Allemagne : ne se sentant plus en sécurité à Berlin, cette étudiante ne sort jamais sans son arme

Quand elle quitte son appartement, elle est en principe armée : Carolin Matthie, 25 ans, a toujours sur elle un pistolet P 99 de la marque Walther, parce que cette étudiante ne se sent tout simplement plus en sécurité à Berlin.

Suite sur fdesouche

25 commentaires

  1. Posté par Christian Hofer le

    @ Nathalie

    J’ai bien noté que c’était en Allemagne mais je pensais que cette vision de la légitime défense en France était aussi appliquée en Allemagne, vu qu’il existe une sorte de concordance sur le plan des lois que l’UE essaie d’imposer. Viviane Reding, commissaire européenne, clamait par exemple qu’il n’y avait plus de politiques intérieures nationales et que l’UE décidait désormais (cf les armes à feu).

    Notamment, cette personne n’aurait pas autant peur si la justice allemande faisait son travail, exactement comme… en France. L’inversion victime/coupable me semble être également de mise, spécifiquement avec le gouvernement Merkel qui fait de la chasse des commentaires *déviants* sur Internet sa priorité alors que les crimes des migrants explosent:

    https://lesobservateurs.ch/2017/03/12/les-crimes-commis-par-des-migrants-explosent-en-allemagne/

    https://lesobservateurs.ch/2018/01/03/allemagne-la-hausse-des-violences-est-presque-exclusivement-due-aux-migrants-selon-une-etude-du-ministere-de-la-famille/

    Le courant de pensée actuel en Europe favorise la « réinsertion » et le sursis, une idéologie de gauche qui prend le parti des criminels au détriment des citoyens honnêtes. Le bracelet électronique a également débarqué en Suisse alors que la France a démontré plus d’une fois la dangerosité de cette idée.

    Si ce n’est pas le cas, c’est tant mieux mais à la vue de ce qui se passe en Allemagne avec les crimes des migrants j’ai des doutes car cela ressemble comme deux gouttes d’eau à la situation française, la France abusant de peines transformées en mesures probatoires pour contrer ses prisons surpeuplées.

    https://fr.sputniknews.com/international/201609021027586591-allemagne-migrants-prisons-surpeuples/

  2. Posté par aldo le

    @pierre frankenhauser le 7 janvier 2018 à 19h38 Bientôt trop tard pour se réveiller les agences de sécurité sont déjà noyautées par une masse d’islamiste à l’affut des musulmans qui ne respectent pas le coran. Je l’ai constaté chez coop. Et puis après avoir mis au pas cette tranche de ramollis des injonctions divines d’allah devenues subitement obligatoires, ce sera notre tour et les autres finiront complices parce qu’ayant peur d’être égorgés, bastonnés, balafré au couteau ou à l’acide. Voilà la force montante des agences d’insécurité. Après avoir suffisamment engraissé la police, nos élus ont concocté des débouchés pour leur copains radicaux et autres, ces entreprises d’insécurité qui finalement coûtaient moins cher en apparence et sur courte durée. http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2017/10/27/31004-20171027ARTFIG00069-l-islam-radical-a-l-assaut-de-l-entreprise.php

  3. Posté par Jean-Francois Morf le

    Ce n’est qu’après que suffisamment de violeurs auront été tué que nos envahisseurs partiront.
    Espérons que le tribunal militaire sera assez intelligent pour NE PAS enquêter.
    Si le dictateur de banque centrale qui a fait cent million de victimes est assassiné, il est peu probable que la police financière obtienne une enquête.

  4. Posté par Gérald le

    @Nathalie je fais du tir en stand au moins une fois par semaine y compris avec un desert eagle si vous savez ce que c’est. Je pense que vous devriez réfléchir un peu, en tirant comme vous le préconisez votre type est mort. Si vous tirez dans les jambes le type est stoppé mais vous pourrez plaider la légitime défense.

  5. Posté par pierre frankenhauser le

    En vue d’une éventuelle guerre civile entre les barbaresques et les autochtones européens, posséder un pétard et savoir s’en servir me paraît en effet bien utile. Le garder bien au chaud à la maison avec une boîte de cartouches et un sac de survie.

