La bande à Macron c’est comme le gouvernement de Vichy

Michel Garroté
Politologue, blogueur

Macron-7

   
Michel Garroté  --  Rendant public des anciens SMS de Macron, l’ancien candidat Jean Lassalle, ancien numéro du MoDem de Bayrou,  affirme notamment que l’actuel chef de l’Etat lui avait secrètement proposé en octobre 2016 “la place de « premier marcheur, qu’il offrira finalement à Richard Ferrand”. Il accuse aussi l’actuel chef de l’Etat d’être à l’origine des accusations de « harcèlement » actuellement portées contre lui : “Plusieurs personnes m’ont dit : « Si tu la mets en veilleuse, si tu rentres dans le rang, cela restera sans suite » ”, révèle-t-il, comparant ces “méthodes” à celles “des Soviétiques ou des dictatures d’Amérique du Sud”.
-
Particulièrement sévère sur l’élection et le bilan de Macron, qu’il décrit comme “le produit et l’instrument du système financier qui l’a fait élire par un coup d’Etat démocratique”, Lassalle affirme que “Macron est au service de nos nouveaux maîtres qui l’ont porté à l’Elysée, comme le gouvernement de Vichy, sous l’Occupation, l’a été pour les Allemands”. Lassalle annonce, par ailleurs, qu’il a “la volonté de conduire” sa propre liste aux élections européennes de 2019. Sur une ligne clairement eurosceptique : “Si j’avais été anglais, j’aurais voté pour le Brexit”, confie-t-il.
-
De son côté, Aude Lancelin, virée de l'Obs du temps de Pierre Bergé car elle déclarait que la presse française est sous la coupe des politiques et du Cac 40, publie "La pensée en otage", une description de la santé des médias dominants, rebaptisés "médias CAC 40". L’ancienne directrice adjointe de L’Obs a déclaré à 20 Minutes :
-
20 Minutes - Vous décrivez la pensée en otage, c’est d’ailleurs le titre de votre livre. Qu’est-ce qu’une pensée libre, selon vous ?
-
Aude Lancelin - Vaste question. Je constate en tout cas que les moyens ne sont pas fournis au public pour se constituer un avis éclairé sur les questions politiques ou d’intérêt général. Tout le circuit de l’information est pollué et il ne faut pas se faire trop confiance. Le premier réflexe, c’est de dire : « Ah mais, je sais très bien piocher là où il faut, je ne suis pas dupe ». En réalité, tout le monde est dupe. On baigne dans des vérités apparemment établies qui, en réalité, sont complètement biaisées. C’est une façon de montrer la salle des machines qui fabriquent ce que les gens voient, ce que les gens doivent penser. Dans une démocratie avec un suffrage universel, comme dans un mariage, quand il n’y a pas de consentement éclairé quand vous votez, on pourrait considérer que le consentement est nul.
-
Aude Lancelin - C’est un peu la situation que nous vivons aujourd’hui à cause des médias. Il y a un manque de pluralisme patent dans la représentation des idées dans le pays. Je suis très pessimiste tant que les médias seront entre les mains de ces gens-là. Seule une nouvelle législation (mais sous Macron, c’est mort bien sûr), pourrait interdire à certains types d’industriels de posséder plus d’un certain nombre de médias. Il faut des seuils anti-concentration très stricts. Il faudrait aussi idéalement qu’un certain type d’activités soit exclu des médias, comme les télécoms ou l’armement. Celles qui vous mettent en lien de sujétion directe avec l’État. Evidemment, seul un gouvernement de gauche engagé [?] pourrait faire passer de telles lois.
-
Michel Garroté pour LesObservateurs.ch
-
http://www.valeursactuelles.com/politique/exclusif-jean-lassalle-macron-est-au-service-de-ses-maitres-comme-vichy-la-ete-pour-les-allemands-92386
-
http://www.20minutes.fr/medias/2198855-20180110-aude-lancelin-auteure-pensee-otage-tout-circuit-information-pollue
-

Un commentaire

  1. Posté par Dupond le

    Il ne fait plus bon vivre en France ……le communeautarisme s’accelere de jour en jour . Je réside en centre ville de Marseille et je regarde les sorties des deux écoles de mon quartier : le constat est flagrant  » les cultures sont séparées » idem pour les bars et restaurants : il y a les hallal et leurs adeptes et il y a les haloufs avec les FDS .Ce que je constate moi : tous les touristes circulant dans Marseille peuvent le constater !!! Ceux qui hurlent au « vivrensembleeeeeee » a longueur de micro ,trompent leurs auditeurs ( enfin les quelques bulots qui avalent leurs couloeuvres ….ils sont peu nombreux) les subventions accordées a ces propagandistes permettent pour quelques temps encore de les faire aboyer dans le désert ,mais il viendra le jour ou a force de saigner le peuple pour entretenir une politique du mensonge et imigrationniste vouée a l’échec les citoyens démotivés descendront dans la rue et ne seront plus canalisés par les syndicats devenus corrompus et les FO démotivés et n’ayant plus de raison de protégé un état qui n’a fait que leur compliquer la tache face a un ennemi devenu commun au FDS et au FO

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.