France. L’affiche d’Erdogan retirée d’un kiosque par des Turcs: Ils menacent le chef de cabinet du maire FN. L’affiche est remise sous protection de la gendarmerie.

Dans un communiqué diffusé cet après-midi, la mairie du Pontet juge « inacceptable » ces incidents. « Des menaces caractérisées à l’encontre de la kiosquière (ont été proférées), contre l’afficheur du prestataire spécialisé dans le mobilier urbain publicitaire et qui ont conduit ce dernier à retirer l’affiche de la Une du Point apposée sur le kiosque à journaux du centre ville du Pontet. Joris Hebrard – le maire, Ndlr – a demandé ce jour, au directeur régional de la société mise en cause de faire remettre l’affiche au plus tôt. En effet, on ne transige pas avec la liberté d’expression en France et encore moins au Pontet ».

Afin de garantir la sécurité de l’afficheur, le maire a annoncé que la police municipale serait présente au moment où l’affiche serait installée à nouveau. « Joris Hebrard sollicitera si besoin les forces de gendarmerie par l’intermédiaire du prefet de Vaucluse. Enfin le maire du Pontet saisira le Procureur de la République afin qu’une enquête soit diligentée, que les fauteurs de trouble soient identifiés et expulsés de France », termine le communiqué.

Le dispositif de gendarmerie a été levé vers 18 heures. Les membres de la communauté turque qui réclamaient le retrait de l’affiche ont, semble-t-il, quitté la place Joseph-Thomas. La nuit prochaine, des rondes associant les policiers municipaux et les gendarmes de la compagnie d’Avignon vont être organisées pour surveiller le kiosque à journaux.

Source

 

2 commentaires

  1. Posté par Léo C le

    Toute cette diversité bienheureuse et enrichissante, unie sous la bannière de l’islam tolérant…

    On en redemande.

  2. Posté par Antoine le

    Que ne ferait-on pas pour une affiche ?  » La nuit prochaine, des rondes associant les policiers municipaux et les gendarmes de la compagnie d’Avignon vont être organisées pour surveiller le kiosque à journaux »
    Au lieu de protéger les citoyens et leurs biens, les force de l’ordre protègent un bout de papier sur lequel est imprimé la figure d’un dictateur démagogue…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.