France : la menace jihadiste vient désormais « principalement » de l’intérieur selon le patron de la DGSI

La menace jihadiste vient désormais « principalement » de l’intérieur, avertit le nouveau directeur général de la sécurité intérieure Laurent Nuñez, défendant la nouvelle loi antiterroriste qui permettra d' »agir dans l’urgence » en cas d’imminence d’un passage à l’acte.

Q : Quel est l’état de la menace ?

R : La menace est principalement le fait d’individus présents en France: soit de velléitaires qui ont été empêchés de se rendre en Syrie ou en Irak, soit de primo-terroristes qui peuvent passer à l’action sans qu’il y ait eu de signes avant-coureurs.

Malgré le recul sur le terrain de Daesh, la propagande jihadiste demeure active avec l’envoi de tutoriels de modes opératoires qui ne se limitent pas à des attaques au couteau (voitures béliers, fabrication d’explosifs…). Gardons à l’esprit le scénario barcelonais: un groupe d’amis ou une fratrie, a priori inconnus des services, qui conspire en cercle fermé, sans contact avec des personnes radicalisées ou présentes sur zone, échappant ainsi à une détection.

Cela n’exclut en rien l’attention qu’il faut porter à la menace exogène, la volonté de Daesh ou d’Al-Qaïda de projeter une équipe restant d’actualité. La dégradation de la situation sur zone ne peut qu’aggraver cette menace même si nous ne nous attendons pas à une vague de retours massifs (moins d’une dizaine depuis janvier, contre 57 en 2015) (…)

Source : http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/la-menace-jihadiste-vient-desormais-principalement-de-l-interieur-selon-le-patron-de-la-dgsi_1947531.html

Via CivilWarInEurope

6 commentaires

  1. Posté par Sertorius le

    Il n’y aura rien a craindre quand les bonnes personnes seront au pouvoir en Europe car ces jihadistes ne sont pas plus logique dans leurs pensées ou actes politiques que cette bande de fameux malfaiteurs anti-occidentaux:
    https://www.youtube.com/watch?v=Qc7HmhrgTuQ

  2. Posté par Mains propres le

    Y sort d’où cet attardé ? Incroyable ! En plus il doit coûter les yeux de la tête !

  3. Posté par Dupond le

    Il y a plusieurs cas….Ceux nés chez nous de parents assistés qui ne se sont jamais incérés dans la société n’ayant eu comme modéle que l’assistanat et le trafic . Puis ceux de l’étanger venus de pays sans assistanat qui n’ont eu comme modele que des parents qui trimaient pour manger . Puis ceux partis de France pour la Syrie croyant vivre du pétrole tout en faisant des salamalek et mettre en esclavage les femmes et la population sans défense . Toute cette population est nomade , sans formation aucune sans le minimum d’instruction ; elle ne peut etre que source de violence et fera décliner le pays ….A la tete de l’état il faudra un homme fort !! tres fort !!!

  4. Posté par Palador le

    C’est la même absurdité dans tout les pays d’Europe: on fait entrer des gens dont on ne sait rien sous des prétextes vaguement humanitaires puis quand le situation devient pratiquement irréversible, les grands pontes des services de renseignements prennent des airs d’ahuris, font semblant d’être étonnés puis nous décrètent qu’il y a urgence ! Mais au secours ! Les ancêtres qui nous regardent d’en haut avec toute notre technologie doivent se dire: mais sont-ils idiots à ce point ? 🙂 🙂

  5. Posté par Sertorius le

    Comme ont dit en anglais, ‘No shit Sherlock!’

    Bravo! La DGSI vient d’admettre ce qui fut evident il y a déja 40 ans quand Le Pen avait commencer le FN! Et je doit me sentir en sécurité ou rassurer qu’il y a des gens compétents à la DGSI ou chez le Président?

  6. Posté par Bussy le

    Trop fort…. on les a laissés entrer, et bien… ils sont dedans !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.