« Le terrorisme et l’extrémisme n’ont rien à voir avec l’islam », assure la communauté musulmane britannique

876450610001_5460057171001_5460046487001-vs

Insupportable inversion de cette communauté qui ne reconnait rien, qui se victimise, qui invente des attaques à son égard alors que ce sont les enfants des non musulmans qui sont massacrés. C'est tout simplement inadmissible au nom de nos morts. Cette communauté n'a aucun respect, ne veut rien reconnaître par conséquent rien ne changera dans la haine que l'islam porte aux non musulmans.

Le débat est fini avant d'avoir eu lieu et les attentats continueront!

Et c'est tout à fait logique puisqu'un musulman ne peut en aucun cas critiquer le coran! Et pourtant, ils savent très bien que leur prophète menait des razzias, possédait des esclaves, ordonnait la lapidation... Ils savent que la violence fait partie des actes mêmes de leur prophète.

Tout n'est donc que mensonge dans cette communauté.

Quant à l'absence de détection de tels individus, elle émane aussi du "combat contre l'islamophobie et contre le racisme" qui interdit aux policiers de surveiller ou d'emprisonner certaines personnes comme cela a été le cas lors des viols massifs de Pakistanais sur des jeunes filles non musulmanes en Grande-Bretagne. C'est l'action même des musulmans et de la gauche qui est à la racine de telles craintes de la part des autorités, toujours prompts à parler d'islamophobie à la moindre remarque.

**********

Après l'attaque terroriste perpétrée samedi soir à Londres qui a fait au moins sept morts et une cinquantaine de blessés, la communauté musulmane britannique s'est exprimée ce lundi par la voie d'une déclaration lue par le commandant de police, Mak Chishty.

 

Après que la première ministre Theresa May a remis en cause, dimanche, le "modèle communautaire" de la société britannique, ce qui lui a valu de vives critiques, cette déclaration revêt une forte signification politique. La crainte d'une stigmatisation des musulmans britanniques est évoquée dès le début de la déclaration:

"Cette attaque terroriste est une attaque contre toutes les communautés et aussi la communauté musulmane. A chaque fois qu'une attaque terroriste a lieu, la communauté musulmane doit craindre des attaques dont elle sera l'objet".

"L'extrémisme n'a rien à voir avec l'islam"

Suit une mise au point relative à une séparation nette entre une pratique de l'islam et les "crimes" commis par ceux qui dévoient cette religion.

"La communauté musulmane est bien décidée à lutter contre tous ceux qui abusent de l'islam pour commettre des crimes. Elle fait part de son inquiétude quant au fait que cette attaque qui a été exécutée par trois individus qui ont bien dû s'organiser sans être détectés. Les musulmans sont loyaux à leur pays et c'est pourquoi nous posons des questions pour savoir comment l'extrémisme et la haine ont pu s'enraciner parmi certaines parties de nos communautés. Le terrorisme et l'extrémisme n'ont rien à voir avec l'islam."

Enfin, la communauté musulmane britannique appelle à un renforcement de son propre contrôle pour prévenir les actes terroristes.

"Les musulmans doivent faire plus pour prévenir à l'avenir de telles attaques et nous voulons voir comment nous pouvons nous engager davantage à l'avenir."

Nos remerciements à Alain Jean-Mairet

10 commentaires

  1. Posté par Karyne Simard le

    Qu on eleve ses lunettes roses les « modérés » sont tous aussi d accord avec ceux qui sont extremiste mais ils le diront jamais ouvertement puidqu ils veulent « plus de pouvoir pour agir » ouais plutot poignarder dans le dos!! Ne vous y fier pas c est politiquement qui sont moderer entre leur oreil sont aussi extremistes!! Tout ex musulman vous le dira ya pas de juste milieu dans l islam!!

  2. Posté par dretobinosi45 le

    Est ce que le leader de l’Etat Islamique a compris l’islam ?
    Abu bark Al baghdadi possède un doctorat des études islamiques de l’Université de Baghdad.
    Malgré son doctorat, il n’a donc rien compris à l’islam non plus ?

  3. Posté par Mouchotte le

    Voilà donc le mensonge que l’on nous sert si plaisamment après chaque attentat.
    La machine du Djihad est bien huilée. D’abord on tue les mécréants, comme l’exigent certains versets du Coran, et ensuite on vient affirmer, sans rougir et les yeux dans les yeux, que « ces gens n’ont rien à voir avec l’islam ». Il faut croire que plus c’est gros et mieux ça passe.
    En tout cas, cela évite aux mahométans de d’aller manifester dans la rue pour dénoncer les tueries commises par certains de leurs coreligionnaires, puisque, apparemment, « Ce ne sont pas de vrais musulmans », ou « Ils n’ont rien à voir avec l’islam ». Ils tuent au nom d’Allah, mais non, ils n’ont jamais rien à voir avec l’islam… En tout cas, ces attentats sanglants n’ont pas l’air de beaucoup attrister les mahométans dits modérés.
    Et on remerciera au passage les médias mainstream, ainsi que nombre de politiciens, pour venir relayer ce mensonge, en expliquant doctement que « L’islam est une religion de paix, que le multiculturalisme est une chance, etc… » et autres gentils messages pleins de miel, et prêts à l’emploi après chaque tuerie. Oui, merci pour votre complicité, j’espère que vous vous sentez fiers.

  4. Posté par jsg le

    Bien entendu, ils ne vont pas ouvertement approuver ! Par contre, ils ne dénoncent JAMAIS les versets pourris qui sont le ferment de tous ces crimes….ils en sont simplement complice…puisqu’ils ne dénoncent pas ! Alors, cherchez où sont les responsables !

  5. Posté par Marin breton le

    Inch Allah, ça veut tout dire…

  6. Posté par Panache l'Écureuil le

    Contrairement au christianisme, depuis ses quatorze siècles d’existence l’islam n’a jamais procédé au moindre aggiornamento. De ce fait, l’islam est une idéologie fossilisée, obscurantiste, figée à l’extrême. Il en découle que la majorité des mahométans sont totalement fatalistes et ne se sentent nullement responsables des exactions de l’islam. C’est comme si l’islam les dépassait puisque apparemment « Allah le veut ainsi ». Et dire que d’aucuns osent affirmer l’existence historique d’un Islam des Lumières! Si tel était le cas, cette idéologie religieuse ne serait pas au point où elle se vautre actuellement.

  7. Posté par Tommy le

    Si le terrorisme croît sur l’islam, c’est que le terreau est fertile !
    C’est aussi simple que ça !
    Chaque jardinier vous confirmera mes dires .

  8. Posté par Lucio Battisti le

    Les terroristes n’ont rien à voir avec l’Islam ?
    Pourquoi ils sont tous Musulmans ? Pourquoi ils ne sont PAS Boudhistes ou Orthodoxe ?

  9. Posté par Bussy le

    Ce monsieur qui parle pour sa mosquée a certainement raison, bien possible que le coran ne parle pas d’extrémisme et de terrorisme, des mots qui n’existaient certainement pas encore au moment où il a été écrit….. mais le coran semble clair quant au sort à réserver aux non-musulmans s’ils ne se convertissent pas….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.