    Mais pour la vie de tous les jours, je vois toutefois assez mal le citoyen lambda se balader avec un flingue à la ceinture 365 jours par an. Ses relations de travail se poseraient des questions et se détournerait de lui. Nous ne sommes pas au Far West. Et surtout, dans le cas d’une agression subite et au corps à corps, l’arme risque de se retourner contre ce citoyen. Avec un spray/propulseur/pistolet aux piments irritants, il aura moins de chance de finir à la morgue. Je n’ai pas envie non plus que cela crée une escalade dans les deux camps et que chaque criminel étranger se balade avec une arme à feu, ce qui n’est heureusement pas encore le cas aujourd’hui. Par ailleurs, la plupart des agressions physiques, l’agresseur doit se rapprocher de sa victime (viol, coup de couteau, passage à tabac, etc.), donc à portée du gel irritant. A moins bien sûr qu’il ne lui tire dessus à 20 m de distance, ce qui est plutôt rare en dehors des actes terroristes ou des règlements de compte entre gangsters.

    Je serais plutôt pour qu’en plus des policiers/gendarmes, en service ou non, par exemple tous les agents de sécurité privés soient également armés 24h/24, après avoir suivi une formation (analyse de situations, prise de décisions, maîtrise de ses émotions, etc.) et prêté serment, voire également des travailleurs issus d’autres professions (gardiens de prison, secouristes, chauffeurs de bus, etc.). Ainsi, en cas d’attaque majeure ou terroriste en pleine foule, il y aurait toujours quelqu’un de préparé, armé et formé, sans qu’il n’y ait 200 personnes qui sortent leur pétards pour tirer tous azimuts.

  6. Posté par Nathalie le

    Desole de spammer, mais pour ceux qui lisent l’allemand et le comprennent:
    https://www.strafverteidiger.hamburg/notwehr/
    « Entgegen einer weitverbreiteten fälschlichen Annahme kennt das deutsche Notwehrrecht keinen Verhältnismäßigkeitsgrundsatz. Das Mittel, mit dem Sie sich wehren dürfen, darf lediglich nicht im krassen Missverhältnis zur Bedrohungslage stehen (zum Beispiel tödlicher Schuss auf Jugendliche, die Kirschen vom eigenen Baum stehlen). Ansonsten ist bei der Notwehr – solange es das mildeste Ihnen zur Verfügung stehende Mittel ist – tatsächlich alles erlaubt, was geeignet ist, den Angriff auf Sie sicher und endgültig abzuwehren. »
    Il n’existe pas dans la loi allemande de principe de proportionnalite, vous devez simplement utiliser le moyen le plus ‘doux’ a votre disposition qui vous permette le plus surement d’arreter l’agression. Vous n’avez pas non plus l’obligation de fuite ou de retrait.

  7. Posté par Nathalie le

    Pour ceux qui ont toujours pas compris que la loi sur la legitime defense en Allemagne n’a rien avoir avec la loi francaise ou suisse:
    https://www.welt.de/vermischtes/weltgeschehen/article13696319/Gericht-spricht-Rocker-nach-Polizisten-Toetung-frei.html
    Un membre des Hells Angels a tue un policier du SEK en LEGITIME DEFENSE a travers la porte d’entree avec une arme detenue illegalement, parce qu’il se croyait attaque par un groupe adverse et que la police ne s’est pas annoncee comme telle.

  8. Posté par Nathalie le

    @Christian Hofer:
    Pour le moment Berlin est en ALLEMAGNE, et la-bas c’est encore la loi allemande qui gere la legitime defense et la loi est beaucoup plus du cote de la victime qui se defend qu’en France ou en Suisse, je ne parle meme pas d’une femme qui se fait agresser et qui se defend avec un spray ou un pistolet d’alarme, elle ne sera pas condamnee.
    Exemple de legitime defense armee:
    https://www.welt.de/regionales/hamburg/article161724385/Der-Raubversuch-bei-dem-Moustapha-A-erschossen-wurde.html
    https://www.focus.de/panorama/trotz-verstoss-gegen-waffengesetz-fluechtling-bei-einbruch-erschossen-staatsanwaltschaft-stellt-verfahren-gegen-jaeger-ein_id_6411326.html

  9. Posté par Christian Hofer le

    @ Nathalie

    J’ai bel et bien parlé de la justice qui retombe sur celui qui utilise une arme et le fait d’oser l’utiliser, spécifiquement lorsque les agresseurs sont nombreux. Mais visiblement vous ne savez pas lire et vous mélangez tout en prenant strictement l’angle du genre. C’est d’ailleurs un point qui m’irrite : j’aurais dit la même chose pour un homme mais la seule chose que vous avez relevée c’est que l’article parlait d’une femme !
    Vous prenez strictement le parti du genre alors que je n’en fais même pas référence

