Hongrie : une ville écartée du titre des « capitales européennes de la culture » car jugée trop blanche

post_thumb_default

 

Selon le jury choisissant les capitales européennes de la culture, ce clip serait « de la propagande pour une Europe blanche et chrétienne« . Et en conséquence, la ville de Székesfehérvár a été éliminée.

La capitale européenne de la culture est une ville désignée par l’Union européenne pour une période d’une année civile durant laquelle un programme de manifestations culturelles est organisé.

L’idée de désigner une capitale européenne de la culture a été émise en 1985 par l’actrice devenue ministre de la Culture de la Grèce Melina Mercouri et Jack Lang, ministre de la Culture français afin de rapprocher les Européens en mettant en avant la richesse et la diversité des cultures du continent. Le programme est géré par la Commission européenne et le titre attribué chaque année par le Conseil de l’Union européenne avec l’appui d’un groupe d’experts culturels chargés d’évaluer les propositions des villes candidates. Plus de 50 villes ont été ainsi désignées depuis le début du programme.

nLa préparation d’une capitale européenne de la culture est souvent l’occasion pour les villes désignées de mettre en place des programmes de renouvellement urbain, de mettre en avant ou changer l’image de la ville et de lui faire gagner un profil international.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

8 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Et les équipes de foot qui ne sont pas assez représentatives des banlieues. Et les Oscars où les coloureds sont toujours en minorité. Le nouveau scoop ce sont les cérémonies des prix Nobel. Une pâleur insupportable, il faut absolument légiférer, on veut la parité. C’est un scandale, depuis que le Nobel existe, les métèques doivent faire tapisserie avec toujours le lot de consolation habituel, la littérature ou la paix.

  2. Posté par miranda le

    ILS ONT BIEN TORT.
    Car bientôt la blancheur va justement être la couleur de l’Exotisme.
    Quand des amis étrangers vous disent que PARIS n’est plus la France et qu’ils venaient la pour être dans une ambiance française, vous avez tout compris. Et ces amis étrangers et colorés ne sont pas des racistes. Mais quand ils voyagent ils veulent se sentir dans une culture unique.

    Eh bien ce jury, lui n’a pas compris.

  3. Posté par Maurice le

    Il faudra boycotter la ville multiculturelle et multi-ethnique désignée par l’Union européenne, et courir dans cette belle ville blanche hongroise : Székesfehérvár.

  4. Posté par Jean Naimar le

    Bravo les Pays de Visegràd 4, vous montrez le bon exemple à suivre !

  5. Posté par odiled le

    je suis atterrée de constater que nos pays doivent compter sur la présence quasi obligatoire de personnes d’autres continents, et que la présence d’Européens dans ces mêmes pays est considérée comme une intrusion une colonisation, aujourd’hui nous nous faisons spolier notre culture, notre identité et nous ne pouvons rien faire que ce constat

  6. Posté par Léo C le

    Avec cette diversité tant louée par les séides de la propagande d’Etat, bizarrement, on ne danse pas dans les rues; dans certaines plus personne, d’ailleurs, n’y va. Ni même la police.

    Les Hongrois peuvent continuer à danser dans les rues, tranquilles. Tant pis pour les subventions européennes. Un mal pour un bien.

    Je me souviens de la « finale », en 2013, pour l’élection de la capitale européenne de la culture entre Bordeaux (que j’habite) et Marseille (que je connais). Je pressentais les dés pipés; sincèrement il n’y avait pas photo à l’arrivée mais tous les symboles de ce rapprochement des cultures, carrefour ethnique et autres fadaises distillées par la bien-pensance furent avancés et fut préféré Marseille qu’il fallait à tout prix perfuser.

    On a construit, entre autres, le MUCEM qui lui dispute l’originalité architecturale à les vacuité des lieux. L’éloge du vide, m’étais-je dit en le visitant.

  7. Posté par Bussy le

    Certaines villes en Suisse comme Genève seraient aussi recalées car trop noires !

  8. Posté par Le Taz le

    C’est un honneur de se faire retirer de cette liste qui devrait plutôt être appelée les capitales européennes de l’inculture! Bravo les hongrois!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.