France: Quand élus et ministres demandent cadeaux et argent au Qatar. Le cas du socialiste Nicolas Bays

Georges Malbrunot et Christian Chesnot sortent « Nos très chers émirs », où ils révèlent les relations troubles de ministres et d’élus avec les monarchies du Golfe en général et avec le Qatar en particulier.

 

 

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est qu’on va parler d’un livre écrit par deux journalistes qui ont fait autre chose que parler à François Hollande. La mauvaise, c’est que ce n’est pas un livre qui va redorer le blason de la classe politique. Nos très chers émirs, sort aujourd’hui en librairie, il est écrit par un duo que l’on connaît bien Georges Malbrunot et Christian Chesnot et le Point l’affirme ce matin, « C’est un livre explosif sur les relations troubles de ministre et d’élus avec les monarchies du Golfe en général et avec le Qatar en particulier ». Les milliards d’euros des Émirats ont fait tourner la tête à beaucoup d’élus qui ne savent plus garder leurs distances, au risque de perdre leur honneur. Bonne feuille a lire dans le Point.

qatar

Il est question d’un député socialiste du Pas-de-Calais, Nicolas Bays, qui quémande le financement de ses vacances à l’ambassadeur du Qatar, d’une sénatrice centriste de l’Orne, Nathalie Goulet, qui fait un caprice pour obtenir un cadeau de fin d’année. « Tout le monde a reçu une montre sauf moi ! » Il faut dire que le Qatar, depuis des années, envoie à chaque Noël : Rolex et bons d’achat de 6.000 euros dans les grands magasins à certains parlementaires.

Et puis il y a des révélations gravissimes concernant un ministre en exercice Jean-Marie le Guen, ministre des Relations avec le parlement. Les auteurs affirment qu’il a voulu imposer à l’ambassadeur du Qatar en France une agence de communication gérée par un de ses proches. Cette agence de comm aurait été chargée de gérer les déclarations de certains hommes politiques quand ils parlent du Qatar. Sous-entendu : veiller à ce qu’il ne soit pas question de financement du terrorisme par exemple.

« Je peux bloquer au parlement les questions qui sont hostiles à votre pays, mais pas gratuitement ». « Il nous faisait littéralement du chantage », explique un officiel quatarien sur sa page Facebook. Jean-Marie le Guen parle d’ »allégations délirantes », porte plainte en diffamation et menace de poursuivre ceux qui reprendraient ces propos. [...]

RTL

7 commentaires

  1. Posté par Bussy le

    Une Rolex, même si elles sont magnifiques, et 6’000 euros en bons d’achat, c’est pour les minus, il faudrait savoir ce que touchent les autres……
    Et jolie débandade quand les Qataris et les Saoudiens auront envie de semer la zizanie en déballant tout ou qu’un hacker aura réussi à accéder à leurs listes des vendus…. longues listes certainement !

  2. Posté par Christian Hofer le

    Ils sont capables de trahir la France pour une semaine de vacances, imaginez donc comme il est facile de les acheter

  3. Posté par Aude le

    Et ces politiciens sont les élus du peuple?
    L’argent d’où qu’il vienne est semble t-il leur priorité absolue…Se servir plutôt que de servir…
    Balayez -moi toute cette corruption…..Le peuple de France mérite tellement mieux….

  4. Posté par Sancenay le

    Radio-réactions en coulisse:
    Les Ripouxblicians : « Comment , Sarko ne serait pas tout seul sur le gâteau ? Mais c’est un crime de lèse Nabot-Léon !
    le Président : « Gardes ! embastillez-moi tout ça !
    Valls : »impossible, Sire, euh, pardon Président,on détruit la Bastille à la révolution ! »
    Le Président: « Ah , bon pourtant à l’époque elle était quasiment vide * ?
    Soit, liberté surveillée en attendant mon plan de construction de 10 000 places supplémentaires en 2020 !  »
    Valls : « cela ne suffira que pour les multirécidivistes », en « première main » , il en faudrait cinq fois plus sans compter les listes d’attente.Les standards du Qatar et de l’Arabie Saoudite sont bloqués!
    Le Président dépité : « Pourquoi j’m’accroche avec tous ces pourris ? J’aurais du dire ça dans le bouquin des deux tordus ».

    * en tout et pour tout il y avait 7 prisonniers de droit commun pour dire la vérité historique ce mythe fondateur du Système.

  5. Posté par Matin Leu le

    Oui oui oui… Quel sera le sort de ce bouquin au-delà des bonnes feuilles parues (étonnant!) dans le Point? Ses révélations devraient appeler la réaction immédiate de la justice française mais comme elle est noyautée par les juges «murs des cons», on doute légitimement de sa réactivité.
    Cambadélis a dit que les flics qui gueulent enfin en £France sont pilotés par le FN. Cet individu devrait être décoré par le pouvoir qu’il soutient inconditionnellement. Il est vraiment le chantre de la connerie humaine, incarnée par les ministres socialistes depuis qu’ils tiennent les manettes, il est vrai après avoir succédé à un pouvoir qui ne valait pas mieux!

  6. Posté par guibert le

    Evidemment!
    Un récent sondage en France, paru ce matin dans le Point, laisse apparaître que les français considèrent avec juste raison semble-t-il les hommes politiques français comme étant corrompus.

  7. Posté par groudonvert le

    Nicolas Bays et Nicolas Bay… le pauvre xD

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.