    Je ne l’ai pas interprété au niveau de la compétence mais d’avoir le courage d’aller jusqu’au bout et sur le plan du réalisme. Ce n’est pas simplement savoir utiliser une arme : c’est rencontrer une situation de stress, des gens violents qui ne vous laissent guère le temps de réagir, le contexte du surnombre et de la peur. Rien à voir avec un entrainement de quelques heures. Quant aux femmes dans la sécurité, elles sont davantage liées au dialogue et au désamorçage d’une situation tendue. J’ai travaillé dans la sécurité et si le problème devient physique, il vaut mieux être entouré de collègues hommes. C’est une réalité même si elle vous est insupportable. Je vous laisse regarder cette vidéo suédoise concernant une équipe de sécurité composée d’un homme et d’une femme :

    https://lesobservateurs.ch/2016/12/06/stockholm-lorsque-les-africains-agressent-les-agents-de-securite-video/

    Je vous le répète : vous blessez une personne, même en état de légitime défense, en France c’est VOUS qui en subissez les conséquences devant la justice ! J’ai eu assez d’amis dans ce cas pour le savoir : même avec un spray au poivre car la réplique doit être proportionnelle à l’attaque. Or la logique de la justice est fausse : si vous devez laisser les autres attaquer, vous avez déjà le dessous et vous n’êtes souvent plus en état de répliquer.

    Certains n’ont pas encore expérimenté la « justice » française. Je les invite à le faire dans les plus brefs délais !

  10. Posté par aldo le

    @Nathalie le 7 janvier 2018 à 15h56, rappelons que c’est Ségolène Royal qui proposait que les agents raccompagnent les agentes qui terminaient leur service en nocturne. Et pourtant elles peuvent avoir du 9mm https://www.ladepeche.fr/article/2007/05/03/414318-royal-veut-que-les-femmes-fonctionnaires-soient-raccompagnees-chez-elles.html

    L’armée allemande d’avant guerre avait le « gros » calibre dans l’étui à la ceinture, et un petit calibre à la cheville. En cas d’agression pour lui prendre son arme, elle se baisse, vide son petit calibre sur l’agresseur. Donc elle peut économiser avec un 9mm de pacotille moins risqué, mais pas avec l’ultime matériel de survie. C’est peut être encore plus efficace pour plaider la légitime défense, puisque l’agresseur pense que le gros est un vrai et qu’il veut s’en emparer pour la trucider, ou la violer avant.

  11. Posté par G. Guichard le

    Oui, les gens commencent à réfléchir. Ils ont vu ce qui s’est passé, par exemple, avec les ouragans des Antilles. Moi je dis que, pour les hommes, on devrait remettre les cannes à la mode. Parce qu’essayer de se promener avec une arme en Europe, ça a assez vite tendance à ne pas être légal 🙂

  12. Posté par motus le

    Allez voir dans les clubs de tir: le nombre d’inscription de femmes, jeunes ou moins jeunes, a explosé ces dernières années . Ma femme a eu sa licence l’an dernier et vient d’acquérir un nouveau Bretling.

  13. Posté par pierre frankenhauser le

    PS: le Guardian Angel II convient très bien aussi pour les utilisateurs mâles. J’en ai commandé un et il est très maniable.

  14. Posté par pierre frankenhauser le

    Propulseur de gel irritant, léger et discret, à 2 coups, nettement plus efficace et précis qu’un spray au poivre, agréé par la police cantonale. Coût: un peu moins de 70 CHF. Portée: 50 cm à 4 m :
    https://youtu.be/yBgiE1aW748

    Pistolet à gel irritant à 2 coups, rechargeable. Portée: 1.5 à 7 m :
    https://youtu.be/qEB55cADJTY

  15. Posté par Nathalie le

    @Christian Hofer: avec votre logique on devrait mettre toutes les femmes policières et garde frontières au bureau? Il n’y aurait que les hommes capables de se défendre?
    Ou alors vous n’avez pas compris qu’elle porte légalement un pistolet d’alarme tirant soit des cartouches à blanc soit du spray OC?
    Pour ceux qui doutent encore que cela peut être efficace, un site web allemand a compilé des faits:
    http://www.keine-waffen.de/?cat=1576
    Même une jeune fille de 14 ans a pu se défendre avec un spray au poivre contre un agression sexuelle.
    @Gérald, vous ne devriez apprendre à faire du tir défense: on ne vise jamais les genoux, on vise le centre de masse (avec une vraie arme) pour stopper une agression, et on tire jusqu’à ce que l’agression s’arrête.

