No Billag. OUI. Arts et métiers. Campagne des jeunes romands: Pourquoi devons-nous payer deux fois?

No Billag-Oui à un SP sans arnaqueUSAM

Arts et métiers Journal

La campagne des jeunes Romands (3)

NO BILLAG – Céline Contat relève que la société actuelle est à bout de souffle et que le citoyen croule sous les taxes. Et pourquoi devrions-nous payer deux fois?

« Pourquoi devrions-nous payer pour une prestation que nous n’utilisons pas et que nous n’avons même pas demandée?» C’est la question que se posent de nombreux jeunes, qui ont ainsi décidé de voter OUI à « No Billag » le 4 mars prochain. A l’instar de Célina Contat, membre du comité « No Billag Romandie »: « Trop de taxes tue l’économie! La société actuelle est à bout de souffle, le citoyen croule sous les taxes comme Billag, les poubelles, la vignette autoroutière, en plus des primes de caisse maladie qui ne font qu’augmenter d’année en année. Quand on regarde de plus près les salaires mirobolants des dirigeants de ces entités nous sommes en droit de nous poser des questions. Faut-il continuer à engraisser ces dirigeants, qui apparemment ne sont pas si efficaces puisque la gestion de leurs coûts laisse à désirer au vu de leurs augmentations régulières? Ou faut-il redonner au citoyen les moyens de faire tourner notre économie en consommant local? Autre aberration de cette redevance, que je paie actuellement à titre privé ainsi qu’à titre professionnel. Dans la logique des choses je devrais payer une seule fois, puisque je ne peux pas écouter à deux endroits en même temps. Mon choix est fait, je voterai OUI à « No Billag » et m’engage à faire un don à nos radios et télévision locales. »

usam

lien vers l'article, ici

4 commentaires

  1. Posté par Tristan Bandera le

    on en peut plus de Darius Brossebien, c’est comme si on mettait Stéphane Bern au TJ…même devant Poutine il était tellement heureux d’être là avec ses questions plates, légèrement insidieuses et faussement incisives à jouer le pseudo-confident-complice qui plaît tant aux mamies d’un certain âge qu’on aurait dit un enfant devant Messi. En revanche, dès qu’il a le dos tourné, la propagande bienpensante et pro-migrants reprend et la Russie redevient les méchants, les manipulateurs et responsable de tous les maux, save Alep, le petit Aylan, le fasciste italien de Macerata etc. Mettons fin à cette désinformation, OUI A BILLAG WEG.

  2. Posté par combattant le

    J’attendais une proposition que notre Coluche aurait certainement fait avec son âme d’artiste.Mr Marchand Gilles revoyez une forte baisse de votre revenu indécent et injustifié,à voir si dans notre société décadente nous trouverons des personnages plus modestes et humbles et prêt à aider les habitants modeste de ce pays trois fois plus cher que les pays qui nous entoure.Allons ! réduire d’une bonne moitié ces 500.000 briques c’est pas la fin du monde.Ouvrez les yeux sur une réalité la pauvreté en Suisse avec un revenu AVS de 1600.- par mois,c’est carrément du délire et plus possible à vivre.A méditer !

  3. Posté par aldo le

    Cette aberration justifie à elle seule le OUI A NO-BILLAG. Mais elle se retrouve contrecarrée par des NON A NO BILLAG ÉMANANT DE GENS QUI NE SONT PAS SOUMIS A LA TAXE, dont la liste est difficile à faire et le nombre à établir. Imaginez ces tartuffes qui vont pouvoir voter. Il ne paient pas mais il veulent pouvoir continuer à avoir la liberté de picorer quelques émissions anecdotiques, quel culot, quelle négation des principes démocratiques, alors que des étrangers iraniens qui n’ont pas le droit de vote et regardent la TV de leur pays, préfèrent l’originale à celle des commissaires politiques tels Darius Rochebin-Khoshbin, même si son portrait leur rappelle celui typique de leurs anciens voisins du ghetto. Autre commissaire politique aussi très représentative des Suisses, spécialiste de la guillotine coupe-parole à (Infra)Rouge, Mamarbachi, qui pour rester en famille invite la Salerno-subventionnée pour les Roms, la Bazarbachi, tout cela pour rester dans la grande famille ethno-politique du Grand bazar du Grand Genève….

    Et comme la Leuthard déclarait qu’une bonne partie des ressources publicitaires étaient partie à l’étranger, elle n’a pas continué en osant affirmer que c’était à cause de la médiocrité de sa SSR, ni qu’il fallait faire payer ces sale racistes d’étrangers qui préféraient la radio-TV de leur pays.

    Imaginez A GENEVE AVEC 60% D’ETRANGERS DECLARES…, POURQUOI LA GAUCHE, AVEC SA MAUVAISE FOI HABITUELLE, NE DEMANDE PAS UNE EXCEPTION POUR QU’ILS PUISSENT VOTER SUR BILLAG ?

    Parce que TELE-BOBO-GAUCHO-ISLAMO-BOLCHEVO-FASCISTE LEUR TELE doit être payée par tout le monde, preuve de son caractère fasciste, puisqu’elle distille en permanence au fil des émissions, des soutiens unilatéraux à la cohorte des malfaisants toujours subventionnés sur le dos de tout le monde et particulièrement des cochons de payants.

    Alors si c’est non à NO-BILLAG, ce ne sera pas 4000 chômeurs socialistes crées à la SSR, mais bien 5500 chômeurs d’ailleurs, parce que pas aussi biens payés et bien plus représentatifs de la Suisse et de tous les courants politiques. Ces entreprises rackettées par la nouvelle taxe devront bien aussi chercher l’argent à quelque part, non ? Visiblement il n’y a qu’au Royaume du C.F. qu’on croit que l’argent pousse et tombe des arbres.

  4. Posté par sophie edouard le

    Et bien nous avons votés…. entre la TSR nous assurant se remettre en question… trop tard pour moi et je n’y crois pas…. entre la descente des prix, visiblement on peut faire avec moins sans problème alors qu’on nous surtaxe et sans initiative on payerait 100frs de plus par années. Et bien c’est oui à no billag…. que cette institution étatisée prennent fin une fois pour toute…. soit une information reste neutre soit elle n’a pas à être financée par les concitoyens, et là, nos médias sont très loin d’être neutres. Je compte sur les suisses-allemands pour faire pencher la balance, car mes enfants qui sont en hautes écoles en suisse romande sont les victimes d’une propagande à outrance de gauche…. Ayant le droit de vote ils voteront malgré tout pour éliminer Billag mais uniquement car on en discute à la maison et que je leur montre le pourquoi du comment en les laissant malgré tout choisir mais avec une information non biaisée…. la plupart des parents ne le font pas et les votes seront selon la propagande actuelle ou par nos vieux à qui il est impossible d’avoir une vision de ce qui se passe actuellement…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.