Italie. Oderzo: Des Italiens souffrent de faim pendant que des prétendus réfugiés jettent la nourriture qu’on leur donne. (Vidéo)

Salvini: « A la caserne de Zanusso, qui héberge 400 réfugiés présumés, ils jettent du pain et du riz à la poubelle: une gifle aux millions de citoyens qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté »

 

 

"Des Italiens souffrent de faim, mais à la caserne de Zanusso à Oderzo (Trévis), qui accueillie 400 prétendus réfugiés, ils jettent du pain et du riz à la poubelle! Une gifle à des millions de citoyens qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté."

C'est ainsi que sur Facebook, le leader Matteo Salvini a commenté cette vidéo provenant de quelques citadins qui s'étaient aperçus du gaspillage, face à ceux qui prétendent que les soi-disant réfugiés fuient la faim.

Source Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

12 commentaires

  1. Posté par kitty le

    J’ai vu une vidéo tournée à Milan, où les pensionnés fouillaient dans les poubelles pour trouver des restes de nourritures. Je ne retrouve plus cette vidéo.

  2. Posté par Fan. le

    Ils jettent la nourriture qui leur est offerte alors qu’ils se disent « réfugiés », plutôt étonnant comme comportement !

    Et si il ne s’agissait pas du tout de « réfugiés », mais de guerrier mercenaires financés par les partis socialistes pro UE ?

    Il n’y a que des mercenaires aux instincts criminels pour ce comporter de cette manière, aucun doute !

  3. Posté par LAMBERT le

    Le contenu des poubelles peut nourrir les cochons mais tous ces musulmans haïssent, entre autres, le porc. Il n’y aurait même pas de retour à l’envoyeur !

  4. Posté par Palador le

    J’ai voulu aller boire un verre à l’auberge du Chalet à Gobet, il y avait un sécu à l’entrée, qui m’ a dit on n’entre pas, maintenant c’est occupé par des requérants.

  5. Posté par Bilou le

    Et malgré cela, il y aura toujours des cons serviles pour continuer à leur servir la croque. Pathétique.

  6. Posté par Célestine le

    Purée de manioc et banane écrasée comme seule nourriture. Et s’ils persistent à jeter ça à la poubelle, ce sera demi-ration de purée de manioc et rien d’autre. Non, mais je rêve là! Ou alors on déduit la valeur du gaspillage de leur argent de poche.

  7. Posté par colt seavers le

    m étonne pas rappeler vous le dernier tremblement de terre en Italie , les survivants vivait dans des tentes et les migrants était logés dans des hôtels ..aux frais du contribuable

  8. Posté par Claude le

    Preuve flagrante qu’ils (les migrants/immigrés) ne respectent rien, même pas la nourriture. A expédier rapidement dans leurs pays d’origine.

  9. Posté par Citoyen outré le

    Et si, pour une fois, on agissait vraiment ?

  10. Posté par Mady le

    C’est honteux. Tous les jours on nous bassine avec le fait que l’on jette trop de nourriture. Eux peuvent faire ce qu’ils veulent. Ils ne sont jamais contents. S’ils quittaient leurs pays pour cause de famine, ils ne se comporteraient pas ainsi. Mais peuvent-ils simplement se comporter mieux. On leur donne tout à ces profiteurs, en ignorant ce que le propre peuple doit subir à cause de cette invasion sans fin.

  11. Posté par Aude le

    Ah….tiens…ils fuient la faim….mon œil……
    Perso…les Gouvernements qui laissent les siens dans la misère et qui gavent comme des oies des clandestins, sont pas indignes…virons-les!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.