Saint-Denis (93) : des clandestins et des militants d’extrême-gauche envahissent la basilique, la messe du dimanche soir annulée

post_thumb_default

 

Le collectif Coordination des sans-papiers a investi le lieu de culte pour protester contre le projet de loi « Asile Immigration » du gouvernement. Ils ont été évacués par les forces de l’ordre.

Environ 80 personnes ont investi la Basilique de Saint-Denis ce dimanche vers 15 heures en soutien aux migrants et sans-papiers. Le collectif Coordination des sans-papiers a déployé une banderole pour dénoncer le projet de loi « Asile – Immigration » porté par le gouvernement. […] Après plus d’une heure, les manifestants ont été évacués par la police. Un homme, qui s’opposait à l’entrée des fonctionnaires, a été arrêté. Le cortège s’est alors rendu devant le commissariat, en présence du député (FI) Eric Coquerel. Suite à l’incident, la Basilique a été fermée vers 17h30, sous la vigilance d’un fourgon de police pour s’assurer que les manifestants ne reviennent pas. La messe du dimanche soir a été annulée. […]

Le Parisien

L’article Saint-Denis (93) : des clandestins et des militants d’extrême-gauche envahissent la basilique, la messe du dimanche soir annulée est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par montagut le

    Donc la liberté de penser est étouffée.

  2. Posté par CHRISTIAN HURE le

    Nos dirigeants continue de faire l’autruche comme ils l’ont fait dans les années 30,jusqu’au jour où cela explosera.En agissant ainsi, ils préparent le prochain holocauste.

  3. Posté par Luypaerts le

    Bientôt on massacrera les français chrétiens à coups de machettes comme en Italie dernièrement
    C’est grave il faut sonner le tocsin
    Pour arrêter l’hémorragie

  4. Posté par Sitting bull le

    on devrait faire la même chose dans leur mosquée et minarets …pour qu ils quittent notre continent et qu ils retournent chez eux dans leur désert , si l islam est si formidable qu ils y retournent en passant par l Italie et brindisi …ils construisent des radeaux et ils rament jusque chez eux

  5. Posté par Claire le

    Cette profanation d’une basilique qui est à la fois un lieu de prière et le tombeau des rois de France est une monstruosité. Plus rien n’arrête les gauchistes et leurs petits protégés, d’autant que le gouvernement de Macron est pro-migrants. Bien sûr, ils n’auraient pas eu l’idée d’aller manifester dans une mosquée, il y a fort à parier qu’ils auraient été sortis manu militari, sans intervention de la police.

  6. Posté par miranda le

    LE COLLECTIF COORDINATION DES SANS PAPIERS favorise donc ce genre de manifestation.
    S’il y avait des milliers de collectif comme ça, EN UN RIEN DE TEMPS nous serions colonnisés.
    Est-ce que ce collectif de coordination des sans papiers, reçoit des subventions de l’Etat ou de la commune? En général on n’est pas actif gratuitement, sauf cas rares

    PAR AILLEURS CES COLLECTIFS PARTICIPENT A CE QU’ON APPELLE………..L’APPEL D’AIR.
    Supposons que ces collectifs obtiennent tous ce qu’ils souhaitent pour leur protégés. Combien de leurs protégés feront venir ensuite leur famille si l’accueil est « merveilleux, chaleureux, généreux « etc.etc..

    UN MIGRANT c’est dix personnes minimum qui vont le suivre en EUROPE.
    Alors si en plus il est régularisé et qu’il a un logement, c’est la fiesta.

  7. Posté par oxygène le

    Cette basilique est une nécropole royale, un lieu de mémoire inestimable pour la France. Ils n’ont tout simplement aucune limite. La Messe du soir a été annulée ; l’un des premiers objectifs est atteint ?

  8. Posté par Léo C le

    Essayez de même dans une mosquée. Bizarrement l’impact médiatique sera tout différent.

  9. Posté par Michel le

    A quand une manifestation contre l’immigration dans une mosquée ?

  10. Posté par Andrea le

    Essayez-donc d’interrompre une prière de rue…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.