17 commentaires

  1. Posté par bigjames le

    Parmelin, agissez ou dégagez !!!
    C’est urgent !

  2. Posté par Astérix le

    ces Erythréens nous prennent pour des vaches à laits et pour des cons
    Grrrr vivement que ca explose !

  3. Posté par Un observateur le

    Ayant passé une partie de ma vie a enseigner et a faire des misions en Afrique, il est clair que donner l’asile a des Erythreens, Soudanais etc…qui permet une résidence définitive et donc une immigration de fait est une très grave erreur. Tous les enfants que j’enseignais dans ces pays avaient comme projet de vie d’émigrer en Europe et la Suisse était dans le premier choix.
    Lorsqu’ils voient un émigré rentrer au village avec argent, voiture et qui sauve sa famille de la misère ( salaire 20 euros /mensuel), émigrer devient un but une obsession.
    La guerre localisée devient un espoir pour tous et c’est pourquoi il y a cet afflux. Un subsaharien qui a l’asile rentre en vacance immédiatement dans son village ou il devient un héros qui acquiert respect et statut social. S’il revient sans papiers, c’est le pestiféré du village.
    Ce que l’Europe et nos politiques n’ont pas compris , c’est que la natalité explosive et irresponsable qui entraîne la pénurie et la misère pousse ces populations à émigrer massivement en Europe.
    C’est un processus qui ira crescendo.

  4. Posté par Jean Durand le

    Des Érythréens résidant en Suisse depuis 10 ans, plus que 80% sont à l’aide sociale. Vous ne croyez quand même pas que la gauche va se passer de ce pain béni ? L’assistanat est leur base de pouvoir. Je me demande aussi ce que foutent les autres 6 « sages « , ils sont tous des adeptes de Soros ?

  5. Posté par bonardo le

    Pour qui se prend telle cette Madame ??
    Ral bol de ces gens qui arrive par milliers dans notre pays ,ral bol de nous imposer ces gens ,ral bol de payer pour ces gens ,ral bol de savoir que ces personnes non jamais contribué à la richesse de notre pays ,ral bol de ces arrogants ,ral bol de ces voilées ,ral bol de ces villes qui puent ,ral bol de cette violence en Suisse ,ral bol de ces gens qui ne peuve aligner une phrase en Français ,ral bol de ces gens qui exigent ,revendiquent ,polémiquent ,ral bol de Marra ,de Cesla ,de Berset ,de Broulis ,je suis Suisse et fier ,mais si j’ai des obligations ,j`ai également des droits ,donc Madame avant de décider c`est le peuple qui est souverain ,un point c`est tout ,n`avions nous pas voté ???
    Honte à vous Madame ,si vous aviez un peu de courage ,vous devriez aller vous cacher immédiatement.

  6. Posté par rikiki le

    Cette bourrique préfère continuer à construire des prisons à tour de bras pour loger ces fainéants violents. Je vais finir par ne plus payer les impôts qui soutiennent cette immigration débile.

  7. Posté par Bernard le

    Il faut que les deux UDC rompent la collégialité dans le domaine de l’asile. Il doit bien exister un moyen pour faire pression sur cette folle.

  8. Posté par Yves le

    @UnOurs (et aussi pour les autres) : Et n’oubliez pas d’être « créatif » pour remplir votre déclaration d’impôt, c’est le dernier moment !

  9. Posté par sophie edouard le

    Une dictature?? mais dans une dictature on n’y retourne pas pour les vacances… Pour une fois on pourrait avoir des chiffres sérieux sur la population érythréenne basée en Suisse qui y vont à toutes les vacances scolaires et arrêter de nous dire que pas possible car ils partent depuis d’autres pays!! Et je rappelle à Mme Sommaruga qu’elle n’a pas de droit décisionnel qui va à l’encontre du souverain le peuple qui s voté contre cette immigration de masse dont les érythréens font partie…

  10. Posté par Chouette le

    Cet article datant d’août 2015, elle a peut-être changé d’avis après s’être intéressée aux différents coûts engendrés pour ses petits protégés; sur le dos des contribuables et non pas par ses deniers personnels.
    Ne dit-on pas « qui commande paie »?

  11. Posté par Le Taz le

    Et dire que cette agente bolchevique, qui rappelons le à refusé par deux fois de prêter serment, est ministre au sein de notre gouvernement, qu’elle fait ce qu’elle veut en toute impunité avec notre pognon et personne ne se révolte!!! On comprend mieux pourquoi la notion de haute trahison a été retirée de notre constitution lors de ce que nos politiciens ont osé appeler un dépoussiérage!!!

  12. Posté par Christian Hofer le

    « J’espère être encore assez jeune quand ce système implosera… »

    UnOurs, vous écrivez cela depuis 5 ans sur tous les forums il me semble 😀

  13. Posté par Claire le

    Et qui renverra Sommaruga?

  14. Posté par UnOurs le

    Aux riches: planquez votre fric.
    Aux pauvres: abusez au maximum « du social ».
    A tous: n’oublions rien…

  15. Posté par UnOurs le

    J’espère être encore assez jeune quand ce système implosera…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.