  16. Posté par Antoine le

    Pour nous défendre, armons-nous !
    Ce n’est PAS la police ni la gendarmerie ou même l’armée qui viendrons nous secourir ou nous défendre lorsque ce sera le chaos.
    Le P99 de Walther tire du 9mm !!
    Référence : https://fr.wikipedia.org/wiki/Walther_P99
    Le P22 tire du .22 long rifle ! C’est tout de même mortel !

  17. Posté par Yves MIGNOT le

    Ca serait tout de même plus normal qu’on ait le droit de sortir avec une arme véritable. Il y aurait beaucoup moins d’agressions car les racailles sauraient à quoi ils s’exposent !

  18. Posté par aldo le

    Petite digression hors contexte, rappelez-vous la pub d’il y a fort longtemps pour les brosses Walther,  » Walther brosse brosse brosse, Walther brosse bien », slogan apparemment mauvais, qui ont fait la fortune de la RTS et engraissé ses déconneurs-manipulateurs, pédophiles à l’occasion. http://www.zwischennutzung.ch/zwischennutzung/fr/best-practice/buerstenfabrik-oberentfelden.html?start=1 Phénomène typiquement Suisse, les syndicats détruisent les industries qui rapportaient des taxes et des impôts, les communes gauchisantes rachètent les restes pour y implanter des pseudo-entreprises et surtout y planquer les déchets de la natalité des soixante-huitards, amplifiant la charge des taxes et des impôts, mais cette fois exclusivement pour les citoyens. http://www.zwischennutzung.ch/zwischennutzung/fr/best-practice/buerstenfabrik-oberentfelden.html?start=1 Et tout ça pour imposer l’alibi culturel avec à la clé, … »organiser des manifestations, deux espaces d’associations pour migrants, une maison de jeunes tenue par des moniteurs, quelques ateliers dans lesquels divers cours »… Vraisemblablement comme à la maison des association de Genève, cours de jeux d’argent et ses gogos du pocker tout en ne payant pas leurs charges… @Gérald le 7 janvier 2018 à 14h12, a raison le Glock de la gendarmerie est nettement plus performant.

  19. Posté par Claire le

    @Christian Hofer: je ne vois pas pourquoi cette jeune femme serait incapable de se servir d’une arme. Les femmes ne sont pas plus idiotes que les hommes et, si elle a appris à s’en servir, elle doit pouvoir tirer dans les jambes, ce qui me semble quand même dissuasif.
    Cela dit effectivement, si elle blesse ou tue un agresseur, elle ira probablement en prison.
    Donc? On se laisse violer et tuer, et après on porte plainte. CQFD.

  20. Posté par Marcassin le

    Gérald, ce n’est effectivement pas avec un pistolet à eau que l’on est en mesure de se défendre.

  21. Posté par bigjames le

    Le simple bon sens. Instinct de survie et légitime défense.
    Bravo mademoiselle.

  22. Posté par Maximus le

    l’Europe n’était pas au départ pour le port d’armes
    l’Europe se n’est pas les USA
    mais si on change d’avis ici , c’est qu’il y a un gros gros problème

  23. Posté par Gérald le

    Avec un bon Glock 17 ( 17 cartouches de 9mm para ) on peut voir venir et une balle dans le genoux arrête n’ importe quel animal à 2 pattes.

  24. Posté par Christian Hofer le

    Je pense qu’elle serait incapable de tirer dans un cas concret: il y a avoir une arme et savoir s’en servir tout en prenant bien conscience qu’en cas de coup de feu, on risque très gros sur le plan pénal.

    Si elle sort son arme, j’ai de gros doutes que cela fasse vraiment impression face à plusieurs migrants violents. Et à ce moment-là, elle fera quoi?

  25. Posté par Bussy le

    C’est évident qu’avec ce qui se prépare en Europe, dans moins d’une dizaine d’années, tout le monde sera armé, et pas avec des pistolets à air comprimé comme la jeune femme de l’article !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.