Valais: Un père albanais violent prêt à tout pour casser le jeune couple

A relever le commentaire surréaliste du professeur de l'Université de Zurich qui n'a pas compris à qui il avait affaire, comme si ces gens allaient changer avec une peine pécuniaire alors qu'ils se fichent éperdument de notre culture.

**********

Selon le «Walliser Bote», le copain, bien que de la même origine, ne convenait pas à la famille de la jeune apprentie vendeuse.

Le papa a commencé par confisquer le téléphone mobile de la jeune femme, avant de mettre en place – avec l’aide d’autres proches – une surveillance étroite destinée à empêcher tout contact entre le jeune couple. Avec un frère, ils sont même allés trouver le petit ami. Après lui avoir cassé la mâchoire, ils lui ont promis de faire de même avec ses jambes si les rencontres continuaient.

(...)

Source et article complet

 

 

4 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Le juge a fait preuve de bien trop de mansuétude à l’égard de ces non assimilés violents, tyranniques, haineux et responsables de lésions corporelles et de menaces. Ils méritaient tous d’être expulsés et condamnés à une amende bien plus élevée.

  2. Posté par Jean Naimar le

    Vous avez dit « intégration » camarades journalistes politiciens ???

  3. Posté par Tommy le

    Cela démontre bien la volonté de ces populaces médiocres de refuser toute intégration.
    Lorsque l’on ne se marie qu’avec ses cousins ou demi- soeurs , pas besoin d’être Prix Nobel de biogénétique pour en décrire les conséquences.

  4. Posté par mac'oest le

    2550.- et 1600.- pour coups et blessures, mâchoire cassée, menaces… Sans connaitre encore les détails de ce que la fille à certainement subi. Un collègue s’est fait flashé à 119km/h en dépassant un camion sur la route de Berne entre Payerne et Moudon, Il en a pour plus cher que ça.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.