Calais: des migrants installent un barrage de blocs de béton sur la rocade

post_thumb_default

 

Un barrage de blocs de bétons a été installé la nuit dernière par les migrants sur la rocade menant au port de Calais, a-t-on appris auprès de la préfecture, alors qu’Emmanuel Macron est attendu mardi à Calais.

Ces blocs, qui seraient des petits blocs utilisés pour empêcher les véhicules de monter sur les trottoirs, ont été rapidement dégagés par la police et la direction interdépartementale des routes vers 4h00, sur cette voie où des travaux d’éclairage sont en cours, selon la même source. Il n’y a pas eu de blessé ni d’interpellation, et le petit groupe de migrants a pris la fuite par la voie ferrée. Il s’agit du premier barrage depuis le début de l’année.

L’installation de barrages artisanaux, faits de troncs d’arbres, de branchages voire de plaques d’égouts, principalement la nuit, par des migrants pour ralentir des camions en partance pour l’Angleterre et tenter de se cacher à l’intérieur, sont réguliers dans le Calaisis.

En juin, le conducteur d’une camionnette est mort dans un accident provoqué par un barrage de migrants sur l’autoroute A16. Les autorités ont compté six barrages en décembre, 16 en novembre et une dizaine en octobre.

Le Figaro

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par bdr le

    Leur très gros bouffon de premier ministre va solutionner le problème efficacement, en limitant la vitesse à 30km/h sur ce tronçon, comme ça on embète pas ces chers clandos, les conducteurs ne meurent pas et on peu même les racketter au passage, une fois par les clandos et une fois par le radar;

  2. Posté par Vautrin le

    Allons ! Le gouvernement Macron n’a pas davantage le souci de l’ordre et de la protection des autochtones que ses prédécesseurs. La situation pourrit vite, je pense même qu’elle est ultra-pourrie. Qu’un flot invasif nous vienne d’Algérie après que Bouteflika aura passé l’arme à gauche, nous verrons une insurrection des territoires perdus. L’ennui est que désormais le processus de décadence est tellement prononcé que très peu de Français réagiront. Les carottes sont cuites !

  3. Posté par Maurice le

    @JeanDa – « Je ne comprends toujours pas pourquoi les autorités n’envoient pas l’armée… »
    Parce que s’il y avait un seul mort du côté des immigrants, les O.N.G., l’ONU, l’Union européenne, etc., se jetteraient sur la France pour en déchiqueter les mœurs et la traiter d’assassine.

  4. Posté par Gérald le

    Plutôt que d’aller se pavaner en Chine le gamin devrait s’ occuper de son pays.

  5. Posté par Dede le

    @JeanDa
    > Je ne comprends toujours pas pourquoi les autorités n’envoient pas l’armée ..
    Parce que « les autorités » sont du coté des migrants et non de coté du peuple Français.
    Les politiques sont des Mondialistes-Globalistes, comme dans beaucoup de pays de l’UE.

  6. Posté par JeanDa le

    Je ne comprends toujours pas pourquoi les autorités n’envoient pas l’armée avec des armes chargées et une autorisation générale de tirer trois secondes après une seule sommation « Halte ou je tire ».
    A la guerre comme à la guerre !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.