Allemagne – Les jeunes musulmans s’extrêmisent

post_thumb_default

 

C’est une enquête menée en Allemagne, et plus exactement en Basse-Saxe, qui le révèle : près d’un tiers des jeunes musulmans vivant ici, immigrés ou ayant acquis la nationalité allemande, se sentent des affinités fortes avec l’intégrisme islamique.

L’étude a porté sur 10 000 jeunes gens, dont 500 se définissant comme musulmans. C’est un travail parfaitement fiable, estime l’Institut de recherche criminologique régional. L’Institut a donc rendu publics les résultats de son sondage. Ils sont édifiants :

29,9 % des jeunes musulmans d’Allemagne se déclarent prêts à « se battre et à risquer leur vie pour l’islam ». 27,4 % d’entre eux estiment que la charia est supérieure aux lois allemandes, en particulier pour châtier les homosexuels et les actes d’adultère.

Cela ne signifie évidemment pas qu’un tiers des jeunes musulmans sont des terroristes déclarés ou en puissance. Néanmoins 8 % d’entre eux déclarent soutenir Daesh dans sa « croisade » pour un Etat islamique. Et à la proposition : « Les musulmans sont autorisés à atteindre leurs objectifs, au besoin par des attaques terroristes », on trouve encore 3,8 % d’entre eux pour y adhérer, c’est-à-dire pour justifier le terrorisme. C’est certes une petite minorité, mais en forte progression. Cette évolution est d’autant plus inquiétante qu’elle expose les apologistes du terrorisme à des poursuites. Si 3,8 % des jeunes musulmans s’expriment ainsi, sans retenue, on peut supposer qu’une fraction bien plus importante pense de même, mais préfère jouer la prudence.

18,6 % des jeunes musulmans interrogés ont indiqué considérer qu’« il est du devoir de chaque musulman de combattre les incroyants et de répandre l’islam dans le monde ». 17,7 % d’entre eux ont choisi cette autre formule : « les ennemis de l’islam » doivent être attaqués « avec la plus grande sévérité ».

Cette enquête n’a guère été diffusée dans le pays, sans doute pour ne pas donner de grain à moudre au parti identitaire AfD, qui a le vent en poupe, en ce moment. Il est vrai qu’elle offre une inquiétante image du « vivre-ensemble » à l’allemande. Elle révèle en effet une progression du radicalisme islamiste, notamment chez les jeunes d’origine turque, très nombreux en Allemagne, radicalisme encouragé par les autorités de leur pays d’origine.

Cet article Allemagne – Les jeunes musulmans s’extrêmisent est apparu en premier sur Présent.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Sitting bull le

    moi ça ne m étonne pas , il n y a qu un seul islam , celui ou on tue les chrétien et les mécréants pour répandre l islam et conquérir le monde et l islamiser , c est un devoir de tous musulmans , ils attendent leur heure tapis dans l ombre pour passer a l acte et nous massacrer jusqu’au dernier , ils font sa depuis 1400ans , vois pas pourquoi ils changeraient , un demi milliards de morts au nom du coran sur 1400ans devrait nous le rappeler , chaque page du coran est pleine de sang et de haine

  2. Posté par sanzanicroche le

    nuance ! les muz ne s’extremisent pas ! c’est l’extremisme intrinseque du muz qui devient officiel a force d’etre visible et de ne plus pouvoir etre dissimulé par les merdias militants gauchistes subventionnés qu’on appelle « main stream » !

  3. Posté par Bussy le

    Il y a ceux qui sont intègres et respectueux du coran et l’avouent, et il y a les autres, les « modérés », qui attendent que les musulmans soient plus nombreux en Europe pour respecter eux aussi le coran……

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.