Prise d’otages à Neuchâtel. Les braqueurs s’enfuient vers la France.

garde-frontière

La famille du directeur d'une entreprise active dans l'or a été séquestrée vendredi à l'aube. Elle est saine et sauve. La société avait déjà été victime d'un braquage en 2011.

Toute la famille a ensuite été emmenée par les braqueurs sur les côtes de Biaufond, à la frontière des cantons de Neuchâtel et du Jura, ainsi que de la France, où elle a été abandonnée. Elle a pu être récupérée saine et sauve, souligne la police cantonale. Les six individus ont eux pris la direction de la frontière française.

(...)

Source

Rappel:

Quand la socialiste Calmy-Rey promettait plus de sécurité grâce à Schengen

Le 19 mars 2005 à La Chaux-de-Fonds, à l’occasion de l’assemblée des délégués du Parti socialiste, la Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey prononçait ces fortes paroles: « Schengen nous apportera plus de sécurité ».

 

8 commentaires

  1. Posté par sophie edouard le

    J’espère que la police a respecté les limitations de vitesse….

  2. Posté par Tommy le

    Des  » Français  » répondant aux prénoms de Abdel ou Hocine, ou des Gitans victimes d’ ostracisme?
    Les paris sont ouverts.

  3. Posté par SM le

    Très juste, Derek, let’s BUILD THE WALL !

  4. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Heureusement, nous dit-on, la famille tenue en otage, est saine et sauve!
    C’est tout ce qui compte, bien sur, comme quand il arrive un miracle suite a un accident de la route ou meme un phénomène météo incontrôlable…
    Mais lorsqu’il s’agit d’une histoire banale de vol, enlèvement, violence, etc par on-sait-très-bien-qui, il n’y a rien d’accidentel, rien d’imprévu, rien d’inevitable, et rien d’incontestablement…
    La riche suisse et ses dindons de la farce est depuis longtemps considérés par les nouveaux francais comme un self-service gratuit, ou, meme si on se fait attraper, on n’a même pas besoin de restituer ce qu’on a volé. Si par tout hasard ils se font vraiment attraper et sont emmenés devant un juge qui ose les considérer autrement que comme les véritables victimes de la situation, ils passent tout au plus 1 mois dans une prison de luxe à regarder des DVDs, faire du Yoga, à recevoir de cours d’equitation et à être « pris en charge » par une armée d’assistants sociaux et autres bonnes âmes, qui se plient en 4 pour s’assurer que les « droits » des détenus sont respectés. Souvent même ces « détenus » arrivent encore, à leur sortie du prison, en plus du butin pour lequel personne ne les inquiété, de récupérer encore des indemnités des autoritaires suisses, pour les avoir incarcérer…
    Pourquoi voulez vous qu’ils se privent? il faut être fous pour passer une occasion en or de ce genre….

  5. Posté par Marcassin le

    Micheline Calmy-Rey prononçait ces fortes paroles: « Schengen nous apportera plus de sécurité ».
    Elle a dit vrai, il ne manquait que « in » devant le mot sécurité.

  6. Posté par bdr le

    Quand le pays de dégénérés d’à coté se sera complètement effondré, le phénomène sera X10,
    Vive la Fronce et vive l’EURSS!

  7. Posté par Derek Doppler le

    Build the Wall!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.