Un prêtre poignardé par un musulman à Bethléem. « Les tenues vestimentaires des chrétiennes offensaient leur ramadan. » (Vidéo)

Vendredi 1er juin, un grave incident s’est produit à Bethléem – ville sous administration de l’Autorité palestinienne – dans le sanctuaire de la Grotte du Lait, à proximité de la basilique de la Nativité, où des touristes chrétiens venaient de se réfugier.

 

 

Ces derniers, en effet, venaient d’être verbalement agressés par deux musulmans palestiniens, au motif que la tenue vestimentaire des chrétiennes de ce groupe offensait leur conception du Ramadan… Le Père franciscain Fadi a essayé de raisonner les deux musulmans, mais voyant leur échauffement, il a fermé la grille d’accès au sanctuaire tout en continuant à parlementer avec eux : c’est alors qu’un de ces deux jeunes a sorti un couteau et a poignardé le prêtre à la poitrine à travers la grille. Les deux musulmans ont ensuite pris la fuite… Je n’ai pas de nouvelle du prêtre blessé.

Source : linga.org (en arabe), 2 juin

Source2

Via Christianophobie.fr

Un commentaire

  1. Posté par Vautrin le

    L’ennui est que moi, ce sont les tenues vestimentaires des musulmans qui me choquent, et pas seulement durant la Pâques. Devrais-je me comporter comme eux ? Toutes choses égales par ailleurs, la question mérite examen. Approfondi.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.