Les gens sont arrivés en courant pour dire aux videurs que des femmes avaient été frappées. "Quand nous sommes arrivés, nous avons vu deux femmes gisant sur le sol, l'une dans une mare de sang".

(...)

Blick / Voice of Europe

 

Coupure de journal de Monsieur Marco Garcia Gonneau

 

 

 

18 commentaires

  1. Posté par Darius le

    Merci Obervateurs.ch d’être honnete et vrai.
    Le pb c pas les maghrébins, mais l’islam. Ils sont élevés ds une culture archaiques. Mais un maghrébin comme Pierre Rabhi qui change de prénom et qui s’intègre en se débarassant de cette merde qu’est cette religion du diable on en redemande. C des gens comme lui qui devraient montrer la voie.

  2. Posté par Roger le

    Pourquoi n’y a t’il toujours aucune camera dans cette ville? Ca n’est pas 1 problème de respet des femmes, c’est 1 problème de sècurité. Homme ou Femme les aggresseurs s’en moquent, ils tapent sur tout le monde sans discrimination.

  3. Posté par Tillaume Guell le

    Quand la socialiste vaudoise Géraldine Savary dit qu’il ne faut pas en profiter pour stigmatiser une religion, je pense qu’elle n’a plus toute sa tête ou alors qu’elle ne connaît pas l’islam et sa charia. Pour une élue, elle semble avoir un âge mental d’ado avec un jugement très faible.

  4. Posté par fred le

    Faudrait que les douaniers soient plus vigilant avec cette faune et même en cas de doute leur faire faire demi-tour.

  5. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Mais non, ce n’est pas possible! Quel raciste ce Blick! tout le monde sait que c’est un blond aux yeux bleu de l’extreme Drouaate- comme d’habitude!

  6. Posté par Jules le

    C’est une arme commune de l’envahiSSeur de banlieue du Francistan: la béquille fourrée au béton pour la lester. Grâce à la CEVA ce genre de racaille va débarquer en force sur Genève. Les Genevois l’ont voulu, ils ont voté pour cela.

  7. Posté par aldo le

    Est-ce que SolidaritéS et Cie ont suscité cet incident pour pouvoir faire ombrage à l’UDC qui selon les sondages, secrets évidemment, devrait largement profiter de ces crapuleries ? Ces crypto-communistes, souvent franco-suisses, en liaison avec Mélanchon pourraient très bien se livrer à ce genre de manœuvres. N’ont-ils pas été à l’origine de SOS Racisme durant des dizaines d’années connu pour ses coups totalement montés pour affaiblir Le Pen avec la connivence permanente des médias de tous bords ?

    En tous cas la récupération a été tellement rapide que la question d’une préméditation mérite au moins de s’interroger. Des cannes qui ne servent à rien c’est déjà une offensive préméditée. Mais elles laissent une question en suspend. Qui porte des cannes à Genève sans en avoir un réel usage, sinon, des roms ou des roumains appartenant au monde de la mendicité organisée. Ce serait alors un gang de proxénètes du même milieu et peut être pas nécessairement des maghrébins.

  8. Posté par bobo le

    Donc un nombre élevé de maghrébins musulman et racistes violent ,agressent et tuent mais faut pas le dire. Proportionnellement ils commettent de graves délits 10 fois plus que les autres communautés,ils remplissent nos prisons malgré la volonté de nos pathétiques juges de ne pas les enfermés. mais faut rien dire et crever la bouche fermée.Tant d’hypocrisie de la part de nos sociopathe gaucho est écœurante,à vomir.

  9. Posté par JeanPaul le

    @Marie
    Les Maghrébins sont de plus en plus violents et devraient être interdits d’entrée en Suisse.

  10. Posté par Anna le

    Le Matin Dimanche a osé écrire ce que tout le monde avait deviné mais qui n’était jamais dit :
    un jeune homme type « maghrébin »… Désolée les filles de SolidaritéS, ce ne sont pas les mâles blancs de plus de 50 ans qui agressent des femmes, ce n’est pas « l’éternel machisme », mais bien un nouveau machisme importé. Mais alors, comment vous allez faire maintenant avec vos manifs ? Ce qui me surprend aussi c’est avec quelle aisance on amalgame tous les jeunes avec certains « jeunes ». Eh oui, ceux que l’on nomme les « jeunes », sans avoir peur de discriminer, ne sont pas tous les jeunes, mais seulement certains « jeunes », mais chut…il ne faut pas le dire, SolidaritéS , comment allez-vous vous en sortir ????
    C’est de plus en plus compliqué de dire les choses sans les dire, de dénoncer le « machisme » chez ceux qui ne sont pas machistes pour protéger ceux qui le sont. Quelle gymnastique mentale !

  11. Posté par Diablotin le

    Il faut dénoncer les accords Schengen et mettre l’armée aux frontières. Ça fait plus de 10 ans que je le dis et que l’on me répond que je suis à l’extrême droite de Jen Jiskhan… Et bien voilà le résultat et ça n’est que le début…

  12. Posté par Diablotin le

    Ah merde, moi qui avait parié sur un finlandais 😉 Un maghrébin, c’est pas de bol tout de même…

  13. Posté par Socrate@LasVegas le

    …Et merci schengen? Obtenu sur une promesse mensongère au Peuple…constituant en plus un déni de démorcratie!

  14. Posté par Léo C le

    J’ai honte de mon pays, surtout de toutes ces lavettes appointées qui cautionnent par leur silence et leur inertie toute cette saloperie endémique; couards qui sont encore éligibles et ne sont justiciables en rien.

    Encore un « divers ». Zut, j’avais parié pour le Groupe Armé de Libération des Îles de Lérins. J’en suis encore pour mon pognon.

    Décidément je n’ai aucune intuition.

  15. Posté par Daniel le

    Pourquoi au grand Dieu a-t-elle répondu à ce mec qui lui parlait au lieu de s’enfuir?? Ça me dépasse totalement. Faut pas venir pleurer quand ça vous pète à la figure. Les femmes doivent comprendre que les hommes arabes ne sont pas les hommes « blancs » sur qui ont peut « taper » et hurler à profusion pour se défouler de ses propres frustrations et échecs à longueur de temps. Je pense malheureusement qu’elles n’ont toujours pas compris et le nombre de femmes suisses (en général grosses et complexées) qui sortent avec ces criminels me donne raison. Quand c’est un homme blanc qui se fait fracasser on en parle à peine. Quand c’est une femme on parle de « fémicide ». Désolé cela devient impossible d’être solidaire à tant d’imbécilité!

  16. Posté par Grincheux le

    Désolé voisin mais ici c’est les soldes tu prend une raclure et 1000 en cadeau.
    C’est bien connu l’arabe a inventer le «  0 «  et plus rien ,il en est toujours là.
    Et pour plusieurs siècles.

  17. Posté par Marie le

    Merci la France voisine …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.