France: Pour Macron la culture française n’existe pas.

Macron-2

"Ce mur de présence autour de moi, c'est la preuve vivante que nous sommes bien là, c'est une démonstration d'envie, une démonstration d'enthousiasme", a déclaré le candidat à la présidentielle au début d'un discours d'une heure et quarante minutes. Dans un Palais des sports accueillant pour l'occasion, selon les organisateurs, 8.000 spectateurs enthousiastes, avec des milliers de personnes à l'extérieur regardant le meeting sur écrans géants, Emmanuel Macron a repris les principales mesures et idées qu'il avait déjà égrainées.

Source

Rappel: Benoît Hamon, autre candidat aux présidentielles françaises : « Je suis fier qu’on m’appelle Bilal, c’est le 1er muezzin du prophète »

9 commentaires

  1. Posté par rlb le

    C’est notre propre président qui dit  » la culture francaise n’existe pas » l’art francais jamais vu ???? Mais Je reve (ou cauchemarde plutot) !C’est tout simplement incroyable! Du jamais vu et Franchement ca me fait flipper pour l’avenir! Qu’allons nous devenir?

  2. Posté par gaignoux le

    démolir ses rivaux par derrière ça doit être ça la culture française!!!??

  3. Posté par Sancenay le

    Ce clown juvénile prend ses rêves nihilo-mondialistes pour des réalités. Lui par contre , en dehors du bidonnage des media n’a aucune existence.La frêle baudruche couinante va bientôt vite se dégonfler.

  4. Posté par Jim Jardashian le

    Pour la culture française, Macron n’existe pas.

  5. Posté par pierre frankenhauser le

    En effet, appeler les pompiers pour leur voler leur camion n’est pas dans la culture française, mais une coutume importée de pays sous-développés qui gangrène notre continent. On n’a même pas besoin que les médias précisent l’origine de cette racaille. On la devine facilement. Encore une chance que ces crétins n’aient pas foncé dans une foule avec ce camion:
    https://fr.news.yahoo.com/pompiers-tombent-pi%C3%A8ge-font-emprunter-163600850.html

  6. Posté par Vautrin le

    Le problème, avec Macron, c’est qu’il s’agit d’une candidature hors-sol émanant d’un personnage fabriqué de toutes pièces par la caste et ses médias de propagande.
    Je dis que son arrivée, sa démission, et l’ahurissant succès mondain de son mouvement étaient programmés. Les monopoles ont introduit une arme de destruction massive, le Macron. Il se passe un phénomène qui avait plusieurs fois fait long feu dans l’histoire de nos cinquante dernières années, la création de toutes pièces d’une prétendue « troisième force ». Il faudrait être politiquement naïf pour prendre le macronisme pour un mouvement implanté dans le peuple. C’est tout le contraire : Macron, créature des monopoles, a tous les dehors de cette caste apatride, déracinée, âpre au gain, pouvant intervenir partout parce que n’étant, en fin de compte, de nulle part. Si l’on n’est pas convaincu, il suffit de regarder qui finance ce mouvement et qui l’aide puissamment. Nous trouvons l’écume de la finance apatride, des Bergé, des monopolistes du CAC40, des propriétaires de médias de propagande. On ne trouve un tel « crowdfunding » politique que dans la campagne de la Clinton ! On peut ainsi, sans parti politique avéré, louer un quatier général de 800 mètres carrés rue de l’Abbé-Groult, à Paris (XVe), (22000 euros selon L’Express) et tenir un meeting à la Mutualité coûtant 300 000 euros. Ce n’est qu’un début. Et la baudruche enfle, attirant dans son orbite des transfuges du socialisme hollandien et des juppéistes rageurs.
    Naturellement, personne parmi les « autorités » ne s’intéresse sérieusement à ce fluxCapitaliste constant d’argent qui coule dans les caisses d’En Marche !. Pas plus qu’aux barbotages dans l’enveloppe de représentation du ministère de l’Économie lors de la gouvernance de Macron. Pas plus qu’aux quelque 2,5 millions d’euros gagnés par Macron chez Rothschild alors que l’énergumène fait état d’un patrimoine singulièrement modeste. Manifestement, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique et le parquet financier n’ont d’yeux que pour Fillon. Et l’on cache le coup de main donné par le gouvernement pour organiser le séjour de Macron au Liban où il a levé des fonds. Vous avez dit complot ?
    http://www.subito-invenio.org/wordpress/?p=3773

  7. Posté par Bussy le

     » Nous ne pouvons plus glorifier le capitalisme sans nous évertuer à en limiter les excès  » ….. gonflé de dire ça alors qu’il fait justement partie de ces excès !

  8. Posté par Andrea le

    Ce type est un vendeur de fumée.
    Le candidat ideal pour tout citoyen écervelé qui se contente de slogan, étiquettes et d’une inconsistance telle le rendant malléable à merci.
    Il représente le rassembleur idéal des génération ayant allègrement tété à la mamelle soixante-nuitarde qui, dans l’illusion d’une liberté individuelle totale, se sont déconnecté du fil de leur histoire, autant personnelle que de leur civilisation.
    Cela tend à démontrer sociologiquement que les bâtisseurs de pyramides n’avaient aucun besoin d’esclaves pour s’échiner dans leurs constructions. Des cohortes de volontaires, mus par le besoin ou par des aspirations diverses devaient se présenter volontairement aux port des chantiers.
    Je me demande juste ce que le bâtisseurs d’aujourd’hui voudraient bien construire.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.